Humour. Opposition transhumanisme /(Des) chercheurs/euses américain(e)s !

Thème : À terme, serons-nous mortel(le)s ou immortel(le)s ? ! « That is the question » !

A) [[[V. sur Internet les prédictions des transhumanistes, tels Laurent Alexandre, Luc Ferry, etc.

Laurent Alexandre: L'homme qui veut nous rendre immortels | GQ www.gqmagazine.fr/culture-web/hi-tech-story/articles/lhomme-qui-veut-nous.../3184...Il en est persuadé, 'l'homme qui vivra mille ans est déjà né'. Laurent Alexandre, 55 ans, est le chantre du transhumanisme en France. Cette doctrine futuriste qui mise sur ... HIGH TECH / SAGA - MARDI, 29 MARS 2016 ..... POP CULTURE. Scarlett Johansson est un robot. Quand le ... +. Cliquez pour charger plus d’articles.

Entretien avec Luc Ferry: La révolution transhumaniste | Le Club de ... https://blogs.mediapart.fr/.../entretien-avec-luc-ferry-la-revolution-transhumaniste

10 sept. 2016 - Luc Ferry : Cette révolution transhumaniste n'est pas, loin s'en faut, de la science fiction ! Les biotechnologies, par exemple, sont déjà capables ...]]]

B) L’humanité a-t-elle atteint l'espérance de vie maximale ?

Le 06.10.2016 Sarah Sermondadaz  http://www.sciencesetavenir.fr/

Une étude américaine suggère que l'espérance de vie des super-centenaires n'augmente plus car ces derniers ont atteint les limites biologiques du vieillissement de l'espèce humaine. Explications.

DÉMOGRAPHIE. Continuer à repousser toujours plus loin les limites biologiques de la longévité : un combat qui, malgré les très larges avancées réalisées au cours des dernières décennies, atteindrait finalement ses limites ? Oui, répond une étude américaine publiée dans le numéro d’octobre 2016 de Nature. L'analyse des données démographiques mondiales issues de la base de données internationale de la longévité (ou IDL, pour International Database on Longevity) montre en effet que l'espérance de vie de vie des centenaires n'augmente plus depuis les années 1990. Démonstration avec le graphe ci-dessous, qui regroupe les informations démographiques de la France, du Japon, du Royaume-Uni et des États-Unis, pays où l’on a pu dénombrer le plus de super-centenaires (c’est à dire les individus âgés de plus de 110 ans). Le constat est sans appel : nos doyens meurent toujours à des âges canoniques… mais de moins en moins vieux.

courbes-esperance-de-vie

Âge de décès des supercentenaires / © X. Dong et al, Nature, 2016

Progrès de l'espérance de vie en fonction de l'âge depuis 1900 / © X. Dong et al, Nature, 2016

Prouesses et paradoxes du progrès médical

Faut-il sonner le glas du progrès quasi-ininterrompu de l’espérance de vie observé depuis la fin de la seconde guerre mondiale ? Pas forcément : l'espérance de vie continue en fait de croître dans les 40 pays couverts par l'étude... mais seulement jusqu'à 100 ans, âge à partir duquel le taux de survie chute considérablement (voir illustration ci-dessous).

Comment expliquer un tel paradoxe ? Espérance de vie et longévité sont en fait deux notions distinctes, la première fonction d'une population donnée, et la seconde propre à une espèce. “Les données démographiques historiques confirment bien que des progrès considérables ont été réalisés pour accroître l’espérance de vie globale et réduire la mortalité du grand âge”, avancent les chercheurs. Mais seulement jusqu'à un certain point : “Nos résultats, basés sur des données plus récentes, suggèrent que la durée de vie ne peut augmenter indéfiniment, et serait en définitive limitée par des contraintes naturelles”. Ces limitations biologiques sont principalement d'origine génétique. "Le vieillissement est sous-produit du programme génétique et de son déroulement normal", décryptent-ils. Alors comment faire pour accroître non plus seulement l'espérance de vie, mais aussi la longévité ? "Jouer sur le seul levier de la santé ne suffira pas." La thérapie génique représente alors une piste intéressante pour ralentir le vieillissement. Mais n'en déplaise aux partisans du transhumanisme, qui ne prônent rien de moins que l'amélioration de l'espèce (et l'augmentation de sa durée de vie) grâce à la science, c'est une voie qui est tout sauf facile à envisager : "Le principal obstacle à la lutte contre le vieillissement [par thérapie génique], c'est finalement la variabilité génétique elle-même d'un individu à un autre." D'autant plus que si cette solution augmentera (peut-être) la longévité de quelques heureux élus, il y peu de chances que d'un point de vue statistique, elle contribue à l'espérance de vie globale des populations.

ESPÉRANCE. Si l'on parle d'espérance de vie, ce n'est pas seulement parce qu'on espère devenir vieux. Il s'agit en fait d'un concept statistique issu de la théorie des probabilités. L'espérance mathématique d'une variable aléatoire (telle que la durée de vie d'un être humain) représente alors la valeur que l'on obtiendra "en moyenne" en répétant un grand nombre d'expériences aléatoires, dont l'espérance représente ainsi la moyenne pondérée. Le mathématicien Christian Huygens fut l'un des premiers à formaliser le concept, et à l'appliquer à l'espérance de vie humaine.

C) si  « La religion est l’opium du peuple » (V. Marx), n’elle pas plus objectivement une forme d’idéologie, de conditionnement ? !

#  Au cas où vous penseriez que le djihadiste étranger moyen est un pauvre illettré… !

Mylène Vandecasteele 7 octobre 2016  https://fr.express.live/

Un rapport de la Banque mondiale, portant sur les données de 3803 personnes et publié ce mercredi, lève le voile sur les combattants étrangers de l’organisation terroriste Etat islamique (EI).

Les analystes ont eu accès aux données suivantes concernant les combattants étrangers de l’organisation : pays de résidence, nationalité, niveau d’éducation, connaissance de la charia, et autres expériences de djihadisme.

Ils concluent que l’âge moyen des djihadistes étrangers est de 27,4 ans. De façon remarquable, la pauvreté n’a pas été un facteur déterminant dans leur décision de rejoindre l’organisation terroriste. Le chômage et le manque d’intégration ont parfois joué un rôle, mais la grande majorité des recrues étrangères indique qu’elles avaient un emploi avant de rejoindre le groupe terroriste.

1 djihadiste sur 4 est allé à l’université

tableau-repartition-daech

Mais le résultat le plus inattendu de cette étude est le niveau moyen d’éducation de ces 3.800 combattants étrangers. Le rapport indique en effet qu’ils sont « loin d’être illettrés » (pdf, pages 25 et suivantes). Si 13,5% n’ont pas dépassé l’école primaire, près de 69 % ont fait des études secondaire, et 25,4 % sont même allés à l’université.

De plus, le rapport indique une autre information surprenante : plus le niveau d’éducation du djihadiste étranger est élevé, et plus il est susceptible de se porter candidat pour une mission suicide.

# #  Des jeunes Français, ces deniers mois, apparemment sans problèmes, bon(ne)s élèves, n’ont-ils/elles pas embrigadés par le Daech ? !

[[[Daech: L'incroyable radicalisation de jeunes français de Vesoul ... https://www.youtube.com/watch?v=JkAvUIJjZPk17 juin 2016 - Ajouté par DarnaTelevision

Daech: L'incroyable radicalisation de jeunes français de Vesoul.

Une majorité de jeunes filles chez les adolescents français attirés par ...

www.francesoir.fr › Société › Faits Divers 10 mars 2016 - Qu'est-ce qui pousse des jeunes filles, certaines à peine sorties de l'enfance, ... de jeunes filles chez les adolescents français attirés par Daech ...

Ces jeunes Françaises parties rejoindre Daech - Le Figarowww.lefigaro.fr › ACTUALITE

5 mai 2015 - En mars, le nombre de jeunes filles françaises signalées volontaires pour le djihad a, pour la première fois, dépassé celui des jeunes hommes.

ETC !]]]

D) Que signifie cette mode des jeans troués ? !

# Serait-ce l’annonce d’un trop-plein de bonheur ? ! Le désir d’aérer le paradis terrestre non pas plus blanc que blanc mais plus paradisiaque que paradisiaque ? !

À force de baigner dans le paradis imaginé par les multiples  xyz(s), d’être immergé dans l’extase, le nirvana, ne doit-on pas, au bout d’un moment, s’ennuyer, en avoir marre ? !

Ou ne serait-ce pas l’expression d’un ras-le-bol, un dégoût des mœurs, des comportements, des adultes qui se sont décrété(e)s responsables et « dignes » ? ! (V. le sens du Mouvement Dada et de l’art abstrait !

(((Un rappel succinct : Vers 1914, un Mouvement intellectuel, littéraire et artistique (voir  les dadaïstes ...) se constitua pour protester contre le nationalisme, le matérialisme, le colonialisme ; contre tout ce qui soutenait l’ordre existant ayant amené l’Europe à la guerre.

 Étaient donc rejeté(e)s toutes les normes bourgeoises, leurs intérêts, y compris ses traditions artistiques ...

 

Un jour, par dérision et provocation, ils décidèrent de baptiser leur Mouvement en se basant sur un mot : celui qui se présenterait le premier sur la page découverte  lors de l’ouverture au hasard d’un dictionnaire !

ET c’est ainsi que DADA (Petit cheval à bascule) surgit !

 

~ Les dadaïstes  utilisèrent un art nouveau et volontairement irrationnel pour exprimer leur dégoût d’avoir été entraînés dans un conflit que personne, hormis les politiciens et les militaires, ne souhaitait

 ~ « Le dadaïsme n'a jamais reposé sur aucune théorie et n'a jamais été qu'une protestation », dit Tzara.

Ces différentes pratiques orales, scripturales, verbales revendiquent un monde autre, fondé sur une logique nouvelle (rejetant le principe du tiers exclu), aspirant à une morale de la création pour tous. Incidemment, le sort fait à l'incohérence ouvrira toutes grandes les écluses de l'inconscient, que le surréalisme explorera de façon systématique en prenant pour point de départ l'écriture automatique ...

Dans cette perspective, l’art moderne, depuis 1914, n’est-il pas une protestation intuitive et limpide (au second degré) contre toutes les normes d’une Société pourrie, voire t. p. pourrie ? !

Paul Klee (1879-1940) avait déclaré au printemps 1915, à l’occasion d’une expo :

~ « Plus il y a d’horreurs dans le monde, plus l’art est abstrait. »)))

## Hier soir, le mérite de Karine Le Marchand, sur M6, dans l’émission « Une ambition intime », n’a-t-il pas été de confirmer une fois de plus que  les homo sapiens ayant opté pour le métier de la politique pourraient être considérés comme des enfants de chœur si jamais il n’y avait pas une différence entre les mots et les choses ? !

Que des « requins » évoluant majestueusement dans les fosses de l’aquarium de Nausicca de Boulogne-sur-Mer ne sont pas aussi sympathiques que ceux rencontrés près des plages ? !

...    ....    .......

Ce qui suit est plus personnel, à lire ou non ... !Peu importe ! Cela ne changera rien à l’affaire ! Quand on est 1%+, on est 1%+ !

E) Tout aussi scientifiquement (En activant mon petit néocortex, j’ai envie de jouer un instant au commissaire Bourrel (Des Cinq dernières minutes, émission du siècle passé) et de m’exclamer : « Bon dieu, mais c’est bien sûr ... !») le bilan de 2005 concernant notre génome, sa différenciation d’environ 1 % de celui du chimpanzé, n’impliquerait-elle pas un approfondissement ? ! Quelle que soit la religion ou/et idéologie sous-jacente ? !

(Le masculin neutre sera utilisé)

1) La parabole de la Genèse Ch. 9.6 « L’homme a été créé à l’image de dieu » est-elle à décliner sous la forme : « Le génome de Dieu est de 1 % plus élaboré que celui du chimpanzé, voire du bonobo » ? !

2) Quant à celle des rationalistes cartésiens : « L’homme est un dieu en devenir » (Le D est réduit au d, le dualisme est transformé en cartésianisme, système binaire), est-elle toujours plus (t. p.) crédible si on examine leurs productions d’apprentis sorciers t. p. délétères, tout au moins au niveau de l’environnement de la Planète ? !

3) Les lois d’évolution et de complexification de Darwin, via des mutations, changements d’ère, sont-elles t. p. obsolètes ? !

4) Les transhumanistes projettent de modifier, d’améliorer nos gènes, de transformer le/la dit(e) homme/femme, progressivement !

 Finalement, le transhumaniste ne ressemble-t-il pas  un peu au bricoleur qui, faute de l’argent  nécessaire pour acquérir une nouvelle automobile (au top de la modernité), décide de perpétuer l’existence de sa voiture en changeant successivement des pièces, voire en les modernisant via quelques transformations ou adaptations ? !

Puisque les lois de la Nature ne sont pas un rassemblement de trucs et machins quelconques, sont au contraire basées sur le meilleur rapport qualité/prix, au nom de quoi serait-il plus rentable ou économique d’entreprendre d’améliorer chaque individu, individuellement et morceau par morceau ? ! Quel amateurisme, voire chimère d’enfant ou d’adolescent(e)/ adulescent(e) attardé(e).

CE FANTASME qui date de l’Antiquité, qui s’est transmis au rationalisme le plus classique, qui persiste chez certains, n’est-il pas dénué de valeur, de qualité, de logique ? !

1) Analysé, ne reflète-t-il pas la prééminence du cerveau reptilien, la peur de mourir, l’instinct de survie ? !

2) Si la mort n’existait pas, ne faudrait-il  pas l’inventer ? !

D’abord, plus de 100 milliards d’individus sont nés (V. Internet, Yves Coppens !)

Et dorénavant, ne serait-il pas indispensable d’arrêter de procréer ! À moins de s’apprêter à coloniser la Lune, Mars, etc. !

Ne prévoit-on pas 10 milliards d’individus vers 2050 ? !

[[[Internet : Nous serons plus de 10 milliards en 2050 - 20 Minutes  www.20minutes.fr › Société 9 sept. 2015 - Nous serons encore plus nombreux. La population mondiale avoisinera les 10 milliards d'habitants en 2050, contre 7,3 milliards en 2015, ...]]]

(Et d’après le Coran, puisque l’islam doit recouvrir la planète, les musulmans les plus modérés, les plus pacifistes, n’envisagent-ils pas de répandre leur religion simplement en procréant t. p.? ! Combien serions-nous en 2100 selon une courbe démographique musulmane  galopante ? !)

3) Plus de mutations génétiques de masse ! Tous les perfectionnements dépendraient des cerveaux des « 1 % + » ! ! !

Quelle réjouissante perspective ! ! !

Symétriquement, quoi de plus ingénieux, intelligent (Au second degré ou plus),  que de changer les moutures, d’en créer des nouvelles plus sophistiquées ? !

4) La « chaîne alimentaire et les « écosystèmes » ne sont-ils pas des vecteurs de base essentiels  ? !

Les bactéries, virus, microbes, etc., ne sont-ils pas des éléments fondamentaux ? ! Pour être immortel(le), ne faudrait-il pas les supprimer ? ! Inventer un nouveau Système d’épuration ? ! Donc tout changer ? !

Les animaux, sans beaucoup de ressources, ni néocortex, vivent sans se suicider, parfois se mangent, meurent en général très rapidement en cas de faiblesse.

5) Suite à une montée en gamme, les homo sapiens ne se retrouvent-ils pas juste  avec un petit néocortex capable d’analyser de manière cartésienne, binaire, rudimentaire, sans comparaison possible avec la logique quantique et d’autres encore plus complexes (Puisque non identifiées !) ? !

N’est-ce pas la folie des grandeurs, des prétentions, (Un trait qu’on retrouve chez les enfants), via des écrits soi-disant d’une dimension supérieure, divines, qui a tout permis, à commencer par l’exploitation des faibles par les forts ? !

NON ! Comme chez les animaux, se côtoient des dominants  et des asservis selon la « Loi de la jungle » !  Chez nous, le petit néocortex a seulement enrichi la palette des sensations, des impressions, des imaginations ! Voir les histoires de noblesse, de foi, d’Eglise et d’ecclésiastiques, de Diable, de Satan, d’enfer éternel, etc. (Sorcières, Inquisition, colonisation, etc. !)

NON ! Déculpabilisons-nous ! Chez les animaux, la « Loi de la jungle » s’exerce !

Et les écosystèmes ne peuvent être constitués que d’agents dégradateurs, de désintégration !

6) Toutefois, sans chercher midi à quatorze heures, une analyse dépassant le niveau collège ne permet-elle pas de comprendre que notre néocortex n’est pas d’une puissance démesurée, que sa dimension est plutôt très limitée ? !

Conséquemment, pourquoi serions-nous aptes  à tout comprendre ? ! À  démystifier la marche de l’Univers ? !

Nous ne sommes même pas capables de saisir que la mort est nécessaire, fait partie du « JEU DE LA VIE » !

Intuitivement, dans l’Antiquité, le « Mythe de Sisyphe », sa condamnation à la vie éternelle, n’était-il pas génial ? !

Au 21ième siècle, quel est l’état de conscience des rationalistes transhumanistes ? !

Ont-ils refoulé aussi que  si notre Civilisation s’est construite sur la « peur de la mort », que les islamistes viennent de fendre l’armature ! Ou/et d’introduire le « Cheval de Troie » ! De mettre  t. p. à vif son « talon d’Achille » ? !

En passant, si les homo sapiens avaient décidé de se suicider plutôt que de demeurer esclaves, au bout de quelques fournées, les dits dominants se seraient retrouvés tout nus !

Dans la très prochaine ère, la durée du séjour terrestre ne sera-t-il pas « libre » ? ! Et le départ, décidé dans la sérénité ? !

Quelle personne, non conditionnée, idéologisée, peut affirmer quoi que ce soit sur l’après-mort terrestre ? !

Comme dirait notre Einstein ² de Tulle (Le grand amateur et spécialiste des anaphores et petites et grosses blagues) quelle personne, un peu instruite, ne sait pas que si elle évolue dans un monde ou Espace E de dimension « N », elle ne peut rien concevoir ce qui se passe dans un monde plus grand F incluant E, de dimension « N+1 » ? !

Quelle personne, un peu instruite, ne se demande pour quelles raisons  il y a environ 2o % de gagnants, de riches et 80 % de perdants, de moins riches (Voir aussi au 20ième siècle la proportion de 20/80 ou la Loi de Pareto)

Quelle personne, un peu instruite, ne déduit pas que beaucoup de choses nous sont cachées, parce qu’inaccessibles ? ! Parce que la grenouille ne peut se faire aussi grosse qu’un bœuf ? !

Si on écarte les croyants en une religion (Pour qui tout est écrit ...), ne sommes-nous pas amenés légitimement à penser, par un simple raisonnement par l’absurde, que l’après-vie doit « logiquement » exister ?  Que l’Univers ne peut être un non-sens absolu ? !  Que pour la majorité des Terriens des pays dits défavorisés, l’existence ne peut pas se borner à une véritable succession de souffrances, d’humiliations, de manques, de frustrations, de stress, donc à un enfer ? !

Pourquoi l’après-vie ne constituerait-elle pas le cycle suivant ? !

Pourquoi ne pourrions-nous pas  avoir le droit de s’y élever sans souffrance et selon ses désirs ? !

M’adressant aux religieux, pourquoi souhaiterions-nous passer le pont  tant que la vie y est « belle », « positive » non détériorée par des imposteurs, prédateurs, exploiteurs, usurpateurs ? !

Pourquoi les chrétiens devraient-ils avoir peur de la mort ? ! Inversement, l’entrée au paradis ne devrait-elle pas fêtée, honorée ? !

Ne faut-il pas être sacrément égoïste pour pleurer une mort au lieu de se réjouir de son départ vers le paradis ?

Qu’ont-ils à craindre, excepté s’ils sont riches ? Est-ce qu’un bobo est riche ? Et par rapport à qui ? Effectivement, si on compare avec les habitant(e)s des pays défavorisés, la conclusion est sans ambages !

BIBLE, Ev. s. st.-Luc : -ch. 6-24  « Mais malheur à vous, riches, parce que vous avez votre consolation dans ce monde ! » ;

-ch. 6-25 « Malheur à vous qui êtes rassasiés, parce que vous aurez faim !  Malheur à vous qui maintenant riez, parce que vous serez réduits aux pleurs et aux larmes ! » ;

Luc -ch. 18.25 « Il est plus aisé qu’un chameau passe par le trou d’une aiguille qu’il ne l’est qu’un riche entre dans le royaume de Dieu » ? ? ?

Mais, puisque nous nous connaissons mieux depuis 2005, est-ce qu’un « 1%+ » peut ne pas être rangé parmi les pauvres d’esprit à qui les cieux sont ouverts ? !  (Voir le chap. 5.3 du Sermon de la montagne !)

Et puis, le Christ n’a-t-il pas pardonné à  ses tourmenteurs : Luc, XXIII, 34 Et Jésus disait : « Père, pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font. »

Dans cette religion, le jeu du « Qui perd gagne » n’est-il pas inscrit en filigrane ? !

Ne devrait-on pas avoir peur de la mort uniquement lorsqu’on n’a pas pris le temps de réfléchir, quand on est resté un enfant ? ! D’un autre côté, ne sont-ils pas pardonnés automatiquement  en tant qu’innocents ? !

Plus loin encore, dans la nouvelle ère, Le « Jeu de la vie » n’existera-t-il pas toujours puisque les sources des motivations sont les manques, les déséquilibres ? !

 Mais, les femmes n’étant plus victimes des mâles,  chacun(e) ne vivra-t-il/elle pas à son rythme, en activant pleinement son néocortex (Non plus canalisé, bridé dans le binaire) ? !

 La/Le partant(e) de vieillesse ou par accident ne sera-t-il/elle pas considéré(e) comme une sorte de gagnant(e) ayant obtenu le droit au passage ? !

Amen !

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. Une fois le phénomène de la mort analysée correctement, peut-il y  avoir encore une peur  de la mort ? 

Seule, ne subsiste-t-il pas la crainte de la souffrance, d’autant plus si elle est inutile, conservée selon la volonté des médecins resté(e)s « hippocratiques » (~ - 460 à -370 av. J.-C. !) refusant l’euthanasie.

Actuellement, la loi Leonetti n’est pas du tout acceptable. La sédation peut maintenir pendant des jours l’état de souffrance ! En plus les centres de soins palliatifs sont trop peu nombreux, sont déficients, manquent de crédits et de tout !

[[[Internet : Fin de vie : quatre questions sur "la sédation profonde et continue"

www.francetvinfo.fr › Société › Fin de vie 10 mars 2015 - Celle-ci prévoit la mise en place d'une "sédation profonde et continue" pour les patients atteints d'une affection incurable, et dont le pronostic ...

Les réserves. "Si la sédation profonde dure cinq jours, la déshydratation se voit sur le visage. Il y a des proches qui vont être choqués par ce qui se passe. Ce sont des jours abominables", assure dans Le Monde un élu PS, favorable à une aide active à mourir. Pour Marie-Sylvie Richard, il ne faut pas arrêter tous les traitements en même temps, "dans le quart d'heure", mais progressivement. Et l'hydratation peut être interrompue en dernier lieu, notamment sur des sujets plus jeunes et résistants. "Si cela dure plusieurs jours, ne pas donner une goutte d'eau à quelqu'un, c'est très difficile psychologiquement." Elle pointe des "problèmes de sécheresse", plutôt que de soif. "Si l'on fait des bons soins de bouche, la perfusion n'est pas nécessaire."]]]  

Tout ce pataquès n’est-il pas la conséquence des conditionnements, des conflits idéologiques entre des politiciens et médecins « jésuites »  de gauche comme de droite ayant surtout peur de s’aliéner les votes des intégristes ? !

Quant à moi qui parle ..., est-ce que je ne me contente pas aussi de confondre les mots et les choses ? !

Peut-être mais !

Quoique plutôt peureux ou peu aventurier jadis, j’ai ébauché une vérification de mes élucubrations en sautant trois fois en élastique (Un conseil : pour apprécier, il faut sauter d’au moins 100 m de haut ... Un exemple : le saut en élastique du pont de Ponsonnas est très bien ! Il  est situé au sud de Grenoble, prés de La Mure, perché à 103 m)

J’ai enchaîné par 3 sauts en parachute (2 en chute libre, ouverture automatique à 1 200 m d’altitude, un troisième en tandem à partie de 4 000 m)

Mais peu importe !

Retenu dans les Alertes Google "Humour"

Humour. Opposition transhumanisme /(Des) chercheurs/euses américain(e)s !

Humour. Opposition transhumanisme /(Des) chercheurs/euses américain(e)s ! 10 oct. 2016; Par Monkeyman; Blog ...

Mediapart

Terminé, En abordant la mort, l'après-vie, la fin de l'ère religieuse avant qu'il ne soit trop tard, (Sous-entendu : notre statut, notre génome, notre caractéristique fractale), je ne vois pas ce que je pourrais ajouter sans me répéter inutilement.

Bye bye ! Bonne fin d'ère !

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.