À Grande-Synthe, le revenu minimum social s'installe

Nord : la ville de Grande-Synthe (Près de Dunkerque) met en place un revenu minimum social Le maire écologiste, Damien Carême, de la ville du Nord a décidé de réinvestir les économies réalisées par la ville, notamment en matière d'énergie, dans la redistribution sociale.

Seulement une information ...

France 3France Télévisions

Mis à jour le 18/01/2019 | 22:06
publié le 18/01/2019 | 22:06

PartagerTwitterPartagerEnvoyer

damien-careme

LA NEWSLETTER ACTUNous la préparons pour vous chaque matin

C'est une mesure qui fera du bien à environ 17% de la population de Grande-Synthe (Nord), qui vit sous le seuil de pauvreté. En effet, le maire de la ville a décidé d'allouer un revenu social minimum garanti aux plus pauvres. Pour Chantal, mère de deux enfants qui touche 900 euros par mois, ce sera une bouffée d'oxygène. Pour les associations, c'est une excellente nouvelle. "Quand on a tout déduit, c'est-à-dire les charges incompressibles, il leur reste deux ou trois euros par jour et par personne. Là, avec un revenu minimum, ils vont pouvoir gérer leur argent et vivre normalement", explique Thérèse Mazouni, présidente de l'association Lugova.

500 000 euros d'économie d'énergie en un an

La mesure, qui coûterait environ deux millions d'euros, sera en partie financée par les économies réalisées par la municipalité. "Cette année par exemple, on sera à plus 500 000 euros d'économie d'énergie par des choix qu'on a faits, des investissements qu'on a faits, et d'affecter cette somme à la distribution sociale", explique Damien Carême, maire écologiste de Grande-Synthe.

Le JT

Pierre Payen (Dunkerque)

 N. B. Ce maire est connu internationalement pour son attachement à la « dignité humaine », pour son village en bois abritant les migrant(e)s, avant sa destruction exigée par le gouvernement, etc.

 [[Internet :[Migrants à Grande-Synthe - France 3 Régions

https://france3-regions.francetvinfo.fr/societe/immigration/migrants-grande-synthe

 05/01/2019 | 09:15 ... Le camp de Grande-Synthe regroupait plusieurs centaines de migrants, 600 d'entre eux ont été évacués par les... 31/10/2018 | 11:20 ..]].

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.