Humour. « Jared Diamond » ! À mourir de rire !

Cette soi-disant sommité internationale a tout anticipé et surtout, en 2018, TOUT COMPRIS ! ! ! La lecture de son interview permet de chanter « Tout va très bien Madame la Marquise » ²²²²²²² ! Titre : « Jared Diamond, biologiste et géo- graphe américain, répond aux grandes interrogations de notre temps »

(En 2005, il avait publié « Effondrement » qui avait provoqué une onde de choc ! ! !) (Soi-disant ! ! !)

 

Je vous invite à consulter :

[[[Internet : Jared Diamond : « Quatre dangers menacent l'existence humaine »

https://www.lemonde.fr/.../jared-diamond-quatre-dangers-menacent-l-existence-humaine...

Il y a 2 jours - Jared Diamond : « Quatre dangers menacent l'existence humaine ». Par Frédéric Joignot. Entretien Réservé à nos abonnés. Publié le 22 ...]]]

*** Si vous n’arriviez pas à ouvrir suffisamment ce mail, vous ne perdriez pas grand-chose puisque toute son argumentation est plus que connue !

En bref il disserte sur 4 trucs !

  • Utilisation de l’arme nucléaire,
  • Changement climatique,
  • Épuisement des ressources naturelles,
  • Conséquences des inégalités sociales…

IL CONCLUT par : « Il manque encore l’indispensable volonté politique »

 

[[Extrait : [Cela signifie-t-il pour autant que le changement climatique est imparable et que nos enfants connaîtront fatalement un monde dans lequel il ne vaudra pas la peine de vivre ? Bien sûr que non. Le changement climatique actuel étant essentiellement dû aux activités humaines, il « suffirait » pour l’enrayer de réduire ces activités. Ce qui veut dire consommer moins d’énergie, moins recourir aux énergies fossiles et tirer une plus grande part de notre énergie de sources renouvelables telles que l’éolien, le solaire et le nucléaire]]]

Dans une analyse publiée en janvier 2008 dans le « New York Times », vous avancez que la consommation des ressources naturelles pourrait au minimum tripler si la Chine et l’Inde rattrapaient le niveau de vie occidental – ce qui serait insoutenable pour le système terrestre. Qu’en dites-vous aujourd’hui ?

Êtes-vous finalement optimiste ou pessimiste ?

De prime abord, quand on songe aux quatre grands dangers que je viens d’énumérer et au vaste nombre de gens qui aggravent ces dangers ou ne font rien pour les régler, il est facile de se laisser aller au pessimisme… Mais je suis raisonnablement optimiste quant à nos chances d’y trouver une solution. Le fait que des accords bilatéraux, régionaux et mondiaux ont jusqu’ici réussi à résoudre plusieurs problèmes difficiles me donne de l’espoir … ! ! !

Si nous avons été capables de conclure des accords pour réglementer ces questions extrêmement complexes, il n’y a aucune raison pour que nous ne soyons pas capables de résoudre d’autres problèmes difficiles. La seule chose qui manque encore est l’indispensable volonté politique.

Je me représente l’état actuel du monde comme une course hippique. Cette course se déroule entre un cheval de destruction et un cheval d’espoir et de saines politiques. Mais notre course mondiale n’est pas une course ordinaire, dans laquelle les deux concurrents courent à une vitesse constante pendant toute la durée de l’épreuve. Il s’agit plutôt d’une course à l’accélération exponentielle où les deux chevaux courent de plus en plus vite. Dans quelques décennies au maximum, nous verrons clairement lequel a gagné…

(Traduit par Gilles Berton.)

CE MONSIEUR, conditionné « HUMANISTE » à 200% ne peut sortir de son petit référentiel judéo-chrétien !

*** Il n’a même pas pris la peine ou plutôt voulu se référer au livre « Le Cheval dans la locomotive « [« The ghost in the machine » de 1967 d’Arthur Koestler ! ! !

*** DONC ENCORE MOINS AUX RÉSULTATS DES RECHERCHES SCINTIFIQUES DU BIOLOGISTE HENRI LABORIT (1914-1995) qui démystifient le mode de fonctionnement du cerveau de l’homo-sapiens et permettent de déduire qu’il ne sera pas éternel ! ! !

 

[[[Extrait du bouquin de Koestler : L’évolution a commis plus d’une erreur il n’y a rien de surprenant à se demander si l’homme n’est pas victime d’un vice de construction le prédisposant au meurtre et au suicide. Arthur Koestler tente de déceler le défaut à son origine. Critique des doctrines officielles en matière d’évolution et de psychologie, il propose une méthode neuve pour aborder l’ensemble des problèmes humains et aboutit à une théorie qui concerne les questions les plus graves de notre temps. Une hypothèse s’en dégage, appuyée sur les données de la neurologie : la croissance extraordinairement rapide du cerveau humain serait responsable d’un défaut de coordination entre les structures anciennes et les structures récentes de ce cerveau, d’où le divorce de l’émotion et de la raison. Existe-t-il un remède ? Il peut y en avoir un, nous dit Arthur Koestler : les hommes le trouveront s’ils deviennent lucides.]]]

 

N. B. 1) Des extraits de « Effondrement » de 2005 !

Diamond dégage une grille des cinq « facteurs décisifs » présents dans tout collapsus.

Quels sont-ils ?

Un : les hommes infligent involontairement ou consciemment des dommages majeurs à leur environnement.

Deux : des changements climatiques bouleversent l’équilibre écologique, qu’ils soient naturels ou liés aux activités humaines.

Trois : la pression militaire de voisins hostiles s’accentue, ce qui se répercute au niveau de la cohésion sociale et politique.

Quatre : l’alliance et les échanges de biens de première nécessité avec des voisins amicaux ou neutres se dégradent.

 Cinq : les élites et les institutions échouent à évaluer le naufrage en cours, ou l’aggravent par des réflexes de caste et l’obsession du court terme.

N. B. 2) Comme par hasard, précisément en 2005, il fait partie des biologistes qui ont enterré le résultat du Bilan comparatif de notre génome et de celui du chimpanzé (V. les ~ 1% !)

De même, vers 2011-2012, lors du mode de fonctionnement du néocortex dans la durabilité dans redondance !

EH OUI ! Il ne pouvait pas lui venir à l’esprit, lui qui doit avoir un QI de 150, de relier cette condition de vie avec celle de la société addictive « Toujours plus » (T. p.) tournant t. p. à flux t.  p. tendu en prenant t. p. de liberté avec le « Principe de précaution », donc dans une imprudence t. p. évidente et pire encore ! Devinez !

En 2018, son génome, en tant que « chimpanzé (Boosté : QI 150) », ne peut entrevoir les crises financière, budgétaires, qui s’amplifieront t. p. (Ne serait-ce que pour réparer les dégâts des catastrophes dites naturelles t. p dévastatrices et leurs conséquences : les flux migratoires),

Il ne peut pas non plus imaginer que dans quelques années, la simple maintenance des appareils sophistiqués, informatiques et autres, ne sera plus assurée ! QUE TOUT SE DÉLITERA TOUS AZIMUTS selon un effet boule de neige ! ! !

N. B. 3) En l'année 2000, il a refusé  ou occulté l'hypothèse 2080 émise par 3 scientifiques (L. Nottale, Jean Chaline, P. Grou) (V. « Les arbres de l'évolution » (Hachette). Darwin ne lui plait pas non plus !

N. B. 4) LA DERNIÈRE ET MEILLEURE !

Si un « Jared Diamond » voit sans voir, entend sans entendre, ne comprend rien, que peut-on espérer des littéraires, de tous ces GENS CULTIVÉS qui vénèrent le passé, de tous ces BOBOS, sinon leur faire plaisir en faisant appel à leur érudition et en leur confirmant que « le royaume des cieux est à eux » ? !

****** Mesdames et Messieurs, mes cher(e)s Homo sapiens, servez-vous de cet exemple pour montrer à vos enfants l’intérêt d’être intelligent(e), de réussir le brillantes études, d’être applaudi(e) partout sur la planète quand on fait partie d’une ESPÈCE FRACTALE !

Amen

Pierre Payen (Dunkerque)

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.