Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

2492 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 sept. 2018

Humour. Boutin, Benalla, mêmes compromissions, récompenses !

Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

LA BOUTIN

En 2 010, pourquoi Me Boutin, obligée de démissionner lorsqu’on s’est aperçu que M. Sarkozy la rétribuait pour des travaux bidon (La Mondialisation …) 9 500 €, s’apprêtait-elle en réalité à gagner 17 500 €/mois ? !

(Je l’ai appris par hasard il y a quelques jours en cherchant un autre renseignement sur elle, sur son désir de vivre nue chez elle …)

[[[Internet : Christine Boutin, la femme qui valait 17 500 € par mois - 11/06/2010 ...

https://www.ladepeche.fr/.../852383-christine-boutin-femme-valait-17-500-e-mois.html

11 juin 2010 - Après deux jours de polémiques, l'ancienne ministre Christine Boutin a été contrainte de renoncer aux 9 500 € nets que devait lui procurer sa.]]]

En 2 012, pourquoi Me Boutin a-t-elle pu se présenter sur un plateau TV avant l’élection en tant que « Bombe atomique » capable d’anéantir l’UMP ? ! (V. Internet !) Devinez !

Elle était sûre d’elle ! Et elle a obtenu environ 700 000 €

[[[Internet ! Jeudi 04 octobre 2012 – Les archives du Point | Le Point.fr

www.lepoint.fr › Archives › Octobre 2012

Valérie Trierweiler a remis jeudi à la Maison des journalistes les 2 000 euros que …. PARIS (Reuters) - L'UMP a promis de verser 800.000 euros à Christine Boutin en .... Environ 150 salariés de PSA ont bloqué brièvement jeudi la circulation devant .... Christine Boutin, présidente du Parti Chrétien-Démocrate, a jugé jeudi.]]]

Source AFP

Modifié le 04/10/2012 à 10:50 - Publié le 04/10/2012 à 08:08 | Le Point.fr

La présidente du Parti chrétien-démocrate (PCD) Christine Boutin va toucher 180 000 euros de l'UMP d'ici au mois de novembre, compensation financière, dit-elle, pour le retrait de sa candidature face à Nicolas Sarkozy à la dernière présidentielle.

"J'ai passé une alliance avec Nicolas Sarkozy en février, quand j'ai retiré ma candidature à la présidentielle", explique l'ancienne ministre du Logement à l'hebdomadaire Valeurs actuelles à paraître jeudi. "En le soutenant, je renonçais aux 800 000 euros de financement public de ma campagne, somme que j'avais déjà dépensée. Nicolas Sarkozy s'était engagé à ce que cette somme me soit remboursée par l'UMP", affirme-t-elle. Interrogée par l'AFP, Christine Boutin a précisé avoir déjà perçu à ce titre 500 000 euros de l'UMP en juin dernier. La loi sur le remboursement des frais de campagne prévoit un remboursement de 800 000 euros pour les candidats du premier tour ayant obtenu moins de 5 % des suffrages exprimés …. … …]]]

LE BENALLA ! en 2018 !

- Ne faudrait-il pas être une sorte de « barbouze » au-dessus de lois, se sachant protégé par son Maître, pour oser fréquemment donner des ordres à la Police, défier les lois les plus élémentaires lors d’une manifestation en tant qu’observateur le 1er mai ? !

Pour oser se moquer ouvertement du Sénat en jetant comme bout de viande aux petit(e)s journalistes : « Ce sont des petites gens qui n'ont jamais existé dans le paysage politique », etc. ? !

Et, en tant que preuves multiples, quels ont été les divers comportements des divers Services élyséens, des chefs et adjoints de cabinet, de toute l’Equipe « En Marche » ? !

*** Comment un ministre de l’Intérieur peut-il :

-carrément décider de prendre les Français(es) et tous/toutes les Terrien(nes) ayant accès aux informations pour des imbéciles ? !

-Affirmer, les yeux dans les yeux, qu’il ne le connaissait ce SIRE ? !

-Ne pas être viré, sur le champ, par un président de la république « Pour incompétence inqualifiable et donc inexcusable » ? !

[[[Internet : Affaire Benalla: Collomb ne connaissait «ni son nom, ni ses fonctions ...

https://www.20minutes.fr/.../2315167-20180730-affaire-benalla-collomb-connaissait-...

30 juil. 2018 - Le chef de cabinet de Gérard Collomb, Jean-Marie Girier, a affirmé lundi à ... du Sénat sur l'affaire Benalla que son ministre ne connaissait pas ...]]]

EH BIEN NON MES BIEN CHERS FRÈRES ET SŒURS !

QUE CELA SOIT DIT UNE BONNE FOIS POUR TOUTES !!

Mon peuple, mes Sans-dents, mes Fainéants, mes Riens, QUE CELA SOIT RÉPANDU AU PLUS VITE PAR MES SBIRES PARTOUT DANS LE ROYAUME !

****** JUPITER 2, comme SON POTE DIEU 1ier, EST MISÉRICORDIEUX ! TOUT AMOUR ! ******

Vive Alexandre Benalla ! Vive Gérard Collomb ! Vive toute l’Équipe !

En filigrane, dans tous les cas, n’apparaît-il pas, plus clairement que sur une image de radio médicale, que les un(e)s sont prisonnier(es) des autres pour des raisons pour le moment encore inconnues ? !

Amen

Pierre Payen (Dunkerque)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Défense
Néonazis dans l’armée : l’insupportable laisser-faire du ministère
Un militaire néonazi, dont le cas avait été évoqué il y a huit mois par Mediapart, a été interpellé en novembre par des douaniers. L’armée, elle, ne l’avait sanctionné que de vingt jours d’arrêts. Ce cas pose une nouvelle fois la question de la grande tolérance de l’institution vis-à-vis de militaires fascinés par le Troisième Reich. D'autant que Mediapart a encore découvert de nouveaux cas.
par Sébastien Bourdon et Matthieu Suc
Journal — Gauche(s)
Union des gauches : Hidalgo et Montebourg tentent de rebattre les cartes
La candidate du PS et le candidat de la Remontada à la présidentielle ont appelé, dans la journée, à une candidature commune à gauche, en offrant de se retirer. Les pressions en faveur de l’union ainsi que les mauvais sondages expliquent aussi ce retournement. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal — Droite
À droite, mais à quel point ? Valérie Pécresse sommée de placer le curseur
La candidate LR à l’élection présidentielle est confrontée à une double injonction : retenir les électeurs d’Éric Ciotti, tentés par un basculement à l’extrême droite, sans rebuter pour de bon la droite « modérée » qu’embrasse Emmanuel Macron. Le premier défi de sa campagne. Et le principal ?
par Ilyes Ramdani
Journal
Condamné par la justice, le ministre Alain Griset quitte le gouvernement
Le ministre délégué chargé des PME a démissionné, mercredi, après avoir été condamné à six mois de prison avec sursis et trois ans d’inéligibilité avec sursis pour avoir menti dans sa déclaration de patrimoine et d’intérêts. Emmanuel Macron lui avait maintenu sa confiance, malgré des éléments accablants. Alain Griset a fait appel de cette décision.
par Sarah Brethes et Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
Abolir les mythes du capital
Ces derniers jours au sein de l'Éducation Nationale sont à l'image des précédents, mais aussi à celle du reste de la société. En continuant de subir et de croire aux mythes qui nous sont servis nous nous transformons inexorablement en monstres prêts à accepter le pire. Que pouvons-nous faire pour retrouver la puissance et l'humanité perdues ?
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
Remettre l’école au milieu de la République
Parce qu'elle est centrale dans nos vies, l'école devrait être au centre de la campagne 2022. Pourtant les seuls qui en parlent sont les réactionnaires qui rêvent d'une éducation militarisée. Il est urgent de faire de l'école le coeur du projet de la gauche écologique et sociale. Il est urgent de remettre l'école au coeur de la Nation et de la République.
par edouard gaudot
Billet de blog
On nous parle d'école et de crayons. Nous répondons par Écoles et Crayons
Beaucoup méconnaissent l’enseignement professionnel sous statut scolaire. Ils en sont encore à l’image d’Epinal de l’école où l’élève est assis devant son bureau, un crayon à la main. En cette semaine des Lycées professionnels, Philippe Lachamp, professeur de productique en erea, nous fait partager sa passion et ses craintes pour son métier de Professeur de Lycée Professionnel.
par Nasr Lakhsassi
Billet de blog
Au secours ! le distanciel revient…
Le spectre du distanciel hante l'Europe... Mais en a-t-on dressé le bilan ? Les voix des « experts » (en technologies numériques, plutôt qu'en pédagogie) continuent de se faire bruyamment entendre, peut-être pour couvrir la parole des enseignant-e-s... et des élèves.
par Julien Cueille