Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

2753 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 avr. 2012

Les jeunes bachelier(e)s peuvent-elles/ils voter pour M. Sarkozy ? ! ELLES/ILS ONT TOUT INTÉRÊT ! Preuves en main !

Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

(Le masculin neutre sera utilisé)

Ils viennent de s’initier (Plus ou moins … !) à la « Philosophie » !

Dans tous les cas, ils ont entendu parler de « Socrate ».

Il serait étonnant que leur(s) professeur(s) ai(en)t placé en exergue sa stupidité intellectuelle.

(N. B. Il y a « toujours plus » de démissionnaires, de remplaçants momentanés si …, dans le système de dégraissage de M. Chatel, le ministre qui a été recruté pour poursuivre l’œuvre équivalente de celle de M. Didier Lombard entreprise chez France-Télécom avec un succès inégalé … D’où souvent le passage durant l’année scolaire d’une collection de dits profs ou d’étudiants faisant fonction et récoltés dans le Pôle emploi du coin ou par petites annonces)

1) LES PAUVRES BACHELIERS ET ÉTUDIANTS ET JEUNES CADRES !

Peu ont probablement eu la chance, faute de temps et de recommandation, d’assimiler le génie du 21ème siècle, LE NOUVEL EINSTEIN trop méconnu !

En effet, combien ont ainsi été orientés dans l’IMPASSE MAJEURE ACTUELLE ! En pleine inconscience, conditionnés à mort alors que croyant bien faire !

N’ÉVOQUONS PAS LES DÉGÂTS FUTURS POUR LA FRANCE ET LA PLANÈTE !

*** EH OUI ! Ils risquent de se détruire l’esprit en se posant des questions sur eux-mêmes !

NOTRE ÉLU DE DIEU, ADOUBÉ PAR LE PAPE À ROME, a eu la grande gentillesse, lors d’un entretien avec un autre philosophe de sa trempe, M. Michel Onfray, de souligner : « JE N'AI JAMAIS RIEN ENTENDU D'AUSSI ABSURDE QUE LA PHRASE DE SOCRATE : CONNAIS-TOI TOI-MÊME ».

Voir sur Internet : Les paroles de M. Sarkozy en 2007 ! L'élection 2012 !

*** Si jamais nos jeunes se mettent à réfléchir sur eux-mêmes, c’est fichu !

M. Sarkozy, sans que cela soit précisé dans la conversation (Parce que la question ne lui a pas été posée)  tient à rappeler que c’est DIEU qui nous gouverne ! Qu’il suffit de l’écouter ! Qu’il suffit donc de suivre son instinct, ses intuitions !

ET NE VIENT-IL PAS DE MONTRER AU MONDE ENTIER (en passant, à M. Kadhafi) QU’IL RÉUSSIT PARFAITEMENT EN ADOPTANT CETTE MÉTHODE ! QU’IL EST LE « PRÉSIDENT DU PEUPLE » (VOIRE DES PAUVRES !)

M. Guaino témoigne : « Même Guaino le dit : Sarkozy est brutal Philippe Bilger - Blogueur associé | Mardi 3 Janvier 2012 Marianne2 « Nicolas Sarkozy gère tout à l'affect. La contrepartie de l'affect, c'est la brutalité », a déclaré récemment Henri Guaino au Journal du Dimanche. Espérons pour lui que le Président ne lui tiendra pas rigueur pour son excès de franchise... »

Si d’autres indices étaient nécessaires, M. Sarkozy n’a-t-il pas pris la précaution de se rendre à Rome pour obtenir la bénédiction du pape en compagnie du futur prix Nobel de philosophie humoristique : M. Jean-Marie Bigard ? ! Et n’est-il pas aussi entouré par la « Bombe atomique » La Mère Boutin (connue encore sous le nom de sous-papesse et Madame 9500 euros) ? !

Et ne renouvellera-t-il pas cette opération qui lui a permis de s’épanouir, de commencer à sauver la France, de la placer en tête des nations occidentales s’il peut prolonger son programme de réhabilitation ? !

2) DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE « TOUJOURS PLUS », IL VIENT D’ANNONCER QU’IL ÉTAIT PLUS QUE TEMPS DE REVENIR AUX FONDAMENTAUX

***Si les élèves ne savent plus lire, orthographier, calcule, qu’ils sachent écouter DIEU !

Et cette déperdition du savoir ne date pas d’aujourd’hui ! M. Sarkozy a été abasourdi quand il a constaté que Mrs. Chatel et Darcos (Ministres de l’éducation nationale) devaient avouer à la TV qu’ils étaient incapables d’effectuer une règle de trois ! Comment calculent-ils, argumentent-ils,  quand ils négocient avec des syndicats ? !

[[[ Luc Chatel sèche sur un exercice de CM2 par BFMTV

Luc Chatel, ministre de l’Éducation, n’a pas su résoudre un exercice tiré du cahier d’évaluation des élèves de CM2. Jean-Jacques Bourdin lui a demandé : "Dix objets identiques coûtent 22 euros, combien coûte 15 de ses objets" ?

Le ministre de l’Éducation nationale est visiblement perturbé par la question. Après un petit temps de réflexion, Luc Chatel finit par répondre, sans grande conviction, « 16,50 euros ».

Xavier Darcos, alors qu’il était ministre de l’Education nationale, avait lui aussi séché sur cette fameuse règle de trois sur un plateau de télévision. Invité du Grand Journal sur Canal +, Il s’était fait épingler en 2008 par la chroniqueuse Ariane Massenet, après une première mauvaise réponse sur un verbe à conjuguer au passé antérieur.

Pour ce deuxième exercice, Xavier Darcos annonce d’emblée la couleur : « oh la règle de trois, je ne sais pas la faire. » Mais la chroniqueuse insiste et lui dicte l’énoncé : « Sachant que 4 stylos valent 2,42 euros, combien valent 14 stylos ? » Le ministre jette alors vite l’éponge : « je ne sais pas le faire du tout ».

On pourrait ajouter les prestations de Monsieur Bruno Le Maire : Dites, Monsieur Bruno Le Maire, combien de m² ça fait un hectare? "Euuuuhhhh" !

Etc. !]]]

3) NE SERAIT-IL PAS AUSSI INTÉRESSANT DE SE POSER DES QUESTIONS non plus à soi-même et sur soi-même MAIS À PROPOS DES AUTRES ? ! ET D’ENVISAGER DES RÉPONSES POSSIBLES !

-Pourquoi les journalistes, les responsables des partis opposés (Notamment Me Royal, pendant le face-à- face), les dits intellectuels, les autres philosophes de renom tel M. Luc Ferry (Plus connu encore pour sa capacité de provoquer un miracle : celui de devenir retraité de l’Université sans jamais y avoir exercé ; pour l’art de balancer à la TV sans rien dire !) n’ont-ils pas créé un buzz à partir de Socrate … (D’autant plus que dans la phrase originale, le mot « absurde » était remplacé par un terme nettement plus trivial quoique étant le chef-d’œuvre de condensation des caractéristiques de l’homo dit sapiens dont le génome se différencie d’environ 1 % de celui du chimpanzé).

Ne serait-ce pas parce que tous ont enfin pu avouer leur mépris pour ce soi-disant philosophe à la cigüe … ? ! Sinon, pourquoi seraient-ils demeurés silencieux ? !

-Pourquoi, en avril 2012, ne rappellent-ils pas ce jugement spirituel qui a cloué le bec à tout un chacun, déterminé la victoire de leur poulain ? !

***UNE SOLUTION n’est-elle pas concevable ? !

M. Sarkozy ne se réserve-t-il pas le droit de proclamer de nouveau l’avant-veille du 1er tour cette fameuse appréciation qui est sans doute transformée en une sorte de porte-bonheur ? !

C. Q. F. D. ? !

EN BREF ! Si vous voulez réussir dans la vie, imitez M. Sarkozy à la lettre ! Point barre !

EN DÉTAIL ! QUE SE PASSERAIT-IL SI NOUS NOUS CONNAISSIONS VRAIMENT ? !

Serions nous obligés de dénombrer, en France, en 2011, le décès d’une femme tous les 2 ou 3 jours conséquemment à des violences conjugales, les 75 000 viols enregistrés, dont un tiers d’origine familiale, parmi ~ 190 000 tentatives ! NON ! Puisque ces crimes sont commis suite à des pulsions irrépressibles du cerveau reptilien et cerveau des émotions ! Ceux-ci n’étant pas maîtrisés ou désamorcés par l’intervention du néocortex analytique (Le seul qui sait prendre du recul, comparer, abstraire, symboliser, réfléchir !)

*** Il faut souligner qu’aucun communicant n’aborde ce problème psychologique, ne dénonce l’ignorance entretenue sciemment par les capitalistes et tous les gouvernements ! ! !

IL S’AGIT D’ÉVITER LA CATASTROPHE ! Si jamais les enfants apprenaient dès l’école primaire les pièges tendus par les deux tranches primitives du cerveau, étaient invités à les contourner, entraînés à les dépasser, cette Société tomberait illico en faillite ! QUEL MALHEUR POUR LES             « BOBOS » ! ! !

En 2011, alors que DSK s’apprêtait à inaugurer une troisième ou la énième vie dite « présidentielle », s’il avait assimilé les rôles des trois cerveaux, serait-il tombé dans le et des pièges aussi « gros » ? !

*** Plus surréaliste encore, les journalistes, particulièrement les femmes, celles qui se prétendent « humanistes, « progressistes », « xyz+ », ont-elles/ils profité de cette Affaire pour insister sur les retombées scabreuses de la non maîtrise du cerveau des émotions ? !

 NON ! CE N’EST PAS PROGRAMMÉ AINSI ! ! !

La Société évoluerait, accéderait au stade « humain » (Dans le sens de l’expression « Dignité humaine » ! ! ! C’est absolument impossible pour des êtres voisins à 1 % des primates supérieurs, des « bonobos boostés » ! ! !

NE FAUT-IL PAS LAISSER LE TEMPS AU TEMPS ? ! (Comme disait un autre président de gauche) ? !

Effectivement, dès que la fin de cette civilisation d’abord construite sur la prééminence du cerveau reptilien (Sa peur de la mort et l’instinct de survie) puis sur les religions (La quête du bien être, le désir de sécurité, etc., géré par le cerveau des émotions) sera « consommée » (Son menu sera-t-il idyllique ? !), une nouvelle ère se déploiera … !

(V. si ... sur Internet « Les arbres de l’évolution » ou l’hypothèse 2080 !)

Pierre Payen (Dunkerque)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Des femmes et des enfants survivent dans la rue à Bagnolet
Une vingtaine de femmes exilées, et autant d’enfants, dont des nourrissons, occupent un coin de rue à Bagnolet depuis le 4 août pour revendiquer leur droit à un hébergement. Une pétition vient d’être lancée par différentes associations pour soutenir leur action et interpeller les autorités sur leur cas.
par Nejma Brahim
Journal — Logement
Face au risque d’expulsion à Montreuil : « Je veux juste un coin pour vivre »
Ce mardi, une audience avait lieu au tribunal de proximité de Montreuil pour décider du délai laissé aux cent vingt personnes exilées – femmes, dont certaines enceintes, hommes et enfants – ayant trouvé refuge dans des bureaux vides depuis juin. La juge rendra sa décision vendredi 12 août. Une expulsion sans délai pourrait être décidée.
par Sophie Boutboul
Journal — Énergies
La sécheresse aggrave la crise énergétique en Europe
Déjà fortement ébranlé par les menaces de pénurie de gaz, le système électrique européen voit les productions s’effondrer, en raison de la sécheresse installée depuis le début de l’année. Jamais les prix de l’électricité n’ont été aussi élevés sur le continent.
par Martine Orange
Journal — France
Inflation : le gouvernement se félicite, les Français trinquent
L’OCDE a confirmé la baisse des revenus réels en France au premier trimestre 2022 de 1,9 %, une baisse plus forte qu’en Allemagne, en Italie ou aux États-Unis. Et les choix politiques ne sont pas pour rien dans ce désastre.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Variole du singe : chronique d'une (nouvelle) gestion calamiteuse de la vaccination
[REDIFFUSION] Créneaux de vaccination saturés, communication inexistante sur l'épidémie et sur la vaccination, aucune transparence sur le nombre de doses disponible : la gestion actuelle de la variole du singe est catastrophique et dangereuse.
par Jean-Baptiste Lachenal
Billet de blog
Variole du singe : ce que coûte l'inaction des pouvoirs publics
« L'objectif, c'est de vacciner toutes les personnes qui souhaitent l'être, mais n'oublions pas que nous ne sommes pas dans l'urgence pour la vaccination ». Voilà ce qu'a déclaré la ministre déléguée en charge des professions de santé, au sujet de l'épidémie de la variole du singe. Pourtant pour les gays/bis et les TDS il y a urgence ! Quel est donc ce « nous » qui n'est pas dans l'urgence ?
par Miguel Shema
Billet de blog
Ce que nous rappelle la variole du singe
[REDIFFUSION] A peine la covid maitrisée que surgit une nouvelle alerte sanitaire, qui semble cette fois plus particulièrement concerner les gays. Qu’en penser ? Comment nous, homos, devons-nous réagir ? Qu’est-ce que ce énième avertissement peut-il apporter à la prévention en santé sexuelle ?
par Hervé Latapie
Billet de blog
Faire face à l’effondrement du service public de santé
Après avoir montré l’étendue et les causes des dégâts du service public de santé français, ce deuxième volet traite des solutions en trompe-l’œil prises jusque-là. Et avance des propositions inédites, articulées autour de la création d’un service public de santé territorial, pour tenter d’y remédier.
par Julien Vernaudon