L’anti-humour exprimé par M. UROAS sur Europe1 ce 19/07/16 sera-t-il crédible ? ? ?

« ~ Je ne serai pas le Garde des Sceaux des droits de papier mais mes mesures seront appliquées, efficaces ... ». « ~ Les Services de la Police, de la gendarmerie travaillent ... ». (V. le podcast ...)

[[[Hier j’avais publié un billet sur mon blog géré par Mediapart. Il a été retenu dans les Alertes Google de ce matin : Humour. Le logiciel "Sécurité" peut-il ne pas intégrer le surgissement d'une voiture?  Mediapart De qui se moque-ton ? Tout n'a-t-il pas été fait pour tenter de faire croire que "Ça va mieux" ? ]]]

Ce matin, parce que concerné au plus près, habitant près de la plage bourgeoise de Dunkerque « Malo-les-bains », fréquentant chaque jour la Digue longue de 3 à 4 km  selon ... (À 71 ans, il est recommandé de marcher régulièrement ...), je suis bien obligé d’admettre que si une voiture « tueuse » s’engageait sur cette artère, je connaîtrais la même fin de parcours que les victimes du carnage de Ni

[Il y a parfois des petites barrières à ouverture magnétique pour filtrer les résidents de la Digue (et je ne sais) des autres mais elles ne fond pas le poids ...]

Dès qu’il y a soleil, l’été, encore plus le dimanche et les jours de fête, cet Espace privilégié est envahi par des milliers de personnes ...

(J’ai noté « bourgeoise » parce qu’il existe une autre plage, excentrée, à l’ouest, où la population plus ouvrière de Petite-Synthe, Grande-Synthe, etc.,  préfère se rassembler ...

Un radicalisé épargnerait, épargnera donc plutôt ses frères et sœurs)

[[[Internet, la Voix du Nord : Cet été, près de la moitié des Nordistes ne partent pas en vacances2]]]

les-plages-du-nord
*** M. le Maire de Dunkerque, M. Patrice Vergriete, forcément, est en relation avec les Services de Sécurité. Ils recherchent ensemble la protection générale de cette sorte de  havre de paix.

 Hier, sur la plage,  je n’ai aperçu aucun système particulier concernant la résolution de ce problème vital. Et ce matin, je n’ai pas lu sur le journal local, la Voix du Nord, l’annonce de mesures spéciales.

****** S’il ne s’agit pas de paniquer, de se lancer dans des extravagances démagogiques, ne peut-on pas demeurer dans LE CONCRET et ENVISAGER DES MOYENS SIMPLES, ad hoc ?

1) N’est-il pas clair qu’un « déboussolé », contaminé par la tuerie de Nice, puisse être tenté de suivre ce chemin djihadiste

2) Bien avant les différentes entrées sur la Digue de Malo, des policier(e)s, au moins par 2 ou 3, ne se tenant pas à proximité immédiate, de façon à ne pouvoir être écrasé(e)s ensemble, en armes, ne pourraient-ils pas être placés de manière :

-à pouvoir contrôler tous les véhicules tentant de s’approcher ;

-à pouvoir signaler par talkie-walkie au Poste central de sécurité de la plage tout désordre et permettre la diffusion sonore instantanée de messages avertissant des dangers .... ?

Je transmets ce texte par Mail au Maire de Dunkerque, à la Voix du Nord, etc.

 N. B.  J’invite les plus de 19 millions de Sans-dents à se demander pour quels motifs les médias (Je me suis contenté de copier l’écran d’Europe1) publient aujourd’hui les articles :

Valls : les sifflets "indignes" dans une cérémonie de recueillement

Le Premier ministre s'est indigné des sifflets et insultes entendus lundi midi, lors de la cérémonie d'hommage aux victimes des attentats de Nice.

Nice : des familles portent plainte contre l'Etat et la ville de Nice

07h01, le 19 juillet 2016, modifié à 07h30, le 19 juillet 2016

La ville de Nice va se porter partie civile après l'attaque du 14 juillet

21h36, le 18 juillet 2016

ETC. !

Amen

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. Evidemment, cette remarque devrait être applicable, appliquée, partout en France où des rassemblements programmés, en particulier de touristes se tiennent (Ne serait-ce, cyniquement, que pour des raisons économiques)

Quant aux Sans-dents ? ! ! ! Voir Patapouf et Pudding et Stringer et sa médiation zen « Quand le sage montre les étoiles, le sot regarde le doigt. Moi je regarde les étoiles » »

M. Sapin aimerait aussi particulièrement la phrase zen ou/et taoïste :

« Apprendre à vivre, c’est apprendre à mourir »

Mais il aurait jugé bon de ne pas trop solliciter le néocortex des sans-dents en cette période de calme et tranquillité que sont las vacances ...

Il aurait préféré s’en tenir silencieusement à la méditation d’un aussi haut niveau : « Qui vivra verra »

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.