Humour. Pourquoi Me Belloubet n’a-t-elle pas démissionné ? !

*** POURQUOI, surtout, LES MÉDIAS N’ONT-ILS PAS DEMANDÉ SON DÉPART immédiatement (V. les habitudes des pays scandinaves !) ? !

Hier soir, je m’étais interrogé sur la capacité mentale de Me Belloubet à légiférer !

Désirant ne plus intervenir, j’avais utilisé un autre blog moins prestigieux (Celui-ci avait été ouvert il y a x années, pour éviter la censure sèche, ayant été censuré 3 fois dans celui géré par Le Monde, avant de tout stopper …)

(J’avais aussi envoyé samedi soir mes deux derniers billets de Médiapart aux médias en leur expliquant que je m’estompais, considérant que j’avais fait le tour des problèmes concernant les homo sapiens …)

*** Le fait qu’ils n’aient pas réagi, exigé sa démission pour "incohérence prolongée" ne prouve-t-il pas quelque chose ? !

A savoir, exactement ce que j’expliquais dans le dernier billet ? !

 

Voir le billet publié sur le blog Hautetfort hier soir 

Pré-Alzheimer ou pas dans le cas Belloubet ? ! 

Mardi 25 février 2020 00h31

Qu’une Garde des Sceaux se mette à réciter le symétrique du Droit Républicain, du principe de laïcité, elle qui est aussi Docteur en Droit et était jadis au PS, C’EST GRAVE DOCTEUR ? !

N’est-ce pas aussi pathologique que d’affirmer que 1 +1 = - 2 ? !

Et tout ce qu’elle raconte actuellement est du même tabac !

Il suffit de consulter Internet !

Un extrait amusant !

A) Internet : « Face à la polémique, la ministre a tenu à préciser ses propos en reconnaissant auprès de l'AFP une expression "maladroite"et en assurant ne pas remettre en cause "le droit de critiquer la religion". "Les insultes et les discriminations à raison de l'appartenance religieuse sont des infractions. C'est ça que j'ai voulu dire", a déclaré Nicole Belloubet, dénonçant une polémique "ridicule". "Je n'ai absolument pas justifié le délit de blasphème", a-t-elle affirmé. »

******* Il a fallu attendre plusieurs jours pour qu’elle abdique, accepte de retirer le mot « maladroite » par erreur ! ! ! 

Affaire Mila : Nicole Belloubet admet son «erreur» et ...

https://www.lefigaro.fr/politique/affaire-mila-nicole-belloubet-admet-son-erreur-et...

 

Affaire Mila : Nicole Belloubet reconnaît une "erreur ...

La ministre de la Justice avait qualifié mercredi "l'insulte à la religion" d'"atteinte à la liberté de conscience". Elle a fait son mea culpa ce jeudi. Nicole Belloubet calme le jeu. La ...

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-mila-nicole-belloubet-reconnait...

B) Cette Dame Belloubet explique comment elle conçoit la démocratie ! ! !

« Quand on vit dans une démocratie, et quand on croit à la démocratie, cela implique un certain respect des formes, un respect des procédures, c’est ça qui est vraiment la caractérisation d’un Etat de droit, sinon c’est un état de nature où chacun fait ce qu’il veut et où il n’y a de respect de rien » ...

... Ce chapô reprend les propos de Nicole Belloubet, ministre de la justice, tenus sur France Inter le 20 janvier 2020 (cf début de son entretien dans le lien qui suit).

 https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien-20-janvier-2020

MARIE-ANTOINETTE N’AURAIT-ELLE PAS PU DIRE LA MÊME CHOSE ? !

« Quand on vit dans une MONARCHIE, et quand on croit à la MONARCHIE, cela implique un certain respect des formes, un respect des procédures, c’est ça qui est vraiment la caractérisation d’un ÉTAT DE DROIT DIVIN, sinon c’est un état de nature (De gueux, truands, mécréants, racailles, riens) où chacun fait ce qu’il veut et où il n’y a de respect de rien » (Par des riens …)

Me Belloubet était au PS ! ! !

Nicole Belloubet, née le 15 juin 1955 à Paris, est une juriste, haute fonctionnaire et femme politique française.

Professeur des universités, elle enseigne le droit, avant de devenir rectrice de l'académie de Limoges, puis de celle de Toulouse. En tant que femme politique, elle est adjointe au maire de Toulouse, Pierre Cohen, puis vice-présidente du conseil régional de Midi-Pyrénées.

Elle est membre du Conseil constitutionnel de 2013 à 2017, année où elle est nommée garde des Sceaux, ministre de la Justice dans le deuxième gouvernement Philippe, sous la présidence d'Emmanuel Macron.

En 1978, Nicole Belloubet obtient un diplôme d'études approfondies (DEA) de droit public à l'université Panthéon-Assas. Dès son premier cours, elle est inspirée dans sa future vocation de professeur de droit par Arlette Lebigre, sa professeure d'histoire du droit2. L'année suivante et toujours au sein de la même université, elle passe un DEA d'histoire du droit portant sur les décisions rendues par le garde des Sceaux en 1777.

****** Docteur en droit en 1990 à l'université Panthéon-Sorbonne, avec une thèse intitulée : « Pouvoirs et relations hiérarchiques dans l'administration française », elle est reçue deuxième3 au concours de l'agrégation de droit public en 1992 ******

Internet , Wikipédia : Débuts en politique

Nicole Belloubet adhère au PS en 1983. Elle se présente aux élections municipales de 1989 à Saint-Rémy-lès-Chevreuse, perdant à quelques voix près1.

À la suite des élections municipales de 2008 (pour lesquelles elle avait été initialement candidate à la candidature PS1), elle devient première adjointe chargée de la culture de la ville de Toulouse dans l'équipe du maire Pierre Cohen. Élue au conseil régional de Midi-Pyrénées le 21 mars 2010 sur la liste socialiste de Martin Malvy, elle y occupe le poste de première vice-présidente, chargée de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche1, et quitte sa fonction d'adjointe au maire de Toulouse tout en restant conseillère municipale.

C) EST-IL POSSIBLE, QUAND ON A TOUTE SA CONSCIENCE, quand on était de gauche, quand on est docteur en droit et Garde des Sceaux, D’ÉNONCER LE CONTRAIRE DU PRINCIPE DE LAÏCITÉ ? ! Et de le reconnaitre seulement une semaine plus tard (Ou quelques jours, peu importe !), uniquement parce que pressée par ses ami.e.s qui ne cessent de lui répéter qu’elle est paumée ? !

Elle a 64 ans, l’âge où les premiers symptômes d’Alzheimer se déclenchent !

M. Macron veut s’en débarrasser et la pousser à la Cour des comptes ! ! !

[[[Internet : Nicole Belloubet envisagée par Emmanuel Macron pour présider la Cour des comptes  Valeurs Actuelles - il y a 2 heures]]]

Quelle imprudence ! Qu’elle parte en retraite et se soigne ! ! !

Non / Oui ? 

Ne devrait-elle pas consulter un.e médecin de toute urgence avant de continuer à travailler et peut-être écrire des stupidités ? !

Xyzabcd ou Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. En prenant un peu de hauteur jupitérienne, ne comprend-on pas mieux le silence de notre néo-Sisyphe ? !

Comment pourrait-il la virer sur le champ, lui est en train de tenter de trouver un chemin évitant de passer du Capitole à la roche Tarpéienne !

Dans les pays scandinaves, un.e ministre faisant une telle gaffe aurait démissionné dès le lendemain matin …

Chez-nous, tant qu’un.e ministre ne déclarera pas que « Nous devons rouler à gauche », il n’y aura aucune crainte pour son matricule !

Si M. Griveaux n’avait pas immédiatement démissionné, n’aurions-nous pas les 5 vidéos et + à notre disposition ? !

 Retenu dans les Alertes Google Humour du 26/02/20

humour-pourquoi-me-belloubet-na-pas-demissionne

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.