Suite ! Les hauts faits de la Police, Justice, de l’État ! ! !

Des policiers roulent « n’importe comment » avec des voitures confisquées, se font flasher et ce sont les ancien.ne.s propriétaires qui paient les amendes ! ! ! Une Valenciennoise paye les amendes de sa voiture utilisée par la police Par Chantal David cdavd@lavoixdunord.fr Valenciennes et Lille.

elle-doit-payer-6-000-euros-de-contraventions-pour-une-voiture-utilisee-par-la-police
« Il y en a pour plus de 6 000 euros, sans compter les rappels. » Une Valenciennoise dont la voiture a été saisie en octobre 2015 continue pourtant de recevoir les amendes.

Et pour cause : le véhicule est désormais utilisé par un service d’enquête de la Direction centrale de la police judiciaire, rapporte Le Parisien.

Ma cliente est vendeuse.

Elle n’a pas des revenus qui lui permettent de supporter tout ça.

À l’automne 2015, le parquet de Valenciennes boucle une enquête sur un gros trafic de stupéfiants.

La sœur d’un des mis en cause (qui sera condamné à huit ans de prison) ne peut justifier l’origine des fonds qui lui ont servi à acheter une Audi A3 break. « Je n’ai rien à voir avec les affaires de mon frère », affirme la jeune femme qui, depuis, a déménagé dans la métropole lilloise.

Sa voiture est néanmoins saisie.

D’abord de façon provisoire pendant l’instruction puis de façon définitive quand elle sera condamnée pour blanchiment à une peine de prison avec sursis en mai 2018.

En parallèle, les PV pour excès de vitesse et stationnements gênants continuent de pleuvoir.

Ont-ils désormais cessé ? « Elle ne sait pas trop.

Entre les amendes, les relances et les PV majorés, c’est difficile de compter… », explique son avocate.

Assigner l’État en justice pour faute lourde

« Normalement, la carte grise aurait dû être d’emblée barrée. Or, cela n’a pas été fait », explique M e Audrey Jankielewicz. L’avocate lilloise a multiplié les actions après du parquet de Valenciennes et des parquets généraux des cours d’appel de Douai et de Versailles.

En vain. Elle a aussi multiplié les courriers à la préfecture du Nord car au fil des pertes de points, sa cliente s’est vu suspendre son permis de conduire.

Chaque démarche a été vaine.

L’avocate s’apprête à assigner l’État pour faute lourde.

Car la situation devient aussi ubuesque que terrible.

La Valenciennoise a eu une nouvelle saisie sur salaire : « Il y avait eu 300 et 400 euros saisis, cette fois c’est un prélèvement de 2 000 euros.

Ce n’est pas rien. Ma cliente est vendeuse. Elle n’a pas des revenus qui lui permettent de supporter tout ça. »

 

************* ÉCRIVEZ A Me BRIGITTE MACRON !

 

C'est tout simple : Sur Internet vous cherchez "Écrire au président"

Vous commencez par écrire votre nom et adresse.

Il vous est ensuite demandé : "Êtes-vous un particulier"

Puis "Sujet de votre lettre" EN CLIQUANT, VA APPARAÎTRE "LETTRE A MADAME BRIGITTE MACRON "

Reste à noter voter demande ...

 

& & & & & & Elle seule peur régler rapidement cette aberration puisque nous sommes encore au Moyen-âge !

 

 Voir sur Internet un livre ou des commentaires sur le thème de l’esclavage au Moyen-âge

Voir la démystification complète, par une femme, Sandrine Victor, de notre société en un livre ! Cette chercheuse, maître de conférences en Histoire médiévale, spécialiste de l’histoire économique et sociale du bas Moyen Âge, vient de publier « Les fils de Canaan. L’esclavage au Moyen âge » Ed Vendémiaire. Février 2019

On y apprend que lesdits Hommes ont pratiqué l’esclavage sous différentes formes pendant le Moyen Âge !

*** Et en se référant à la Bible !

  1. 42. Pour Augustin, la condition d’esclave est déplorable … mais au fond, ce n’est qu’une conséquence du péché originel.

Dieu crée les hommes libres et égaux, mais ce ne peut être assumé dans un monde marqué par la faute.

« Ce n’est pas la nature qui a fait les esclaves, c’est la Faute, écrivait sous Louis le Pieux, l’abbé Smaragde de Saint-Mihiel

Etc. Des tas d’arguments du même type foisonnent !

Voir sur Internet "L'esclavage au Moyen-âge, ce que les curés, professeur.e.s, ne vous ont pas dit !"   samedi 06 avril 2019 22h23

Si vous aviez le temps, un autre truc fou :

le livre dingue de Mâkhi Xenakis « Les Folles de l’enfer de la Salpêtrière » Actes Sud de 2004 ! ! ! HORRIBLE, MONSTRUEUX !

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.