Humour²²² La prestigieuse Belphégor du Louvre nous précède !

Quant à notre caricature du 7 mai 2017 soir près du Louvre : « Belph Macron », sera-t-il Sisyphe ? !

greco-en-1950-et-1961
Juliette Gréco Des impressions de lectrices/teurs de la Voix du Nord du 25/09/20

Le décès de Juliette Gréco mercredi vous attriste. Vous rendez hommage à celle que l’on surnommait la muse de Saint-Germain-des-Prés et passez en revue la longue carrière de « notre Juliette nationale », de la « jolie môme », « au style direct » « qui en a dérouté plus d’un ». Bref, vous livrez un tendre adieu à celle que vous avez « tant aimée ». Fl. D.  

Tant aimée. « Il n’y aura plus d’après » pour Juliette Gréco. La chanteuse intello de Saint-Germain-des-Prés s’en est allée rejoindre Ferré, Gainsbourg, Prévert et les autres. Nous savions qu’elle partirait un jour, « oui mais pas tout de suite, pas si vite ». Adieu « jolie môme », nous vous avons tant aimée D.

Hors norme. Juliette emboîte le pas d’Annie… Voilà le Louvre orphelin de son célèbre fantôme que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître ! Elle a traversé les âges notre « Juliette nationale ».

Son style direct, parfois décapant, en a dérouté plus d’un ! C’était une voix, une « gueule » qui parfois « déshabillait » les gens derrière le micro lorsqu’elle chantait Déshabillez-moi. Son timbre envoûtant et captivant nous manque déjà. Elle était un peu « hors normes » notre Juliette P.

Sacré parcours. Après Annie Cordy la semaine dernière, c’est une autre grande dame de la chanson qui disparaît. Juliette Gréco, une grande dame qui aura marqué la culture et le Paris d’après-guerre jusqu’à devenir une icône du quartier de Saint-Germain-des-Prés. Une femme libre et engagée qui n’a d’ailleurs jamais caché ses sensibilités politiques. Elle mit à l’honneur les textes de Jacques Prévert, de Raymond Queneau, les fantaisies de Boris Vian, les chansons de Jacques Brel et de Léo Ferré dont elle était une de ses interprètes favorites. Elle fut aussi une actrice de talent. Tout le monde se souvient de sa formidable et étonnante interprétation des épisodes de Belphégor dans les années 60. J.-C. S. – Auby

 

A noter qu’elle aura la chance d’éviter de vivre sur le « vif » et-et d’être agressée par les révolté.e.s et autres thuriféraires blasphémateurs (Ou non, selon …) organisant (A l’insu de leur plein gré !) en grande pompe le changement d’ère scientifique indispensable puisque « L’Histoire n’est pas finie » ! Puisqu’on ne peut en rester à cette différence voisine de 1 % découverte en 2005 et-et aussitôt enterrée parce que trop iconoclaste !

JULIETTE GRÉCO, passionnée de danse, a été en 1939, petit rat à l'Opéra Garnier.

Notre Vertical, lui aussi, à petits pas volontairement limités pour faire durer la Farce, pendant 5 minutes, a tenté de jouer au Belph sur l’air de l’Ode à la joie de Beethoven ! ! !

Plus que grotesque !

Obsolète, monarchique ! Avant le pire : la phase verticale jupitérienne ! ! !

INTERNET : LA QUESTION DE LA MORT, GRÉCO L'ÉVOQUE SEREINEMENT !

Dans le JDD : "Oui, je suis vieille en âge, j'ai bientôt 87 ans. Ce n'est pas loin. Mais je n'ai pas de soucis : je bouge, j'avance, j'ai envie. Et j'ai même peur. Pas de ma mort, hein ! Celle-là, je m'en fous. Plutôt de la mort des autres."

CETTE ARTISTE PRODIGIEUSE VIENT D’ACCÉDER AU CYCLE SUIVANT !

Et elle n’aura pas besoin de se réincarner, ayant compris le sens du séjour terrestre …

(En passant : M. Jupiter et-et Sisyphe, vous n’êtes pas près de la revoir ! ! !)

ESPÉRONS QUE SON DÉPART N’AIT PAS ÉTÉ RENDU DOULOUREUX DE PAR LA FAUTE DES DÉLIRES RELIGIEUX DE NOTRE « GUIDE » QUI, EN BON HOMO SAPIENS CHRÉTIEN (Donc « pauvre d’esprit » puisque voyant sans voir, entendant sans entendre, ne comprenant rien à rien <v. St-Matt Ch. 13.13>, provoquant tout le monde ! ! !), CONTINUE A CONCEVOIR LA VIE COMME LES ANIMAUX NON DOTÉS D’UN NÉOCORTEX ! (V. plus de détails dans un billet noté à la fin)

Ces divagations ne s’arrêtent pas là !

Il ne trouve pas mieux que juger : « Vous êtes un rien » ! ! !

Il déclare lors de l’affaire Benalla, comme un gosse : « Qu’ils viennent me chercher » ! ! !

 Il va à la Mongie skier le jour de la 18ième manifestation des Gilets jaunes pour bien leur montrer qu’il n’en a rien à faire de leurs trucs de minables ! ! !

Il enfonce le clou en faisant dire à M. Le Gendre : ~ Nous avons été probablement trop intelligents, trop subtils … (Sous-entendu pour vous les ploucs et Gaulois réfractaires ! ! !) Le mea culpa totalement mégalo de Gilles Le Gendre : Nous ...

[[[Le mea culpa totalement mégalo de Gilles Le Gendre : "Nous avons été probablement trop intelligents, trop subtils" Partagez sur Facebook Par Antoine Bayet Le 17 décembre 2018 à 10h34 mis à ...

https://www.closermag.fr/politique/le-mea-culpa-totalement-megalo-de-gilles-le-gendre... ]]]

Fin 2019, il fait fi des conseils de son diplomate installé à Pékin ! (Puis des remarques répétées de Me Buzyn)

L’arrivée du virus attendra ! Seul le passage par la force de sa réforme des retraites l’intéresse ! Il s’est fixé un programme comme le commandant du Titanic ! Rien ne le fera changer de cap !

SI la Bible note au chap. 5.3 du Sermon de la montagne : « Bienheureux les pauvres d’esprit, parce que le royaume des cieux est à eux », cela n’implique pas l’absence des réincarnations !

Combien de fois devra-t-il se réincarner ? !

En plus, sa mère symbolique n’est-elle pas obligée, EN VAIN, de lui rappeler chaque soir :

[[[Brigitte Macron : “Arrête tes conneries !” - France Dimanche

Brigitte Macron : “Arrête tes conneries !” Publié le 23 octobre 2018 Dans le huis clos feutré des appartements de l’Élysée, Brigitte Macron a laissé exploser sa colère contre son mari.

https://www.francedimanche.fr/actualites/brigitte-macron-arrete-tes-conneries ]]]

*** Comment a-t-elle apprécié sa déclaration de gamin à tous/toutes les Français.es, dans Paris Match du 23/07/20 : J’ai profité de l’absence de Brigitte pour aller prendre une biture avec un copain : « On s’est bourré la gueule au pastis » ? !

macron-sest-bourre-la-gueule-au-pastis-avec-rutte-avant-2020

DANS LE REGISTRE DE LA LOGIQUE, sa prestation lors du Débat de Rodez n’est-elle pas du MÊME NIVEAU ? !

[[[INTERNET : Les petites phrases de Macron ne sont jamais bien loin. Le président de la République s’est ainsi fendu d’un bon mot, alors en déplacement à Rodez, dans le cadre du « grand débat » sur la réforme des retraites, jeudi 3 octobre : « Moi j'adore pas le mot de pénibilité, parce que ça donne le sentiment que le travail serait pénible », relate notamment Les Inrockuptibles.

» J’adore pas le mot de #pénibilité parce que ça donne le sentiment que le #travail serait #penible. » #LREM #EnMarche]]]

IL NE FAUT PAS CROIRE QUE CE RAISONNEMENT D'ÉCOLE MATERNELLE EST DÛ A UN TILT/SCORIE MENTAL.E SANS SIGNIFICATION !

Juan Branco, dans son livre « Crépuscule », explique qu’il l’a entendu à Science-Po/ENA présenter des exposés peu structurés mais « patchworks » ! (Cela, sans doute, explique des 2 échecs au concours d’entrée à Normale-Sup ! S’il n’est pas du tout le « génie » qu’il prétend être, il tente continuellement de prouver le contraire, notamment à sa Déesse !

(Les psy.e.s ne l’ont pas encore désossé … Ils/elles ont le temps … ! ! ! Mais alors ! ! !)

Dans ce lourd contexte, pourquoi les Français.es ne l’ont-ils/elles pas forcé, par une grève générale et-et autres dispositions légales, à démissionner ? !

Ma réponse, je la fournis dans le billet :

[[[blogs.mediapart.fr › monkeyman › blog › humour-la-d...

Humour. La différence entre un.e pauvre d'esprit² et les autres ...

Il y a 2 jours - Le nombre d'humains nés sur Terre depuis les origines se situerait autour de 80 milliards. Beaucoup, parmi eux, sont morts très vite après leur ...]]] Photos de Paris Match

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.