Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

2668 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 janv. 2022

Humour. Non à l’euthanasie !  La preuve par Jupiter !

Trop de gens ne savent pas ce qu’ils veulent ! Il faut donc les protéger d’eux-mêmes ! D’autant plus que jusque maintenant, il n’y a pas de possibilité de marche-arrière !

Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bien sûr, des tas de personnes affirmeront le contraire ! Jureront qu’ils ne changent jamais d’avis ! Mais encore, plus précisément !

C’est une des citations drôles du grand philosophe  Jacques Chirac. V. Internet !

« Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, c'est ce que j'ai toujours dit »

Monsieur Jupiter, ne pourriez-vous pas la légaliser momentanément, par exemple pour 2 années, avant de faire le point ? !

Et celui-ci d’argumenter concrètement : Regardez la gestion de la pandémie du Covid par la France, par la Sibeth Ndiaye paumée et-et envoyée au front pour tenter de cacher les incohérences !

Non, c’est trop grave !

Mais M. Jupiter, en quoi il serait grave de mourir quelques années avant la dégradation générale du corps et-et la souffrance ? !

Non et Non ! Et-et d’abord ma femme/épouse et-et mère symbolique ne veulent pas !

Je me suis déjà fait remonter les bretelles jusqu’en haut lorsque je suis allé me bourrer la gueule au pastis avec mon copain Rutte sans son autorisation ! Tout le palais de l’Élysée l’a entendu ! C’est qu’elle ne mâche pas ses mots, ma Déesse, quand elle est en colère !

Pas question ! Elle est une catholique encore plus verticale que moi, alors ! ! !

Et puis, enfin, si vous voulez tout savoir : j’ai aussi passé un contrat très avantageux avec les Rothschild « verbalement » et il ne peut être question de renier ma parole sans tomber sous les foudres de leur et-et la loi.s 

Évidemment, je ne vais pas vous expliquer plus puisque vous n’êtes pas un imbécile !

En passant, ai-je aboli la chasse à courre présidée par les Rothschild alors que plus de 80 % de Français.e.s sont pour sa suppression ? !

Non ! Et-et les Juifs Rothschild sont absolument contre l’euthanasie ! Et-et j’ai promis !

Vous pouvez disposer ! Y’a rien à voir !

C’est ce que l’ai cru entendre/comprendre d’un de ses proches mais, bien sûr, comme je ne suis pas l’un de ses disciples, je dois faire partie des riens/pauvres d’esprit auxquels Jésus parle en paraboles : St-Matt Ch. 13.13 : « C'est pour cela que je leur parle en paraboles : parce qu'ils voient sans voir et entendent sans entendre ni comprendre »

Amen.

Payen Pierre (Dunkerque)

Tweet + 1h

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Une pratique révélatrice des impasses de la représentation
Les élections législatives fourmillent de cas de « parachutages ». Volontiers dénoncés, sont-ils si choquants ? La pratique, parfois assumée, n’a pas toujours été mal vue par le passé. Si elle reste sulfureuse, c’est à cause des failles de la représentation dont elle est le symptôme. 
par Fabien Escalona et Ilyes Ramdani
Journal
Nouveau gouvernement : le débrief de Mediapart
Premier conseil des ministres du deuxième quinquennat Macron ce matin, marqué par l’affaire Damien Abad. Émission consacrée donc à notre nouveau gouvernement et à la campagne législative de ceux qui n’en font plus partie, comme Jean-Michel Blanquer, parachuté dans le Loiret.
par À l’air libre
Journal — Écologie
Planification écologique : un gouvernement à trous
Emmanuel Macron avait promis, pendant l’entre-deux-tours, un grand tournant écologique. Si une première ministre a été nommée pour mettre en œuvre une « planification écologique et énergétique », le nouvel organigramme fait apparaître de gros trous et quelques pedigrees étonnants.
par Mickaël Correia, Jade Lindgaard et Amélie Poinssot
Journal — France
Dans le Sud, le pas de deux des identitaires et du RN
À Nice, Menton et Aix-en-Provence, trois figures des identitaires se présentent aux élections législatives sous les couleurs d’Éric Zemmour. Le RN présente face à eux des transfuges de la droite et fustige leur radicalité, alors qu’ils étaient membres du parti quelques mois plus tôt.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Raphaël Boutin Kuhlmann : « Les coopératives locales portent l'intérêt général »
Parti s’installer dans la Drôme en 2016, où il a fondé la coopérative foncière « Villages Vivants », Raphaël Boutin Kuhlmann est devenu une figure des nouvelles manières de faire territoire. Dans cet entretien, il revient sur la nécessité de penser autrement l’intérêt général et sur les espoirs qu’il place, face aux crises contemporaines, dans l’innovation et le lien dans les villages.
par Archipel des Alizées
Billet de blog
L'espace public, un concept « vide » ?
Comme le souligne Thierry Paquot dès l’introduction de son ouvrage, « l’espace public est un singulier dont le pluriel – les espaces publics – ne lui correspond pas. » Alors que le premier désigne grossièrement la scène du débat politique, les seconds renvoient à une multiplicité de lieux (rues, places, jardins, etc.) accessibles à tous et la plupart du temps relevant d’une propriété collective.
par Samuel PELRAS
Billet de blog
L’Âge de pierre, de terre ou de raison ?
Le monde du BTP doit se réinventer d’urgence. Les récents événements internationaux ont révélé une nouvelle fois son inadaptation face aux crises de l’énergie et des matières premières. Construire avec des matériaux locaux et peu énergivores devient une évidence de plus en plus difficile à ignorer pour ce secteur si peu enclin au changement.
par Les Grands Moyens
Billet de blog
Habiter
Les humains ne sont pas les seuls à « habiter » : pour les animaux aussi, c'est une préoccupation. Sous la pression économique, les humains n'abandonneraient-ils pas la nécessité d'«habiter » pour se résigner à « loger » ?
par Virginie Lou-Nony