Humour … A partir de Geluck (V.d.N. 17/01/21)

Lire : Le journal : La Voix du Nord

 

Retenus dans les Alertes Google Humour du 18/01/21

humour-lirresponsabilite-de-qui-kes-echecs-et-projets-de-jupiter-a-partir-de-geluck

C’EST BALLOT !

la-logique-de-jupiter

Dieu aurait construit le monde verticalement, selon la méritocratie, les riens n’étant que des riens et-et ne pouvant qu’obéir, ils se seraient contentés d’être esclaves !

Pas de Gilets jaunes ! Pas besoin de promouvoir des Benalla, Lallement, Darmanin, etc. !

La vision fantasmée de Jupiter 2 quand il pense à 2022 et-et aux « riens » et-et Gaulois réfractaires …

le-langage-de-jupiter-aux-oiseaux-aux-gaulois

Qui a dit :

« Je les ai bien bais*** ! Je leur ai mis profond ...

Je leur ai mis profond !'. ». Selon Gala, l’entourage privé d’Emmanuel Macron confirme cette face cachée du président, loin de l’image lisse qu’on lui connait. « Ce n’est pas le gendre idéal, loin de là. C’est un mauvais garçon », confiait un élu de premier ordre dans les colonnes du Parisien.

https://www.alnas.fr/actualite/politique/je-les-ai-bien-bais-je-leur-ai-mis-profond...

“On les aura, ces connards” : quand Macron manifeste son ...

« Tiens bon, on les aura, ces connards », aurait écrit le président, après avoir pourtant été à l’origine de la volée de bois vert éprouvée par le ministre. Car le 3 janvier, dans le JDD, les...

https://www.valeursactuelles.com/politique/les-aura-ces-connards-quand-macron...

Le quinquennat de Jupiter2

la-semaine-le-quinquennat-de-jupiter

2017 il est élu par des riens et-et Gaulois content.e.s de se débarrasser de « Cuisine au beurre »

2022 Enfin, il ne peut même pas se représenter ! Comme Patapouf !

2020 Reste encore 2 ans ! Et « Du balai ! »

Dictionnaire :  Expression vulgaire et très imagée qui fait référence au côté rigide et peu flexible d'une personne. Cette expression a une connotation très péjorative, voire insultante. ... D’un homo sapiens dont l’ego, tellement démesuré, interdit de changer de cap, quoique jurant être en train de toujours « se réinventer » ! ! !  

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. ! ! !

Humour²²² En 2022, L’insécurité sera partout !

Pour le moment, les faillites ne sont pas encore déclarées !

Les petites villes rattrapées par la délinquance galopante

Publié le 17/01/2021 à 05:11 , mis à jour à 08:38     https://www.ladepeche.fr/

 

l'essentiel Les violences en zone rurale et périurbaine ont augmenté de 8 % en France, en 2020, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Réputés pour leur relative paisibilité, le Tarn et le Gers font partie des départements où cette hausse est la plus significative. Les confinements ont entraîné une flambée des violences intrafamiliales qui ont eu pour effet une augmentation des dépôts de plainte.

Des campagnes gangrenées par la délinquance ? Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur repris par "Le Figaro", les zones rurales et périurbaines connaissent une hausse de 8 % des violences en 2020.

En Occitanie, deux départements, le Tarn et le Gers, figurent parmi les territoires les plus touchés par le phénomène, avec respectivement 34,2 % et 24,5 % de hausse (lire ci-contre). Dans le reste du pays, c’est la Meuse (Bar-le-Duc) dans le nord-est de l’Hexagone, qui décroche la palme de cette flambée avec une hausse record de 35,4 % par rapport à 2019. À l’inverse, le Cher, avec – 11,2 % est le département qui enregistre la plus forte baisse. Dans ce vaste tour d’horizon, L’Ille-et-Vilaine (Rennes) affiche une hausse de 30,7 % des coups et blessures volontaires sur un an. Des chiffres bruts recensés au cours d’une année de confinement très atypique. Mais derrière la froideur de ces données, des explications variées tempèrent et relativisent la réalité de ces statistiques. "Non, les campagnes ne flambent pas, rétorquent un observateur de la délinquance. Il faut simplement analyser ces chiffres à l’aune des effets du confinement sur l’année 2020".

A lire aussi : Sébastien Roché, directeur de recherche au CNRS : "Les délinquants cherchent des cibles faciles à la campagne"

L’effet crise sanitaire

Les atteintes volontaires à l’intégrité physique que l’on désigne sous l’item "violence" intègrent les violences crapuleuses (vols à l’arraché et vols à main armée) et les violences intrafamiliales qui, elles, ont littéralement explosé durant les deux confinements. Gendarmerie et police ont enregistré une hausse de 24 % des faits de violences intrafamiliales lors du second confinement, cet automne, précise le ministère délégué à la Citoyenneté. Durant ce second confinement, une augmentation de 60 % des signalements a été enregistrée sur la plateforme numérique arretonslesviolences.gouv.fr, par rapport à une période normale. Cette hausse était de 40 % au printemps dernier, a expliqué, dernièrement, Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté. La raison ? Le niveau de tension extrêmement fort généré par la crise économique et sociale qui se profile.

L’effet confinement et ses conséquences sur les incertitudes à venir apportent son lot de violence, dans les zones reculées. Loin d’être épargnées par les crises, les campagnes subissent, elles aussi, les tensions liées à la crise sanitaire.

Autre explication : il y a un phénomène de délinquance qui se déporte des grandes métropoles vers les villes moyennes.

A lire aussi : Gers et Tarn : les délinquants se mettent au vert...

C’est le cas à Albi, où les trafics de drogue sont de plus en plus organisés. Mais c’est aussi le cas à Auch où la proximité avec Toulouse pousse de nombreux délinquants à reproduire les modèles d’une criminalité traditionnellement enracinée autour des grands centres urbains. "En milieu rural, il y a peu de délinquance endogène", fait remarquer Sebastian Roché, chercheur au CNRS.

Par ailleurs, durant le confinement, les dépôts de plainte sont largement enregistrés auprès des services de gendarmerie, car plus accessibles que les commissariats des villes. Par ailleurs, l’aide apportée aux victimes et les différents services de soutien, mis en place par l’Etat pour libérer la parole, entraînent forcément une hausse des dépôts de plainte.

Baisse des cambriolages

La Région de gendarmerie d’Occitanie, très active sur l’ensemble du territoire, relativise le phénomène. "Ces violences doivent être analysées sous l’angle de la crise sanitaire. Les situations sociales et économiques (alcool, chômage, oisiveté…) en zones rurales et les difficultés et/ou interdictions pour la jeunesse à se mouvoir restent des facteurs engendrant ce type de violences. De fait, il est constaté des pics de violences durant l’été et pendant les confinements. Les tensions accumulées par des habitants ruraux qui vivent le confinement comme une privation de liberté exacerbent les relations humaines".

Signe de ce combat contre les atteintes volontaires à l’intégrité physique, les gendarmes du Tarn enregistrent un taux d’élucidation de +82 %, car dans une grande majorité des cas, l’auteur des faits se trouve souvent dans la famille.

A lire aussi : Hausse de la délinquance dans les campagnes : Darmanin veut un redécoupage des zones police et gendarmerie

Les chiffres du ministère de l’Intérieur font aussi état d’une baisse de 10 % des cambriolages en zone urbaine (police) et d’une baisse de plus de 15 % en zone rurale, chez les gendarmes. Là aussi, l’effet confinement explique cette décrue importante puisque les Français sont restés chez eux plus souvent en 2020 qu’en 2019. En revanche, les escroqueries sont en hausse de plus de 15 % dans les campagnes en 2020. "De nombreuses personnes âgées ont été abusées par l’envoi de mails frauduleux", explique un observateur des phénomènes de délinquance.

Reste que ces chiffres illustrent un mal profond généré par une année de crise pandémique inédite.

Frédéric Abéla

A BERGUES (Nord, V. Les Ch’tis) Un étudiant avait été agressé et dépouillé de ses affaires dans un TER 

14/01/2021 VDN   Voix du Nord

Les faits se sont produits début mars dans le TER Dunkerque-Lille.

Bergues.

Zhen (1) est étudiant. Il prend régulièrement le TER Dunkerque-Lille. Ce matin du 7 mars 2020, il est dans le train et utilise son téléphone portable. La discussion avec son interlocuteur est joyeuse et interpelle quatre individus présents dans le même compartiment.

« Il rigole beaucoup l’Asiatique. Il va moins rigoler, je vais lui prendre son portable », lance Ignace (1) , un Berguois de 23 ans. Juste avant l’arrêt en gare de Bergues, la petite bande s’approche de Zhen et Ignace lui arrache le portable des mains. Le jeune homme tente de s’opposer à ses agresseurs et reçoit des coups de poing au visage et au thorax, ainsi que des coups de pied. Le médecin légiste constatera une plaie importante à la lèvre inférieure. Ils lui volent sa sacoche et son sac à dos contenant une console de jeux, une batterie externe et divers documents d’identité. La police municipale de Bergues retrouvera, dans un chemin près de la gare, le passeport chinois partiellement brûlé et la carte Vitale fondue.

La vidéosurveillance installée sur la ligne du TER permettra à Zhen de reconnaître Ignace : « C’est cet individu de forte corpulence qui m’a arraché mon portable. »

Déjà connu de la justice

Le prévenu, absent à l’audience, a reconnu au moins un coup au visage et avoir brûlé les papiers avec ses complices.

Il est déjà connu de la justice. En septembre 2020, le tribunal de Valenciennes l’a condamné à six mois ferme pour violences en réunion.

Mercredi, le tribunal de Dunkerque l’a condamné à une peine d’emprisonnement de trois mois ferme. Cette condamnation entraîne la révocation d’un sursis simple de trois mois dont il avait écopé antérieurement. GHISLAIN DUHOT ( CLP)

(1) Prénoms d’emprunt.

VOIR AUSSI : Nous sommes confrontés à un avenir effroyable, et la plupart des gens (et des scientifiques) n’en ont aucune idée

Select language https://fr.businessam.be/

 

Climat 14/01/2021 6 min de lecture par mick.van.loon@gmgroup.be

Isopix

17 scientifiques de haut niveau ont publié un rapport dont la conclusion est plutôt effrayante. La planète est confrontée à ‘un horrible avenir’ selon eux. Ils prédisent ‘des extinctions de masse, des problèmes de santé croissants et des troubles induits par le changement climatique, qui menacent la survie cd l’espèce humaine en raison de leur ignorance et inaction’. Selon le groupe international de scientifiques renommés, nous ne sommes guère conscients de l’urgence de la crise de la biodiversité et du climat.

Les 17 experts affirment que la planète est dans un état bien pire que ce que la plupart des gens – même les scientifiques – peuvent imaginer. ‘L’ampleur des menaces qui pèsent sur la biosphère et toutes ses formes de vie – y compris l’humanité – est si grande qu’elle est difficile à comprendre, même pour des experts avertis’, écrivent-ils dans un rapport publié dans Frontiers in Conservation Science. Le rapport se base sur plus de 150 études sur les principaux défis environnementaux mondiaux.

V .la suite sur Internet !

Les tensions sociétales ne se conjugueront-elles pas « toujours plus » avec l’arrivée du chaos climatique ? ! ! !

Un exemple tout récent, publié ce jour à 13h47 !

Tensions sociales. Nuit d’émeutes dans plusieurs villes de Tunisie Courrier international - Paris  Publié le 17/01/2021 - 13:47

Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 janvier, la Tunisie a vécu des scènes d’émeute qui, commente la presse tunisienne, ressemblent fort à celles observées pendant la révolution de 2011, il y a tout juste 10 ans. Pillage de magasins, pneus brûlés, caillassage et affrontements a

Demain ne sera-t-il pas « toujours plus » la fête non-stop organisée par tous les Pinocchio, les clowns, les « anti-Christ » qui le bafouent continuellement sous le thème « Plus on est de fous et plus on rit » ? !

Sous la chanson « Tout va très bien Madame la Marquise » ? !

La Marquise « Brigitte », puisque son ex-élève dépend toujours d'elle, ne sera-t-elle pas la grande responsable du chaos français ? !

N'est-ce pas elle qui n'arrive pas à l'éduquer ? ! Qui est trop laxiste ? ! (Qu'elle demande donc des conseils de dressage au colonel Blanquer !)

Le 17 décembre 2020, la journaliste était conviée sur Europe 1 pour présenter son livre président cambrioleur (Fayard). Elle en a profité pour se pencher sur un aspect précis d’Emmanuel Macron : son rapport avec les femmes.

« PRÉSIDENT CAMBRIOLEUR »

Le livre  « Président cambrioleur » de Corinne Lhaïk fourmille de nombreuses anecdotes sur le couple présidentiel, et principalement sur Emmanuel Macron

Entre Emmanuel Macron et son épouse, c’est du sérieux. Selon la journaliste qui s’entretenait avec Anne Roumanoff, le président n’a qu’une seule femme dans son cœur : Brigitte Macron. D’après ses dires :

« Il est en permanence en train de rechercher son approbation sur tous les sujets qui ne relèvent pas de la politique stricto sensu »

A voir aussi ! ! !

L'illusion de la démocratie en France ? Juan Branco [EN DIRECT] Thinkerview

https://youtu.be/yEtmZKE5jhw   2h04

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.