Humour. Les artistes sont en avance … Et les jeunes ? !

L’art contemporain abstrait, déstructuré, le street art toujours plus expressif, n’annoncent-ils pas « toujours plus » la couleur. ? ! Paul Klee, en 1915, lors d'une exposition, déclarait :« Plus il y a d’horreurs dans le monde, plus l’art est abstrait » !

Ce billet avait été retenu dans les Alaertes Google Humour (Page supplémentaire) ce matin 23/09/21. Il a ensuite été retiré dans la journée ! Voir le commentaire !

les-artistes-les-jeunes-sont-en-avance

A) L’art contemporain abstrait, déstructuré, n’annonce-t-il pas « toujours plus » la couleur. ? !

art

Lucio Fontana se payait la fabrication de « Fentes » (En variant les couleurs) quand il avait besoin d’argent … Il les vendait des millions …

 Les sculptures « Balloon Dog » de Jeff Koons les plus cotées sont les sculptures originales monumentales, extrêmement rares en salle des ventes et surestimées à l’expertise. L’une d’elle a ainsi atteint aux enchères le prix de 43 172 976 euros (frais compris) en novembre 2013 à New York (Christie’s). Il s’agit de l’une des cinq sculptures les plus chères au monde.

Paris a vu pousser un étrange sapin gonflable, en octobre dernier. A l'occasion de l'ouverture de l’espace culturel de la Monnaie de Paris et dans le cadre de la FIAC 2014,  Paul McCarthy, expose Tree, Place Vendôme. Mais certains y voient un plug anal géant. Le «sapin» sera dégonflé par des détracteurs dans la nuit, puis finalement retiré de la place.

La sorte d’œuf Œuvre de la série « La Fine di Dio » (1964), de Lucio Fontana, a récemment été vendu 29,1 millions de dollars chez Christie’s. CHRISTIE'S

B) Nord : l’État consacre   un million d’euros à l’accueil des prostituées mineures 

Par Aurore Garotregion@lavoixdunord.fr

Le secrétaire d’État Adrien Taquet a visité une structure sociale lilloise, lundi. Il la cite en modèle. PHOTO BAZIZ CHIBANE

Avec cette enveloppe, Adrien Taquet, secrétaire d’État chargé de l’Enfance et des Familles, souhaite développer une nouvelle structure d’accueil sur le modèle de celle visitée dans la métropole lilloise, ce lundi. 

Adrien Taquet, secrétaire d’État en charge de la protection de l’Enfance et des Familles, annoncera mi-octobre son plan national de lutte contre la prostitution des mineurs.

Il s’est rendu lundi dans la métropole lilloise, dans une structure d’accueil pour mineures un peu particulière : celle-ci accompagne depuis mars 2020, pendant plusieurs mois, des jeunes filles en situation de prostitution.

Un dispositif expérimental que le ministre souhaite développer ailleurs dans le Nord, en débloquant une enveloppe d’un million d’euros (une autre enveloppe est prévue pour le Pas-de-Calais mais n’a pas été spécifiée).

Il ne s’agit pas de leur faire la morale, mais de leur proposer un lieu sécurisant, où elles peuvent parler librement. 

Dans cette Maison d’enfants à caractère social (1), gérée par l’association Solfa, trois places sont réservées pour ces mineures prostituées âgées actuellement de 15 ans et 13 ans.

« Nous en avons accueilli sept depuis le début, précise Jean-Yves Jalain, directeur.

L’idée est de créer du lien avec elles, de manière à ce qu’elles reprennent confiance dans les institutions et les adultes. »

Pour cela, la structure expérimente un nouveau mode d’accueil et d’accompagnement : ces jeunes filles, qui ont vécu placements, violences ou négligence grave, parfois drogue et fugues à répétition, restent très largement libres de leurs mouvements et activités, y compris de prostitution.

« Renouer un lien »

« Souvent, elles dorment le jour et sortent la nuit, ce qui nous oblige à bousculer nos pratiques.

Il ne s’agit pas de leur faire la morale, mais de leur proposer un lieu sécurisant, où elles peuvent parler librement », explique Céline Carissimo, psychologue dédiée.

Une autre association partenaire, Itinéraires, réalise des maraudes en bus dans le quartier du Vieux-Lille, haut lieu de prostitution, pour « maintenir le contact ».

« L’accueil ne se limite pas à la structure.

On leur propose aussi des rendez-vous en extérieur, dans des cafés par exemple ou en déambulant dans la rue », ajoute le directeur.

« Ce dispositif de prise en charge des enfants victimes de prostitution est la condition pour renouer le lien et les faire sortir progressivement de ce monde criminogène dans lequel elles se trouvent », conclut Adrien Taquet.

Pour des raisons de sécurité, l’adresse n’est pas dévoilée.

 C) Pour le moment, dans les Hauts-de-France, des jeunes se suicident en se plaçant devant les trains … Voir la Voix du nord … (1 par semaine … je n’ai pas pris le temps de compter …)

Jusque quand ? !

 

J’oublie les « raptags » en terminant par l’œuvre de Banksy qui me semble la plus symbolique.

"La fille au ballon" de Banksy s'est auto-détruite juste ...

"La fille au ballon" de Banksy s'est auto-détruite juste après avoir été vendue aux enchères Pas sûr que l'acheteur qui a déboursé plus d'un million d'euros pour se l'offrir apprécie.

https://www.huffingtonpost.fr/2018/10/06/la-fille-au-ballon-de-banksy-sest-auto...

 

A vous de deviner, après avoir mixé tous ces éléments avec les productions « Street art » du Réchauffement climatique, le sens possible/probable ou pas de l’ensemble !

 

Pierre Payen (Dunkerque)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.