Humour. Le problème de la quadrature du MANQUE !

Après le billet « Humour. Le problème de la quadrature planétaire ! »

(Le masculin soi-disant neutre d’après les dominants sera utilisé !

Rendons à César ce qui lui appartient et… !)

 

Depuis des décennies, je suis étonné par le fait qu’aucun homo sapiens (Sauf exception, par ex. le biologiste-philosophe -pendant ses loisirs- Henri Laborit 1914-1995) n’ait placé en exergue le thème du « manque » !

À quoi donc pensent lesdits philosophes ? !

 *** La vie et le manque ne vont-ils pas de pair ? !

Il n’est pas question de faire long quand on peut faire court ! D’autant plus que nous avons prouvé, à l’insu de notre plein gré, lors de l’enterrement du bilan de 2005 concernant le génome, que notre espèce est fractale, donc caduque !

Ne dépendons-nous pas constamment de l’air, de l’eau, de la nourriture, de la chaleur, du sommeil, etc. ? !

À croire que les ressentis du plaisir, du contentement, du bonheur, sont intimement liés à la « reproduction » !

Eh oui, n’est-ce pas exactement le processus plus que bien connu ? !

Celui du dit acte d’amour sexuel notamment mâle ? !

Comme par hasard pour les uns ou l’inverse pour les autres, tout n’est-il pas synchro sinon harmonieux … ? !

Tout n’est-il pas en mouvement dans l’Univers ? ! Et animé par des spins, pulsions, etc. ? !

Probablement atypique ou anormal ou traumatisé (Comme tant d’autres qu’on voit à la TV ou/et entend sur les ondes, lit dans des livres si jamais on y consent) je ne trouve pas intéressant, amusant, positif, d’être obligé de réitérer sans fin ces trucs indispensables pour survivre !

1)Je n’ai pas demandé à naître.

2) Quoique privilégié, je trouve la vie « injuste » (Voire plus en parlant terre-à-terre, quand on n’est pas aveugle et sourd et égocentrique) basée sur « l’instinct de survie » (Ou « peur de la mort ») géré par le « cerveau primitif » propre aux animaux depuis l’arrivée des reptiles ! (Sans eux, pas d’esclavage possible !)

3) Il serait trop simpliste de me prononcer sur mon attitude ! 

Si j’étais né dans la pauvreté dans un environnement défavorable ou non épanouissant, mes conditionnements seraient tout autres !

C’est exactement le motif qui démystifie la passivité et le fatalisme de milliards d’homo sapiens surexploités !

Qui explique la « loi de la jungle » juste plus ou moins améliorée par un certain « vernis » sociétal (Une fois celui-ci estompé, tout ne reprend-il pas monstrueusement ? ! V. l’Histoire planétaire ancienne et actuelle !)

Pas question d’émettre un dit jugement puisqu’il serait fonction d’un conditionnement inconscient par définition !

La Bible, qui n’est pas un bouquin qui n’affirme que des bêtises, précisément sur ce point, ne se trompe pas ! Au contraire : Est hyper lucide !

*** J’emprunte gentiment à Freud et à Darwin en considérant que nous ne sommes que des jeunes « adulescents » tout feu tout flamme qui ont besoin, pour devenir adultes, de se heurter frontalement au « Mur des réalités » (V. l’équivalent symbolique du meurtre du père tout puissant et utilisant des normes obsolètes et pires !)

La fin ou la mort de cette ère devenue addicte du « Toujours plus » n'est-elle pas, quelle que soit l’opinion, l’argumentaire, commencée, programmée suite à une overdose !

Dans l’ère nouvelle, lors de la renaissance dans xyz années ou siècles ou plus, la vie et ses manques iront toujours de pair !

Mais nous serons adultes !

Finalement ce schéma n’est-il pas tout simple ? ! Élémentaire ? ! Compréhensible par toutes les créatures dotées d’un génome différent du celui du chimpanzé d’environ 1 % (Voire parfois, sur Internet, de 5 % ou 0,6 %. Peu importe !)

Amen.

Pierre Payen (Dunkerque)

 N. B.) Jupiter, le vrai, avait tout de même saisi que la vie éternelle au travail était la pire des condamnations !

Cette vie, où plus rien ne serait à faire (Tout étant effectué par des robots sur une planète devenue paradisiaque) sinon, respirer pratiquer les 3 B (Bouffer, boire, baiser) éternellement, ne serait-elle pas aussi un véritable enfer ? !

 

Pour moi, je suis un privilégié au milieu de l’enfer terrestre.

À 74 ans, je veux bien offrir demain mon corps à la chirurgie et gagner ainsi le cycle suivant !

Bien sûr, pour moi, il y a autre chose après !

Je ne suis que momentanément dans « l’enfer terrestre » ! ! !

 

****** (Je suis en train de regarder l’émission d’Élise Lucet sur le « glyphosate » ! ! !

Bien ! ! ! Dommage qu’on ait testé sur Julie Gayet et non pas sur son copain de Tulle ! Ils ne mangeaient pas bio ! ! !)

D’Altermonde-sans-frontières du 17/01/19 et 18/01 ...

Nous y voilà, Nous y sommes

Altermonde … 18/01/19

https://youtu.be/w3qbkV-SdxQ  4 mn

 

compatir-pour-etre-moins-coupable

 

Je compatis, me sentirais coupable en tant que « homme vrai » n’acceptant donc de vivre que dans la « Dignité humaine » (Expression où les 2 mots vont de pair) ou dans sa recherche via un engagement permanent sur la planète !

Mais je ne suis qu’un homo sapiens ou un « ~1 % + »

 

attention-cest-piege
Tout n’est-il pas que paroles et bla bla bla ? !

Dans ce registre, qu’annonce « L’ancien Testament » ? !

 

 « Au commencement était le verbe » Ch. 1.1 st. Jean, p. 1379

 « Au commencement était la Parole » Traduction Segond (1910)

Traduction du Prologue de l'évangile selon Jean par Louis Segond2 :

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.