Humour. La boîte de Pandore ne commencerait-elle pas à s'ouvrir ? !

Si même l’ancien président de la banque du Vatican vient d’être condamné à 8 ans de prison par Dieu, devinez ce qui pourrait arriver à d’autres présidents, personnalités ! ! ! (Voire aussi les crimes des amoureux par amour !)

LES FAITS !

L’ancien président de la banque du Vatican condamné à 8 ans de prison

http://www.la-croix.com/

Angelo Caloia, ancien président de l’Institut pour les œuvres de religion (IOR), plus connue sous le nom de Banque du Vatican, a été condamné jeudi 21 janvier à huit ans de prison pour avoir détourné de l’argent à la suite d’une opération immobilière. Une première pour la justice vaticane.

  • Loup Besmond de Senneville (à Rome),
  • le 22/01/2021 à 08:40
  • Modifié le 22/01/2021 à 08:40

SUR LA PLANÈTE, IMPOSSIBLE DE CITER D’AUTRES NOMS MÉRITANT CETTE SANCTION puisque la présomption d’innocence est primordiale !

Pas question de tomber dans l’« indignitude » !

A vous de chercher ceux et celles qui sont chrétien.ne.s

NE SERAIT-CE PAS FORMIDABLE SI TOUS CES INDIGNES CHRÉTIENS PAYAIENT CASH LEURS EXACTIONS et-et LEURS NON ASSISTANCES PROLONGÉES A PERSONNES EN DANGER (Dans tous les domaines) ? !

# # # # # # Mais ne serait-ce-t-il pas impossible puisque, alors, on ne trouverait plus assez de personnel pour gérer, diriger ? !

Puisque, aussi, il faudrait construire un nombre incalculable de tribunaux, de prisons, former et recruter des centaines de milliers de juges, d’avocat.e.s, de surveillant.e.s, etc. !

Et-et, cerise sur le gâteau, comme vient de dire encore un AUTRE qui « librement » collectionne « toujours plus » (t. p.) les petites phrases provocantes, méprisantes jusqu’à vouloir anéantir les dits « riens » en tant que « rien » de « néant », ne faudrait-il pas se méfier des désirs de vengeance (Eh oui, d’après ce Monsieur, les gens seraient t. p. fous !) de la part des 66, voire des 67 millions de procureurs ? !

« Nous sommes devenus une nation de 66 millions de ...   Ouest-France

« Nous sommes devenus une nation de 66 millions de procureurs » : la phrase de Macron qui ne passe pas. Lors d’une visite à Saclay, dans l’Essonne, le président de la République a ...

https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/une-nation-de-66-millions-de...

Assez grinçant : Macron et ses 66 millions de procureurs : Pauvre tache ...

Hier, à l’université de Paris-Saclay Macron a déclaré « Nous sommes devenus une nation de 66 millions de procureurs », en évoquant une « espèce de traque incessante de l’erreur » et en revendiquant un « droit à l’erreur ». Il continue à se foutre de nous ! D’abord, en France, nous sommes 67 millions d’habitants.

https://www.grincant.com/2021/01/22/macron-et-ses-66-millions-de-procureurs-pauvre-tache

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. Voir aussi un billet sur les dégâts occasionnés par ledit « amour » !

Le biologiste Henri Laborit (Philosophe pendant ses heures de loisir, 1914-1995) présente le mot « amour » comme l'un des plus dangereux !

Par ex., lorsqu'on dépend en tant qu'adulescent d'une Déesse, lorsqu'on est complexé par des échecs et-et est donc prêt à tout pour lui prouver sa vraie valeur, son intelligence, son génie, on improvise, se sert de tout ce qui passe, délaisse le fond pour la forme, est amené à tout confondre et finir par se perdre, tomber dans le vide, le néant, le « rien » (D'après notre Dieu Jupiter-Vertical-Phénix qui condamna le traitre Sisyphe ! ! !)

 Voir : Humour. Ledit « AMOUR » ne dirige-t-il pas TOUT ? !

Retenu dans les Alertes Google Humour du 11/08/19

Humour. Ledit « AMOUR » ne dirige-t-il pas TOUT ? !

Le Club de Mediapart (Blog)

Pourquoi ne l'avoue-t-on pas ? ! ! ! De Gaulle n'aurait-il pas répondu : « VASTE PROGRAMME » ? ! Pas question de m'épandre ! Seulement de ...

BILLET DE BLOG 10 AOÛT 2019

Humour. Ledit « AMOUR » ne dirige-t-il pas TOUT ? !

Pourquoi ne l’avoue-t-on pas ? ! ! ! De Gaulle n’aurait-il pas répondu : « VASTE PROGRAMME » ? ! Pas question de m'épandre ! Seulement de présenter quelques remarques du biologiste-philosophe Henri Laborit (1914-1995)

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.