Humour. L’« AIMANT » veut un second APARTHEID !

APRÈS CELUI DE L’ARGENT, IL ESPÈRE FAIRE D’UNE PIERRE DEUX COUPS ! CASSER LA JUSTICE ! Les gueux, manants, riens, déjà, ont toujours plus de mal à se déplacer (Trop coûteux !) Reste à les obliger de passer par Internet pour protester auprès de la dite JUSTICE ! Qu’en pense M.Piketty ? !

a) M. JUPITER, bientôt, faute d’Internet ou/et d’apprentissage à son utilisation, il leur restera à macérer dans leur « pré-non-carré », à vaquer et ruminer dans la nouvelle « Pâture française concentrant X % de votre PEUPLE ADORÉ !» ( 25 % ou plus, voire beaucoup plus !)

b) La Justice se trouvera, à moyens constants, désencombrée !

(Une forte proportion de nouveaux crédits devrait être consacrée à l’édification de nouvelles prisons !)

QUEL DIEU MAGICIEN ce JUPITER

Théâtreux, vous avez préféré proclamer ~ « Je vous aime » plutôt que « Je vous ai compris » ! !!

Chacun(e) aura son pré !

[[[Internet : Défendre son pré carré

Défendre son domaine, son territoire réservé et les éventuelles prérogatives qui s'y attachent.

Origine

Expression du milieu politique d'origine très récente (1985).

Elle est issue d'une ancienne locution à connotation rurale ou territoriale où faire son pré carré voulait dire accroître son domaine pour un propriétaire ou gagner des territoires pour un seigneur.

Le pré carré désigne maintenant, dans l'administration, un domaine réservé (avec tout ce qu'y s'y rattache) qu'on doit protéger (donc défendre) de ceux qui chercheraient à s'en approprier un morceau ou à y empiéter.]]]

 

*** [[[Internet : Nantes. Les avocats occupent la salle des pas perdus

Ce mercredi 12 décembre, c’est journée justice morte. Ce mardi soir, des avocats nantais ont occupé la salle des pas perdus du palais de justice.

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes...]]]

L’article : Nantes. Les avocats occupent la salle des pas perdus

avocat-e-s-allonge-e-s-en-protestation

Les avocats du barreau de Nantes manifestent en se couchant dans la salle des pas perdus du palais de justice de Nantes pour protester contre la réforme de la justice. | FRANCK DUBRAY / OUEST FRANCE

Thomas HENG.

Publié le 11/12/2018 à 20h47

[[[Internet : Lire le journal numérique

Ce mercredi 12 décembre, c’est journée justice morte. Ce mardi soir, des avocats nantais ont occupé la salle des pas perdus du palais de justice.

« On le sait, plus les justiciables sont éloignés de leurs juges, plus ils renoncent à faire valoir leurs droits. » Maître Loïc Bourgeois, avocat, comme tant d’autres de ses confrères, n’accepte pas du tout le projet de réforme de la justice débattu devant les parlementaires. Des manifestations se succèdent partout en France. Les avocats craignent, par exemple, que la numérisation des procédures et la fusion de certains tribunaux soient préjudiciables aux citoyens. « Tout le monde n’est pas équipé d’Internet ! »

Ce mardi soir, en guide protestation, une petite trentaine d’avocats ont ainsi investi la salle des pas perdus du palais de justice de Nantes, où ils se sont allongés sur le sol aussi noir que leurs robes. Jean-René Kerloc’h, le bâtonnier, y participait. « Ce n’est pas un mouvement corporatiste ! Nous sommes là pour défendre une conception de la justice, son humanité vis à vis des justiciables. »

Ce mercredi 1é décembre, des avocats de plusieurs barreaux de l’Ouest se rassembleront devant la préfecture lors d’une journée justice morte. Ils défileront jusqu’au palais de justice. Aucune audience ne sera tenue, à l’exception de celle de la cour d’assises, qui examine un meurtre. Mais le bâtonnier passera s’y exprimer avant l’ouverture des débats.

ET LA VIDÉO. Marseille : « Avocat du Sud, ta réforme Macron, je lui dis non », une avocate reprend Sardou en guise de protestation

N'OUBLIEZ PAS LES PAROLES Depuis plusieurs semaines, les avocats du barreau de Marseille se mobilisent contre la réforme de la justice. L'une d'entre eux a choisi la chanson comme signe de protestation... 

Mathilde Ceilles

Publié le 09/04/18 à 10h35 — Mis à jour le 09/04/18 à 12h39

Un avocat. (Illustration) Le 29 01 07 — G . VARELA / 20 MINUTES

« Avocat du Sud, ta réforme Macron, je lui dis non ». C’est ainsi qu’une avocate au Marseille, a transformé le refrain de la célèbre chanson de Michel Sardou «Je viens du Sud», pour exprimer en musique sa colère contre la réforme à venir, et inciter les avocats à participer. « J’ai très souvent à la barre de la mélancolie… » déplore ainsi Anne-Laure Gasperini.

Les avocats du barreau de Marseille sont mobilisés depuis plusieurs semaines contre la réforme de la justice. Réforme de la procédure pénale, de la procédure civile, numérisation de la justice, réforme des peines et de l’organisation territoriale : le projet de loi de programmation de la justice, qui devrait être examiné en Conseil des ministres le 18 avril, pourrait être soumis avant l’été au Parlement.

N'OUBLIEZ PAS LES PAROLES Depuis plusieurs semaines, les avocats du barreau de Marseille se mobilisent contre la réforme de la justice. L'une d'entre eux a choisi la chanson comme signe de protestation... 

Mathilde Ceilles Publié le 09/04/18]]]

2) ********* SAUF QUE DANS CETTE IMMENSE NÉO-COUR DES MIRACLES, LES PARTICIPANT(E)S, N’AYANT PLUS RIEN À PERDRE MAIS TOUT À GAGNER (RAPTAG) EN ORGANISANT DES COUPS DÉFRAIERONT « TOUJOURS PLUS » LES CHRONIQUES QUOTIDIENNES !

3) MERCI M. MACRON ! VOUS ÊTES « HUMANISTE » ! Vous survalorisez ledit HOMME ! Puisqu’une parabole dit :

Ancien Testament. Genèse. … . Ch. 9.6 « L’homme a été créé à l’image de Dieu »

Une autre explication, non pas cachée mais enterrée comme le résultat du Bilan de 2005 concernant notre génome, n’a pu vous échapper, vous qui êtes surdoué et cherchez partout selon votre technique « Et-Et » : ! ! !  ELLE EST DONC ASSUMÉE !

« Qu’ils viennent me chercher » !

OUI MONSIEUR JUPITER ! QUE RÉPONDEZ-VOUS au fait que le génome de l’homo sapiens diffère de celui du chimpanzé d’environ   1 % ? ! ? !

Ch. 13.13 st-Matt C'est pour cela que je leur parle en paraboles : parce qu'ils voient sans voir et entendent sans entendre ni comprendre.

« Qu’ils viennent me chercher » !

OUI MONSIEUR JUPITER ! QUE RÉPONDEZ-VOUS À CETTE DÉCLARATION ? ! OÙ VOUS SITUEZ-VOUS ? !

 

N’êtes-vous pas vraiment, comme M. Sarkozy ( Ne se  recommandait-il pas  de Dieu lorsqu’il déclarait devant M. Michel Onfray : « Je n'ai jamais rien entendu d'aussi absurde que la phrase de Socrate : Connais-toi toi-même » (V. sur Internet  Michel Onfray : Dans la peau de Nicolas Sarkozy ) ? ! (Cela ne signifiait-il pas implicitement : Écoutez les messages de Dieu, vos intuitions … ? !) DANS LA DROITE LIGNE BIBLIQUE !

*** NE PRÉPAREZ-VOUS PAS LE NOUVEAU MONDE en passant évidemment par le JOUR DERNIER, L’apocalypse ? !

[[[Internet : Apocalypse. La fin du monde selon la Bible

..............                ................................                              .................................

La Bible nous dit en effet que loin de subir sans raison une catastrophe (ou à cause de la propre fin du soleil), l’humanité provoquera elle-même sa disparition. Dieu nous avertit que le mal augmentera dans nos sociétés, à un point tel qu’il sera obligé d’y mettre un terme. Gangrenés par la corruption, les crimes et l’immoralité sous toutes ses formes, les peuples subiront le châtiment de Dieu pour ne pas avoir cherché le respect, l’honnêteté, la justice et l’amour. La Bible nous prévient que le mal sur terre est comme la moisissure dans un cageot de fruit ; il finira par contaminer toute la planète, au point que rares seront les personnes faisant le bien : « Le mal se répandra à tel point que l’amour d’un grand nombre de personnes se refroidira » (Evangile de Matthieu ch.24 v.12]]]

MERCI !

Amen ! Pierre Payen (Dunkerque)

N. B.1) En passant, à quand la démission de M. Gaudin, et son incarcération pour " Non-assistance prolongée de personnes en danger " ? !

JAMAIS ! MON DIEU ! ! !

N. B. 2) Tout le monde annonce que la croissance diminuera en 2019 !

Mais aucun(e) ne juge utile de parler de l'état de pleine crise en 2020 ! " Il faut laisser le temps au temps " ! ! !

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.