Humour. Vive la pollution numérique ! Foncez toujours plus ! ! !

Plus rapide surviendra la fin d’ère, moins les prochaines moutures auront du mal à remettre en équilibre la planète !

Retenu dans les Alertes Google Humour du 24/01/21 :

vive-la-pollution-numerique

Florence Rodhain chercheuse à Montpellier alerte "le numérique pollue déjà notre environnement et nos rapports humains"

Quelles sont les conséquences de la pollution numérique ? En 2025, elle serait la première pollution mondiale. Florence Rodhain, enseignante-chercheuse à l'Université de Montpellier et auteure du livre "La nouvelle religion du numérique" nous alerte dans l'émission "Ensemble c'est mieux".

Publié le 22/01/2021 à 09h52   https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/

 

Très gourmands en énergie, les équipements numériques, les serveurs et les réseaux d'échanges de données sont responsables d’une pollution importante en raison d'une très grande quantité de CO2 dégagée pour les fabriquer et les faire fonctionner. Le débat autour des conséquences de l'industrie du numérique s'est tenu au Sénat qui a adopté le 12 janvier 2021, une loi visant à réduire l'empreinte environnementale du numérique en France.

 

Comment le numérique pollue l'environnement ? 

  • L'empreinte carbone. Cette pollution est due à une forte consommation d'électricité qui entraîne des émissions importantes de CO2 dans l'atmosphère. Une box consomme plus d'énergie qu'un grand réfrigérateur. 
  • La fabrication des équipements numériques et les déchets électroniques polluent les sols à cause des métaux lourds qui les composent. 80% des déchets électroniques sont gérés de manière irresponsable en les envoyant dans des pays pauvres où ils sont stockés dans des décharges à ciel ouvert.
  • Le renouvellement des équipements encore en état de marche provoque un amoncellement de déchets électroniques. 88% des français changent de téléphone alors que l’ancien fonctionne encore.
  • Les centrales de stockages numériques climatisées (appelées datas centers) se multiplient sur la planète.
    co2-dans-le-numerique

A Flourish chart

Envoyer un mail consomme autant qu’une ampoule allumée pendant 25 minutes.

Florence Rodhain.

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. Vive le Macronique (Il se pique actuellement au quantique)

Voir sur internet son plan quantique, son investissement !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.