Humour. Qu’on soit athée, rationaliste, religieux/euse, la différence ? !

La réponse qui pourrait sembler à certain.e.s évidente n’est-elle pas la solution et-et la preuve (Toujours plus refusée) ? ! Qu’elle est-elle, voire qu’elles sont-elles ? !

Désolé mais même dans ce contexte actuel, un peu particulier, je n’ai encore jamais lu, entendu, ni compris (Ou l’inverse !), un.e intellectuel.le, (Ne parlons pas de l’Establishment qui n’est pas un ramassis mais une ruche de gens cultivés, formatés, vivant entre eux, s’adorant t. p. tout en se critiquant et méprisant dans la même mesure !) mettre les pieds dans le plat et-et crever l’abcès !

 [[Dans cette perspective, nonobstant (!) la déclaration scandaleuse <Pour moi> du candidat Sarkozy quelques semaines avant la date du scrutin, avant la date du face à face, ne serait-ce pas celle-ci qui aurait permis d’être élu en 2007 ? !

Il a proclamé devant M. M. Onfray (philosophe à la mode) « Je n'ai jamais rien entendu d'aussi absurde que la phrase de Socrate : Connais-toi toi-même » (V. sur Internet  Michel Onfray : Dans la peau de Nicolas Sarkozy )                    

(En clair, la traduction n’est-elle pas du type : C’est Dieu qui nous conduit. Il suffit d’écouter ses messages, donc son instinct et ses intuitions ? !)

Pourquoi les journalistes et autres personnalités politiques, notre Bravitude, sont-ils/elles resté(e)s coi(te)s ? ! Ne lui ont-ils/elles pas demandé des explications supplémentaires du type :

- Cela signifie-t-il que Dieu le guide ? Qu’il suffit d’écouter et suivre ses messages ? !

- Faut-il faire totalement confiance à son instinct ou/et ses intuitions ? !

A posteriori, vu en 2020, la masse des homo sapiens n’est-elle pas d’accord avec notre M. Bismuth ? ! Prennent-ils une position Y ]]]

[[[Toujours dans ce créneau, lors de l’affaire DSK en 2011, quelles sont les femmes, les féministes, qui ont mis les pieds dans le plat et-et crevé l’abcès ? !

Par ex., si Me Autain a réagi sur le moment, la suite n’a pas été un tsunami ! ! !]]]

Peut-être que je suis dans L'ERREUR mais alors, comme notre fils de Saturne, je serais totalement à la ramasse, comme un xyz ne comprenant rien à rien, donc un vrai « rien » par essence et-et forcément de dimension 3.

*** IL NE ME SEMBLE PAS QUE LA/voire VOTRE RÉPONSE SERAIT : « IL N’Y AUCUNE DIFFÉRENCE » !

Faites l’expérience, interrogez vos proches ! Et les intellectuel.le.s et philosophes et etc. ! ! !

NE VIVONS-NOUS PAS TOUTES ET-ET TOUS EN DIMENSION 3 ? (Excepté les médiums qui arrivent à accéder à quelques bribes de la DIMENSION 4 et peut-être autres ?)

NOUS NE COMPRENONS DONC PAS LA DIMENSION 4 ET PLUS !

Pas question de refuser cette réalité puisque la logique quantique et-et biologique du Monde de l’infiniment petit et-et du vivant est au moins de dimension 4 ! Que nous la comprenons à peine ! (V. par ex. les intrications, les superpositions, etc. !)

Dit autrement, désolé si cela remet les horloges à l’heure, dans le bac à sable où jouent les petits enfants et-et bébés, mais nous nous conduisons comme des gosses pratiquant la guerre des boutons et-et autres conneries (En relation avec les manques et pulsions sexuelles des mammifères), voire cronneries !

(Ne parlons pas non plus des aventuriers-corsaires tels Napoléon et autres Hitler, Staline, Mussolini, Franco, etc., en se contentant des morts ! Ni des « macs » capitalistes ! Ni des « crons » et-et transhumanistes qui visent t. p. l’établissement du paradis terrestre !

Un exemple amusant qui confirme plutôt l’idée que ledit raisonnement ou pseudo-raisonnement repose sur l’argumentation, le baratin, le « VERBE » et-et donc LITTÉRATURE ! ! ! (Je viens juste de découvrir la saillie sur la « logique » en consultant Internet) !

Je ne pouvais m’empêcher d’épingler le génial philosophe Luc Ferry qui était devenu complice du second assassinat de Socrate pour non pas un plat de lentilles mais un poste de ministre de l’éducation ; qui avait été récupéré par le transhumaniste Laurent Alexandre ; qui avait dû tenter de se recycler dans l’édition de bouquins de philo pour les enfants <Mais aucune trace sur Internet> ! Quelle belle trajectoire terrestre ! Et il n’a pas dit son dernier mot !)

[[[De Wikipédia Enseignement des mathématiques

Le 15 février 2018 il déclare sur LCI n'avoir jamais utilisé les mathématiques. S'opposant au mathématicien et député LREM Cédric Villani, lauréat de la médaille Fields, qui vient de remettre un rapport très commenté pour relancer l'apprentissage des mathématiques, il affirme que dans la vie quotidienne, on n'utilise jamais de raisonnement mathématique32,33.

À la suite des nombreuses réactions sur Twitter et de la polémique ainsi créée, il est amené à s'expliquer, et indique le même jour sur son compte Twitter : Il y a trois sortes de raisonnements : argumentation, méthode expérimentale, démonstration. Il est rarissime dans la vie de tous les jours qu'on utilise plus que les deux premières sortes. Les maths c'est génial, mais largement hors du monde…34,33.

Invité à réagir le lendemain sur le même plateau, Cédric Villani répond : le raisonnement déductif sert plutôt peu ou alors de manière intangible, inconsciente dans la vie de tous les jours. Pour autant, selon lui, l'expérimentation qui prévaut dans les maths constitue en soi une approche de l'apprentissage : Ce n'est pas le résultat mathématique qui sert dans la vie de tous les jours, c'est la démarche35,33.]]]

*** NE VIVONS-NOUS PAS TOUTES/TOUS SOUS LA COMPOSANTE souvent prééminente ÉMOTIONNELLE/SEXUELLE ? ! DE DIMENSION 3 ? !

Est-ce que le fils de Saturne serait exempt ? ! Et les autres dirigeantes, décideurs/euses ? !

*** *** QUELLE EST LA DIMENSION DU MODE DE FONCTIONNEMENT DE L’UNIVERS ? ! N’EST-IL PAS 4 ET PLUS ? !

Les extraterrestres qui viennent parfois se balader dans leurs ovnis ne disposent-elles pas de moyens supérieurs à 3 ? ! Ne se déplacent-elles pas à une vitesse supérieure à la lumière ? !  

&&&&&&& POUR TERMINER DANS L’HUMOUR :

laborit-1
« Le seul amour qui soit vraiment humain, c'est un amour imaginaire » d'après Henri Laborit (Biologiste et-et philosophe sachant de quoi il parlait ! 1914-1995, prix Lasker, etc. V. Internet !)

Je vous laisse préciser les rôles des trois parties principales du cerveau (Le cerveau reptilien, le cerveau des émotions, le néocortex) dans l'amour...

Je viens de relire des passages que je trouve intéressants ... Je vous les communique. A vous de méditer si ...
C'est un extrait du livre "Eloge de la fuite" de Henri Laborit, d'abord chirurgien, puis chercheur en biologie, philosophe à ses temps perdus et visionnaire ... (1914 - 1995) très connu ...

laborit-2


"Le seul amour qui soit vraiment humain, c'est un amour imaginaire"

C'est celui après lequel on court sa vie durant,
-qui trouve généralement son origine dans l'être aimé,
-mais qui n'en aura bientôt plus ni la taille, ni la forme palpable, ni la voix, pour devenir une véritable création, une image sans réalité.

Alors, il ne faut surtout pas essayer de faire coïncider cette image avec l'être
-qui lui a donné naissance,
-qui lui n'est qu'un pauvre homme ou qu'une pauvre femme,
-qui a fort à faire avec son inconscient.

C'est avec cet amour-là qu'il faut se gratifier,
-avec ce qu'on croit être et ce qui n'est pas,
-avec le désir et non avec la connaissance.

Il faut se fermer les yeux,
fuir le réel.
Recréer le monde des dieux, de la poésie et de l'art ...

laborit-3
L'amoureux

L'amoureux est un artiste qui ne peut plus se passer de son modèle,
un artiste qui se réjouit tant de son œuvre qu'il veut conserver la matière qui l'a engendrée.

Supprimer l'œuvre, il ne reste plus qu'un homme et une femme, supprimer ceux-là il n'y a plus d'œuvre.

L'œuvre, quand elle a pris naissance, acquiert sa vie propre, une vie qui est du domaine de l'imaginaire, une vie qui ne vieillit pas, une vie en dehors du temps et qui a de plus en plus de peine à cohabiter avec l'être de chair, inscrit dans le temps et l'espace, qui nous a gratifiés biologiquement ...

laborit-4
L'imaginaire, la sublimation

On a dit que de Gaulle aimait la France, mais méprisait les Français. Il aimait la conception imaginaire qu'il s'était faite de la France...

La distance croissante qui sépare ainsi la réalité objective de la création imaginaire permet de manipuler la première en exploitant la seconde au bénéfice des plus forts ...

Si l'autre vous cherche, ce n'est pas souvent pour vous trouver, mais pour se trouver lui-même, et ce que vous cherchez chez l'autre c'est encore vous...

Mais il est plus facile aussi d'aimer sa femme et ses enfants quand ils font partie des objets gratifiants de votre territoire spatial et culturel, que d'aimer le concept abstrait de l'Humanité dans son ensemble ...

Aimer l'autre, cela devrait vouloir dire que l'on admet qu'il puisse penser, sentir, agir de façon non-conformité à nos désirs, à notre propre gratification personnel et non conformément au nôtre...

*Tous ces passages ont été extraits du livre "Eloge de la fuite" de Henri Laborit.

Bonnes vacances ? ! Non, Bonne fin de confinement !

En attendant peut-être la seconde vague mais surtout l’arrivée des serial killers venant du froid, suite au réchauffement du permafrost et + !

Et aussi bien ++++ !

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. 1) Par le journal, j’ai appris ce matin qu’une personne que je connaissais, retraité industriel travaillant dans l’écologie, 73 ans, à première vue en pleine forme mais je l’avais perdu de vue, mangeant BIO, vient d’être terrassé par le Covid19, est parti vers le cycle suivant  

p-soete-the-voice

 

*** JE NE SUIS PAS DU TOUT SÛR D'ÊTRE GAGNANT !

Si demain Le fils de Saturne devenu clown le permettait, je veux bien tout offrir pour partir sous anesthésie générale !

LA CERISE SUR LE GÂTEAU N’EST-ELLE PAS CELLE-CI ? !

jupiter-macron-en-clown

 Un sondage IFOP a révélé que 80% des Français estiment que dans la gestion de cette crise sanitaire du coronavirus, le gouvernement n’aurait pas été transparent en cachant des infos. Pourtant Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement déclare que « le gouvernement a été depuis le début de cette crise dans une transparence totale, y compris quand cela pouvait politiquement nous desservir », a-t-elle affirmé en évoquant notamment la délicate et polémique question des masques sur Europe 1.

Pour une fois la Sibeth ne ment pas : Ils ont été « transparents » comme un trou « vide », comme le néant, le « rien » ! C’EST SÛR !

Pas question de voir et d’entendre et de comprendre les « riens », c. à d. tout ce qui ne leur sied pas !

[[[Internet : Terrible et révoltant témoignage d’une infirmière en Ehpad ...

Terrible et révoltant témoignage d’une infirmière en Ehpad « On me dit, oh, c’est une fin de vie en Ehpad. On vous le laisse. On n’y peut rien. » Le résident mettra une semaine à mourir. « Nous, tout ce qu’on peut faire, c’est leur tenir la main, les oxygéner un peu. C’est tout. C’est une fin de…

https://ns2017.wordpress.com/.../terrible-et-revoltant-temoignage-dune-infirmiere-en-ehpad

10 mai 2020 par ANNE, publié dans Non classé

Terrible et révoltant témoignage d’une infirmière en Ehpad

« On me dit, oh, c’est une fin de vie en Ehpad. On vous le laisse. On n’y peut rien. »

Le résident mettra une semaine à mourir. « Nous, tout ce qu’on peut faire, c’est leur tenir la main, les oxygéner un peu. C’est tout. C’est une fin de vie atroce, ils meurent asphyxiés, étouffés. Les doigts, le torse, les jambes, bleus du manque d’oxygène. Recroquevillés de douleur en position fœtale. C’est comme ça qu’ils meurent. C’est ça le souvenir qu’on gardera d’eux. » 

Et les mots jaillissent vite cette fois comme si, ça y est, la digue de ses maux était rompue. Que tout devait être dit. Même l’indicible. Car il y a aussi tous les autres. Ceux pour qui le Samu ne s’est pas déplacé. Ceux qui ont souffert avant de mourir. Léa m’explique que, devant cette situation aussi inhumaine qu’injustifiable, les autorités sanitaires ont mis en place il y a dix jours à peine, dans les Ehpad du Grand Est, un nouveau protocole (décret sur le Ritrovil). En option. Pas pour sauver non. Pour aider à mourir.

« On leur met une perfusion, c’est une sédation profonde.

Ils mettent 2 heures à mourir, au lieu de 72. Pour nous c’est très dur de faire ça. Donner la main et regarder les gens partir, ce n’est pas notre rôle de soignant. On les aide à mourir et non plus à vivre.

Pas besoin de l’accord de la famille. C’est le médecin qui décide, c’est comme ça. Les familles seront averties plus tard. Trop tard.

Pour ceux qui meurent la nuit, il n’y a même pas de main à tenir, ni de paroles auxquelles se raccrocher. Pas d’adieux. « La nuit il n’y a que la femme de ménage et l’aide-soignante. Ils sont seuls. »

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/temoignage-coronavirus-je-suis-marquee-vie-raconte-lea-infirmiere-ehpad-1815822.html?fbclid=IwAR16qYUf4G8hEgLHOZ6tUEv8ICJyp18ZM2qpg0ngoXztbEg3VABNgPhxou0

POUR NE PAS « ACHEVER » COMME LES TOREROS (Chers à M. Guillaume, M Valls)

Dans las pays scandinaves, la Belloubet et son anti-principe de la laïcité n’aurait-elle pas démissionné le lendemain matin. Pareil pour la DRH Danone Pénicaud et son congé parental diminué ? ! Etc. !

AU ROYAUME DE LA DIMENSION TROIS, LES FOUS NE SONT-ILS PAS ROIS ? ! Mais pour encore combien de temps, de décennies ? ! ! !

Les rois sont morts, Vive le quinternaire !

N. B. 2) Le soi-disant 1ier ministre, M. Bruno Le Maire, agrégé de français qui aurait pu être psy après avoir décortiqué l’œuvre de l’introverti Proust (V. Internet) n'a, lui non plus, jamais utilisé les maths ! Interrogé en tant que ministre de l’agriculture, il n’a pas réussi à convertir un hectare en m² ! (V. Internet ! Spécialiste du verbe, jonglant avec les mots et leurs éléments, il n’a pas su décomposer « Hect » (Cent) et « Are » (Si 1'are n’est pas une surface de 1 m², il ne peut qu’être qu’une surface d’un carré de 10 m de côté, donc de 100 m², etc. ! ! !) Toutes et tous ne sont-elles/ils pas d'abord et finalement seulement des AVOCAT.E.S jouant uniquement sur des dits argumentaires ? !

N. B. 3) Que dit donc la Bible ? ! ! ! Les chrétien.ne.s et autres ne devraient-ils/elles pas être t. p. content.e.s ? !

Tout ne se déroule-t-il pas comme annoncé ? ! Et puis la parabole "Pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font" (Luc 23.24) ne règle-t-elle pas tout ? !

Amen !

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.