N’existerait-il pas des différences entre les vrais et les faux chrétiens ? !

(Le masculin neutre sera utilisé d’autant plus que les femmes y sont nettement infériorisées … quoique moins que dans le monde musulman !)

Un chrétien ne doit-il pas par définition vivre au plus près des pauvres et partager ? Ressentir l’amour du prochain ?

-L’athée, comme l’animal sans âme ( !), ayant peur de la mort qui conduit au néant, tente de se rassurer en cherchant « toujours plus » (t. p.) à se protéger, à se sécuriser, parfois en tombant dans la dépendance, l’addiction, c. à d. en accumulant t. p., tels les capitalistes.

Symétriquement, le croyant ne peut avoir peur de la mort puisque, se conduisant « bien » sur Terre, le paradis l’attend ! Que pourrait-il demander de plus !

Il vise donc la « qualité », surtout la « dignité ». Il délaisse la « quantité » qui ne peut que réjouir des enfants n’ayant pas encore le cerveau assez mûr pour réfléchir !

*Un vrai chrétien ne peut pas être riche !

S’il est intelligent, doué, il gagnera beaucoup d’argent mais il se pressera de le redistribuer, d’en faire profiter les faibles !

** un vrai chrétien ne peut pas non plus avoir envie d’exhiber un quelconque signe de richesse matérielle (Grande et luxueuse maison, voiture haut de gamme, vêtements de marques, train de vie fastueux, etc. !)

St-Matt. 6 Continuation du serment de la montagne

………………………………………………………...

25 C'est pourquoi je vous dis : ne soyez point en souci pour votre vie, de ce que vous mangerez, et de ce que vous boirez ; ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus ; la vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ?

…………………………………………………………

31 Ne soyez donc point en souci, disant : que mangerons-nous ? Ou que boirons-nous ? Ou de quoi serons-nous vêtus ?

32 Vu que les Païens recherchent toutes ces choses ; car votre Père céleste connaît que vous avez besoin de toutes ces choses.

33 Mais cherchez premièrement le Royaume de Dieu, et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus.

34 Ne soyez donc point en souci pour le lendemain ; car le lendemain prendra soin de ce qui le regarde ; à chaque jour suffit sa peine.

A propos des riches

Ev. s. st.-Luc : -ch. 6-24 « Mais malheur à vous, riches, parce que vous avez votre consolation dans ce monde ! » ;

-ch. 6-25 « Malheur à vous qui êtes rassasiés, parce que vous aurez faim ! Malheur à vous qui maintenant riez, parce que vous serez réduits aux pleurs et aux larmes ! » ;

-ch. 18.25 « Il est plus aisé qu’un chameau passe par le trou d’une aiguille qu’il ne l’est qu’un riche entre dans le royaume de Dieu » ? ? ?

Un second qui est semblable au premier : Ev. s.st.-Matthieu ch. 5. 43 « Vous aimerez votre prochain comme vous- même. Il n’y aura aucun autre commandement plus grand que celui-ci »

*** Ch. 18-22 Ev. s. st.-Luc « ….il vous manque encore quelque chose ; Vendez tout ce que vous avez ; et le distribuez aux pauvres, et vous aurez un trésor dans le ciel ; puis venez et me suivez » !

Si la question était épineuse au temps de la Monarchie, si le vocable « scandale » n’a plus de sens tellement il a été banalisé et émaille le paysage, la tartufferie digne du temps de Molière ne réside-t-elle pas dans le fait, au 21ième siècle, que les dits « croyants ! » ne dénoncent pas ces impostures et imposteurs ? !

(Et si nous n' étions que des êtres corrompus ou des homo dits sapiens et non pas des hommes vrais ? !)

*** Quel croyant non hypocrite, non vendu au Diable, pourrait accepter qu’un pape fréquente tous les puissants de ce Monde sans les apostropher puis les excommunier ? ! Tous les papes ne sont-ils pas des imposteurs qui pratiquent en permanence l’opposé des conseils de Jésus ? !

Mais « Plus on est de fous et plus on rit » Et les potiches et les guignols se congratulent à qui mieux mieux !

Luc, XXIII, 34 Et Jésus disait : « Père, pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font. »

Freud a abouti à une conclusion semblable. (Mais M. Onfray a tenté de l’écraser, OK !)

Depuis lé découverte scientifique de 2005 concernant les comparaisons de notre génome et de celui du chimpanzé, il n’y a plus de doute possible ! (Dommage ou amusant que M. Onfray l’oublie ou le refoule ! Mais il est tout heureux de mordre à tire larigot ! )

Voir sur Mediapart les articles sur les agissements de quelques grands catholiques ! ! !

Ils se croyaient intouchables (4/4). Balladur, le crépuscule du « cardinal » 14 août 2012 | Par Fabrice Arfi et Mathilde Mathieu.

Lire aussi : Ils se croyaient intouchables (1/4).

Copé, l’homme de la piscine Ils se croyaient intouchables (2/4).

Sarkozy, le « patron » Ils se croyaient intouchables (3/4). Léotard, le disparu de Fréjus

**** A noter encore que si les chrétiens ont, depuis le Moyen-âge, un tout petit peu plus fait évoluer le statut de la femme que les musulmans, il ne s’est rien déroulé au niveau de la notion de « dignité » ou de « qualité » de vie !

***** A décharge ( !), ils n’ont même pas encore assimilé la notion de « cycle », celle qui est la plus omniprésente dans l’Univers !

Ils en sont encore, sinon à la Tour de Babel, à la géométrie euclidienne avec ses droites « croissant » t. p. indéfiniment ! Et ils font penser aux singes qui veulent grimper t. p. haut dans les branches ! ! !

Alors la qualité ou l’aménagement au mieux de chaque phase du séjour terrestre ! ! ! ! ! !

Me Delaunay, (en 2012, Nouvelle ministre déléguée chargée des personnes âgées), tout au moins par obligation professionnelle (Faisons lui crédit d’une relative conscience !), déclare que les vieux ne veulent pas mourir ! TIENS DONC !

J’ai 67 ans et je suis encore en pleine forme. Je donne la priorité à la qualité de la vie ! Je n’ai plus rien à espérer sinon 1) une bonne préparation à l’Après-vie, 2) Un départ prochain pour le cycle suivant : « Positif », il me tarde d’y accéder ! J’ai fait le tour des problèmes de cette planète remplie « d’adulescents » ou/et « d’adulenfants » qui sont en train de t. p. dégrader la planète ! La Société de consommation « t. p. » veille bien sûr t. p. à leur pseudo éducation ou conditionnements avec la complicité totale des politiciens (shootés au t. p.) …

La fin de ce type de drogués ne peut-être que l’overdose ! Donc, vivement qu’ils disparaissent avant qu’ils aient réussi à tout dévaster, saccager !

Ils sont pires que le héros image d’Épinal « Attila » dont on disait que rien ne repoussait après son passage !

Comme il faudra attendre l’ère prochaine :

-pour que l’expression « Dignité humaine » prenne un sens réel et ne soit pas seulement la juxtaposition de deux termes mêlés dans la confusion volontaire entre les mots et les choses (C’est une de nos spécialités ! Une autre caractéristique est notre composante fractale !),

- pour obtenir le droit de choisir la durée de son séjour, pas question demain de souffrir inutilement et, puisque l’euthanasie est bloquée par les soi-disant chrétiens,

- je me suiciderai pour éviter toute souffrance inutile et stupide sans aucune hésitation ! Je n’ai pas, comme certains dits chrétiens, comme La célèbre « bombe atomique » sur pattes, la Boutin, juré devant Dieu que seul un sort identique à celui du Christ est digne de moi !

(Et ne parlons pas de l’insécurité, des agressions qui « croîtront », t. p., logiquement, etc. ! -Voir après !)

Tout se résume en un point : On n’est pas libre d’être doté d’un néocortex en bon état de marche … ou se subir les commandes des deux parties animales du cerveau (Le cerveau reptilien, le cerveau des émotions ou mammalien) c. à d. l’activation réflexe de l’instinct de survie ! On ne choisit pas !

Dans le 1er cas, on peut avoir un dernier désir, celui du suicide « positif » du Christ (Il savait qu’il devait mourir … V. la Bible, par ex. Ch.12. 49 et 50 év. s. st.-Jean : « 49.Car je n’ai point parlé de moi-même ; mais mon Père qui m’a envoyé est celui qui m’a prescrit par son commandement ce que je dois dire, et comment je dois parler ; 50. Et je sais que son commandement est la vie éternelle. Ce que je dis donc, je le dis selon que mon Père me l’a ordonné »)

Si on en a encore la force matérielle, n’existe-t-il pas des tas de solutions permettant de créer un buzz, un événement bouleversant pouvant éventuellement modifier les mentalités ? !

En passant, les dirigeants et politiciens ont tort de croire (Mais ne le savent-ils pas mieux que quiconque et ne sont-ils pas des habitués du double jeu ? Quoique ? ! Ils sont tellement aveugles ou adulescents !) que, le développement de la crise étant t. p. délétère, les gens n’ayant plus rien à perdre n’auront rien à gagner en organisant des coups t. p. fous, inimaginables, monstrueux, dans l’espoir de mieux vivre momentanément, quitte à devoir recommencer, à mourir sous les balles d’une Police qui sera t. p. débordée … Pour le moment ils se contentent de se suicider, de s’immoler, OK ! Mais ! On les appellera alors les RAPTAGs !

(Sauf que je ne serai plus là …, rendez-vous dans x années ! ! ! ! ! ! !)

Si cette saga chrétienne est très intuitive, ce qui prouve que nous ne nous sommes pas dépassés (V. le caractère fractal qui nous bloque !) depuis environ deux millénaires, les littéraires avant la lettre n’ont-ils pas déjà pu saisir que tout ne serait pas éternel, se terminerait mal ? !

La découverte de 2005 anéantissant la parabole « L’homme a été créé à l’image de Dieu », nous replaçant parmi les animaux, nous offre la possibilité de replonger objectivement, entre autres, dans la théorie de Darwin, dans son observation des régulations naturelles qui surviennent parfois quand une espèce est en danger d’extinction (V. par ex. l’épidémie de la myxomatose des années 50 qui se boucla par un écrémage de 90 % des lapins et lièvres, de 10 % de survivants en pleine forme puisque vaccinés naturellement !)

Pour terminer par un peu d’humour non colorisé ou raciste, tous les prop s étalés (Connus et refoulés par toutes et tous !)  ne font-ils pas penser par association d’idées à une publicité débile sur la comparaison entre le Canada Dry et je ne sais quel produit ? !

Canada Dry. ” Canada Dry ça ressemble à l'alcool, c'est doré comme l'alcool mais ce n'est pas de l'alcool et…c'est pour ça que ça désaltère “ ... Et ça marche ! Ca plait aux « hds » homo dits sapiens !

Pierre Payen (Dunkerque) !

A chacun(e) de se ranger dans une catégorie !

Il me semble que tout est joué, que tous les acteurs ont été suffisamment décrits, qu'il reste juste (si on est en vie) à attendre !

Le néocortex, capable de prendre du recul, de remettre en perspective, ne peut qu'aboutir à la conclusion :

1) Toutes les dites" catastrophes" sont à interpréter comme des éléments favorables au changement d'ère ...;

2) Apprendre à vivre, c'est apprendre à mourir.

Et du même genre "On est riche de tout ce dont on n'a pas besoin". Et aussi "Quelle richesse si on n'a plus besoin de la vie" !

Bonne continuation ou fin de vie !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.