Humour. Est-ce que les femelles des chimpanzés subissent le même sort ?

Une dite femme homo sapiens sur 3 est victime de violence physique ou/(Et-et ? !) sexuelle ! Ce qui, me semble-t-il, d’après les éthologues, n’est pas le cas chez les bonobos … ALORS ? ? ? !

Pas moyen de prendre du champ ! Chaque matin des nouvelles infos n’invitent-elles pas (Si on est conscient.e) à s’indigner ou à se barrer de cette planète en pleine perdition, peuplée d’espèces fractales (Caduques) !

Retenu dans les Alertes Google Humour du 11/03/21 :

femelles-des-chimpanzes-meme-sort

NE SERAIT-IL PAS INTÉRESSANT QUE LES ÉTHOLOGUES PRÉSENTASSENT UN BILAN ? !

Si on retrouvait cette proportion chez les chimpanzés, ne serait-ce pas banal puisque l’on sait déjà que notre génome se différencie d’environ 1 % du leur ? !

Si c’était plus chez ces primates, cela ne prouverait-il pas qu’il y a eu une véritable évolution mentale ? !

Et symétriquement, si le taux était inférieur, qu’il y aurait eu une certaine dégénérescence sexuelle ? !

Voir les Alertes Google Violence du 10/03/21

une-femme-sur-3-est-victime-de-violence-phyque-ou-sexuelle

 

Amen !

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B.

Atlantico.fr

Le point commun de ces deux phénomènes est-il la nouvelle fascination de certains jeunes pour la violence et la mort ? Bertrand Vergely : Ces ...

Violences faites aux femmes, cette pandémie aggravée par le Covid-19

Le Dauphiné Libéré

"Les taux de violences domestiques sont beaucoup trop élevés. Il est urgent d'agir", déplore l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), dans un ...

* Violences entre bandes : "La médiatisation encourage le phénomène", estime le sociologue ...

Franceinfo

Franceinfo : Y a-t-il, actuellement, une recrudescence des violences entre bandes rivales ou est-ce un phénomène qui a toujours existé ?

Au nom du moteur/ressort du capitalisme, de l’addiction « Toujours plus de profit, de fric » et-et à cause de l’engrenage « Si ce n’est pas moi, ce seront des autres qui lanceront ces émissions, séries, jeux vidéo, films », les capitalistes publient toujours plus de programmes fictifs transgressifs, valorisant les excès, les coups, les violences, les crimes, etc. », le système capitaliste ne creuse-t-il pas toujours plus (aussi) sa mort par overdoses ? !

Les gosses ne tueront-ils/elles pas t. p. comme dans les séries sans se rendre compte de ce qu’ils/elles font ? !

Et les raptags (Rien à perdre, tout à gagner …) aussi … ? !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.