Humour. Ledit « AMOUR » ne dirige-t-il pas TOUT ? !

Pourquoi ne l’avoue-t-on pas ? ! ! ! De Gaulle n’aurait-il pas répondu : « VASTE PROGRAMME » ? ! Pas question de m'épandre ! Seulement de présenter quelques remarques du biologiste-philosophe Henri Laborit (1914-1995)

(Ce supplément n’aurait pas été publié si une coquille bizarre n’avait pas supprimé un détail du billet précédent. Celui-ci expliquait benoîtement, gentiment, , via le désamour, le non investissement de Mediapart ou l’absence d’atomes crochus avec Assange, Branco .. !)

Il se fait que vers l’année 1974, un livre du biologiste Henri Laborit (Philosophe pendant ses heures de loisir) « ÉLOGE DE LA FUITE » (Traduire : fuite des normes ! Il a été écarté du Nobel pour anticonformisme ! Prix Lasker ! Il a pu mener ses recherches en installant son Lobo personnel vendant les produits de ses découvertes … !) m’a beaucoup influencé et donc conditionné !

Ce bouquin est disponible en format poche …

Quelques extraits du chapitre « L’AMOUR »

Avec ce mot on explique tout, on pardonne tout, on valide tout, parce que l’on ne cherche jamais à savoir ce qu’il contient.

C’est le mot de passe qui permet d’ouvrir les cœurs, les sexes, les sacrifices et les communautés humaines.

Il couvre d’un voile prétendument désintéressé, voire transcendant, la recherche de dominance et le prétendu instinct de propriété.

C’est un mot qui ment à longueur de journée et ce mensonge est accepté, la larme à l’œil, sans discussion, par tous les hommes.

Il fournit une tunique honorable à l’assassin, à la mère de famille, au prêtre, aux militaires, aux bourreaux, aux inquisiteurs, aux hommes politiques.

Celui qui oserait le mettre à nu, le dépouiller jusqu’à son slip des préjugés qui le recouvrent, n’est pas considéré comme lucide, mais comme cynique.

Il donne bonne conscience, sans gros efforts, ni gros risques, à toit l’inconscient biologique.

Il déculpabilise, car pour que les groupes sociaux survivent, c’est-à-dire maintiennent leurs structures hiérarchiques, les règles de la dominance, il faut que les motivations profondes de tous les actes humains soient ignorées.

Leur connaissance, leur mise à nu, conduirait à la révolte des dominés, à la contestation des structures hiérarchiques.

Le mot d’amour se trouve là pour motiver la soumission, pour transfigurer le principe du plaisir, l’assouvissement, l’assouvissement de la dominance.

Je voudrais essayer de découvrir ce qu’il peut y avoir derrière ce mot dangereux, ce qu’il cache sous son apparence mielleuse, les raisons millénaires de sa fortune.

Retournons aux sources.

---    ---    ------

…nous parlerons de recherche de l’équilibre organique, d’homéostasie, ou dans un langage plus psychologique du bien-être, du plaisir …

Suit une description di mode de fonctionnement du cerveau …

---   -----    ----------------

Le seul comportement » inné », contrairement à ce que l’on a pu dire, nous semble donc être l’action gratifiante.

---   -----    -------------

Mais il n’y a pas d’amour heureux.

Il n’y a pas d’espace suffisamment étroit, suffisamment clos, pour enfermer toute une vie deux êtres à l’intérieur d’eux-mêmes.

---     ---------

Le seul amour qui soit vraiment humain, c’est un amour imaginaire, c’est celui après lequel on cout sa vie durant, etc. …

---   -----

Si ce que je viens d’écrire contient une parcelle de vérité, alors je suis d’accord avec ceux qui pensent que le plaisir sexuel et l’imaginaire amoureux sont deux choses différentes qui n’ont pas de raison a priori de dépendre l’une de l’autre.

---   -----   --------------

Les dominants ont toujours utilisé l’imaginaire des dominés à leur profit….

---   ------

Le même mot recouvre autant de créations imaginaires différentes qu’il y a de cerveaux imaginants …

--- --------

Les problèmes que pose la vie à chacun de nous, je n’ai trouvé aucun catéchisme, aucun code civil ou moral, capables de m’en fournir les réponses.

Le Christ me les a données … ….

Aux personnes intéressées de découvrir la suite !

L’image du Christ qui s’est construite en moi, c’est celle d’un ami personnel que j’accepte bien volontiers de partager avec les autres, sachant d’ailleurs que chaque homme a son Christ à lui …

---   ---------------

Celui qui avant Freud savait que les hommes doivent être pardonnés parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font et obéissant à leur inconscient. …

Merci Mediapart !

Puisqu’il n’y pas pu y avoir caviardage du passage du billet précédent sur Laborit et amour, Assange, Branco, à cause d’une manipulation personnelle ayant éliminé ce truc, cela m’a permis de louanger la perspicacité de Laborit et d'expliquer mieux le non investissement de Mediapart sur l’affaire Assange, le désamour aussi de Branco.

Amen

Pierre Payen (Dunkerque)

Hier soir, parce que le texte faisait 5 pages, que selon les jours, le serveur Free était capable ou pas de le transmettre, j’avais invité les médias à se reporter à l’adresse du texte sur Internet …

Humour² Qui pourra bientôt dire : « L’homo sapiens m’a tuer » ?

Je vais leur indiquer l’existence de la coquille et celle de ce nouveau billet

 Retenu dans les Alertes Google Humour du 11/08/19

Humour. Ledit « AMOUR » ne dirige-t-il pas TOUT ? !

Le Club de Mediapart (Blog)

Pourquoi ne l'avoue-t-on pas ? ! ! ! De Gaulle n'aurait-il pas répondu : « VASTE PROGRAMME » ? ! Pas question de m'épandre ! Seulement de ...

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.