L’humour de la macronerie qui ose tout parce que méprisante !

Elle a forcé implicitement des scientifiques à dire le contraire de peur pensée ! (C. à d. la nécessité de la prudence !)

Notre Jupiter, soi-disant, était contre la date de l’élection du 15 mars !

Mais ne voulant pas apparaître une fois de plus comme un Roi, il aurait demandé « avis » ! ! !

Et pas à n’importe qui ! A des scientifiques ! ! !

Comme si en 2020, ils/elles étaient « libres » ! ! !

(Déjà en 2011-12, lors du résultat concernant le bon fonctionnement du néocortex dans la « redondance », ont-ils/elles eu la liberté de signaler l’existence de la contradiction avec celui de de la société vivant sous l’addiction « TOUJOURS PLUS » et à flux toujours plus tendu ? ! ! !)

Non ! Quand on est scientifique, on a besoin d’obtenir des crédits nécessaires, indispensables, pour mener des recherches ! ! ! Qui les distribue ? !

Les scientifiques qui se sont prêté.e.s à ce jeu présidentiel connaissaient très bien les enjeux !

Il n’était pas question de mécontenter mais de jouer le rôle désiré par le Roi !

Un.e scientifique « libre » aurait donné son accord pour le 15 mais aurait insisté, ÉVIDEMMENT, sur l’incertitude du 22 ! Donc aurait opté pour la prudence ! Pourquoi aurait-il/elle parié ? !

La macronerie se caractérise par son aventurisme ! Par son théâtralisme !

Tout son vécu en est l’image !

(V. a. « Crépuscule » de Juan Branco !)

*** Une personne qui explique lors d’un grand débat, à Rodez, qu’elle n’aime pas le terme « pénibilité » parce que cela laisse supposer qu’un travail pourrait être pénible, n’est-elle pas définitivement étiquetée dans une certaine catégorie ? ! (V. Internet !)

Quand il prononce le mot « rien », il indique exactement son appréciation de l’homo sapiens !

Pour lui, comme pour un rothschildien, il n’y a que des pions dans le Jeu d’échecs formant la France …

Tout ce qu’il peut sortir n’est qu’exercice théâtral …  Il se ressent avant tout comme un « acteur » … Il adore ! 

A vous de décider ! Et si vous hésitiez, voyez le contenu de la "MÉRITOCRATIE" v! ! !

Pour moi, le sens du mot « macronerie » est plus que clair …

Je n’espère rien…, sinon le pire au 1ier degré, le mieux au second (C. à d. sa contribution dans le processus de fin d’ère !) !

Pierre Payen (Dunkerque)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.