Humour. L’ADMD continue à vivre d'illusions !

Un article d'Ouest- Morbihan. Mourir dans la dignité demande la légalisation de l'euthanasie L'occasion, pour l'association, de faire entendre pour la légalisation de l'euthanasie, pour le suicide assisté et pour un accès universel aux soins ...France :

admd
Morbihan. Mourir dans la dignité demande la légalisation de l’euthanasie

L’association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) tient son assemblée générale à Vannes, ce samedi 14 septembre 2019. L’occasion, pour l’association, de faire entendre pour la légalisation de l’euthanasie, pour le suicide assisté et pour un accès universel aux soins palliatifs.

D’après un sondage Ipsos, réalisé en mars 2019, 96 % des Français seraient favorables à une loi visant à légaliser l’euthanasie et le suicide assisté et à assurer un accès universel aux soins palliatifs.

Et c’est ce que réclame l’ADMD, l’association pour le droit de mourir dans la dignité. Principale association du genre en France, elle tient, ce samedi 14 septembre 2019, à Vannes, sa 39e assemblée générale annuelle. L’occasion de faire entendre sa voix, alors que le projet de loi relative à la bioéthique est en cours d’examen à l’Assemblée Nationale.

« Le but, c’est de mobiliser. Il n’y a jamais eu autant de parlementaires qui y sont favorablessouligne Jean-Luc Romero, président national de l’association.

 On a des partisans dans tous les groupes et on a une majorité. C’est le moment ou jamais pour avoir cette loi. »

« La société a finalement peu évolué sur ce sujet, relève David Robo, le maire de Vannes. Les questions que vous posez, nous devons nous les poser dans la quiétude. Le choix de la fin de vie ne pourra pas avancer sans que nos personnels (médecins, infirmiers, aides soignants) soient formés. On ne peut pas laisser une partie de la population sur le bord de la route. Continuez d’avancer et de faire avancer les consciences. »

Le président de l’ADMD dénonce, par ailleurs, une « hypocrisie totale : on a les trois lois Leonetti qui permettent, notamment, la sédation terminale. On a vu ce que cela a pu être avec Vincent Lambert : on a arrêté de l’alimenter et de l’hydrater et il a mis huit jours à mourir. En général, ça peut être deux à trois semaines. »

Et Jean-Luc Romero de conclure : « On souhaite que chacun puisse choisir les conditions de sa mort, le moment et la manière

L’opinion est prête, mais les politiques sont très réticents car le lobby religieux est extrêmement puissant et, avec la PMA (procréation médicalement assistée) en ce moment, ils ont peur… »

Morbihan. Mourir dans la dignité demande la légalisation de l’euthanasie

 

*** EH NON ! MONSIEUR JEAN-LUC ROMERO ! ENCORE RATÉ !  COMME DU TEMPS DE BARTOLONE (Avec qui vous travailliez) ET HOLLANDE !

 

JUPITER AURAIT PASSÉ UN CONTRAT SECRET AVEC LES ROTHSCHILD ! ***

Il s’engageait à prolonger la CHASSE A COURRE !

A NE PAS LÉGALISER L’EUTHANASIE !

*** *** *** On peut imaginer que M. Macron n’ait nulle envie de se retrouver, au cas où xyz (? ! THAT IS THE QUESTION !), comme M. CAHUZAC !

1) Les Rothschild et les juifs, en général, sont opposés à l’euthanasie.

2) Les Rothschild exigeaient la prolongation la chasse à courre !

Le samedi 03/02/18, sur Le Figaro magazine, dans la rubrique « Vénerie La Guérilla des anti chasse, page 62, était inscrit : Créé en 12961 par Monique de Rothschild, l’équipage de la Futaie des amis du baron James de Rothschild, qui chassait à Compiègne depuis 1926 … ! ! !

3) Impossible de prouver quoi que ce soit mais pourquoi M. Macron, qui a gagné des millions chez eux, a-t-il déclaré une richesse dérisoire ? !

VOIR INTERNET !  [[[Fortune d’Emmanuel Macron : les questions qui dérangent

"Pendant les années Rothschild, Emmanuel Macron a pas mal dépensé" Emmanuel Macron nous précise avoir gagné en tout (salaires et bonus compris) 2,8 millions d’euros brut chez Rothschild.

https://www.lejdd.fr/Politique/Argent-d-Emmanuel-Macron-les-questions-qui-derangent-848333]]]

4) Pourquoi Me Buzyn, juive, d’abord favorable à l’euthanasie, a-t-elle dû changer d’avis ? !

 [[[Des voix autour de Macron pour l’euthanasie - France ...

Bien qu’étant médecin, la nouvelle ministre de la Santé du gouvernement des énarques Macron et Philippe, Agnès Buzyn, s’est déclarée personnellement favorable à l’euthanasie.

https://www.france-catholique.fr/Des-voix-autour-de-Macron-pour-l-euthanasie.html]]]
[[[Les juifs sont contre l'euthanasie

"Les représentants des principaux cultes étaient aussi présents, comme le nouvel archevêque de Paris, monseigneur Michel Aupetit, ou encore le grand rabbin de France, Haïm Korsia. Ce dernier a été le plus offensif sur la question, en parlant d'«assassinat» et en rapprochant le débat sur l'euthanasie.  Posté le 15/02/2018 à 18:21:59

"Les représentants des principaux cultes étaient aussi présents, comme le nouvel archevêque de Paris, monseigneur Michel Aupetit, ou encore le grand rabbin de France, Haïm Korsia. Ce dernier a été le plus offensif sur la question, en parlant d'«assassinat» et en rapprochant le débat sur l'euthanasie aux camps de la mort : «Toute l'éthique médicale est basée sur le refus absolu de ce qui s'est passé dans les camps de la mort et plus particulièrement à Auschwitz.»" Les naziiissss !!!!!

La religion juive - L'euthanasie

[[[Internet : La religion juive - L'euthanasie : Mieux mourir?euthanasie.vivreoumourir.over-blog.com/article-la-religion-juive-96723183.html 9 janv. 2012 - Le Judaïsme. "Il est interdit de faire quoi que ce soit pour hâter la mort et même si nous voyons qu'il souffre beaucoup dans son agonie et que la mort lui serait douce, il nous est néanmoins défendu de faire quoi que ce soit pour hâter la mort : le monde et ce qu'il contient appartiennent à Dieu et telle est Sa ...]]]

En affaires, les Juifs sont « réglos » ! La parole donnée suffit !

Mais en cas de trahison, AÏE !

IL FAUDRA DONC ATTENDRE SON DÉPART ! QUAND ? ! QUI PEUT LE DIRE ? !

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. Bien sûr, tout ce que je viens de raconter n'est peut-être que fantasme ! ! ! JE NE POSSÈDE AUCUNE PREUVE !

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.