Humour et conseils de Noël (A priori du 1ier ministre CAZENEUVE !)

Mesdames, Messieurs, Bla bla bla bbb bbb ... ..... .......... ... ..... ..........

               A)  Vous savez que dans notre Société « Toujours plus » (En abrégé « t. p. », le nom de son addiction suicidaire à long terme), que nous n’avons pas choisi « à l’insu de notre plein gré »  mais dans un esprit rationaliste cartésien et binaire,t. p.de personnes n’ayant rien compris au Système devant nous mener au paradis terrestre (V. les élucubrations du plus grand philosophe Luc Ferry, plus de 1,80 m) se jettent sur des trains.

Mes Services, en recherche 24h/24, m’ont fait part de leur inquiétude

Effectivement, puisque les trains, « Ça ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval » (V. l’expression de mon mentor de Tulle et grand-père), tout leur laisse penser que ces désespéré(e)s, partisan(e)s du moindre effort, seront t. p. enclin(e)s à se jeter sous une voiture.

 

Cette triste réalité étant prévisible, JE VOUDRAIS PROFITER DE CE JOUR DE NOËL pour vous donner un conseil :

 EN VILLE, ROULEZ AU PAS !

 Dès que vous apercevez un(e) usager(e) de la voie publique à proximité sur un trottoir, de manière à pouvoir vous arrêter immédiatement, ne dépassez plus la vitesse des  20 Km/h,

 SUR LA ROUTE, puisqu’il est impossible  de revenir  sur le champ à 20 km/h, apprêtez-vous à éventuellement encaisser le choc frontalement, à maintenir rigoureusement votre  trajectoire au risque, sinon, de vous déporter et d’entrer en collision avec un véhicule roulant en sens inverse.

 Mes Services se penchent bien sûr sur les futures voitures autonomes, sur le logiciel à leur faire suivre. Le problème n’est pas non plus simple.

 UNE CAMPAGNE PUBLICITAIRE VA ÊTRE LANCÉE SUR CE THÈME !

 Même les Sans-dents (S’ils/elles avaient pour une fois une ou des idées, sait-on jamais ! N’est-ce pas ils/elles qui ont élu notre Einstein² de Tulle, celui qui a découvert la théorie de la relativité générale des principes socialistes) peuvent m’envoyer le fruit de leur imagination par courrier, mail ou en passant par leur mairie. Ils/elles seront récompensé(e)s par notre Maître

Elle devrait être du type : Mesdames et Messieurs les Automobilistes, faites attention aux piéton(ne)s qui ne vous veulent pas forcément du bien ! Ne les laissez pas endommager inutilement l’avant de votre voiture ! Roulez au pas ! N’acceptez aucune excuse !

Ou plus « second degré », puisque fan de Couche : « Ne buvez pas d’alcool au volant : vous pourriez en renverser ! »

 

          B) La « realpolitik » venant pleinement  de s’exercer lors de « l’Affaire Christine Lagarde »,

Madame Jacqueline Sauvage n’entrant pas dans le cadre précis de « l’intérêt supérieur de l’Etat »,

je me suis engagé auprès de ses avocates à demander à chaque candidat(e) virtuel(le) ou déjà déclaré(e) sa position précise en cas  de victoire  électorale : « Accorderez-vous dès l’arrivée à l’Élysée  la grâce présidentielle complète à Me Jacqueline Sauvage ou non ? » 

Je publierai les réponses ou abstentions le 31 décembre midi, juste avant la dernière allocution de notre CHER PRÉSIDENT.

 

C)    Et avant que cela fuite, sachez que pour terminer l’année dans l’humour le plus positif, IL A DECIDÉ ENCORE UNE FOIS, LA DERNIÈRE,  DE PRENDRE TOUT LE MONDE DE COURT !

 Il arrivera sur le plateau accompagné de trois fiches, des 3 COURBES régulièrement CROISSANTES !

Elles montreront,  on ne peut plus objectivement, les retombées t. p croissantes des bons repas de travail en trinquant à la bonne santé des sans-dents ! Les courbes de M. Hollande, Cambadélis, Sapin, (Plus d’autres),  seront exposées

Qui peut faire mieux ? !

 

            D) Comme tout ne peut tout de même pas se terminer au milieu du PARADIS DES ROSES, sachez que mes SERVICES, travaillant pourtant 25h/24, n’ont toujours pas réussi à identifier l’expéditeur de l’image de l’adolescente fessée ayant atterri mystérieusement sur mon blog !

Ils n’ont pas encore découvert à ce jour la moindre pénétration activée de l’extérieur !

Ils en sont à se pencher sur la logique quantique (Voir l’histoire du chat mort et pas mort (Vivant)  de Schrödinger — Wikipédia)

Dans tous les cas, par principe de précaution et de sécurité, JE DEMANDE À TOUTES ET TOUS DE SAUVEGARDER VOS RESULTATS INFORMATIQUES UNE FOIS PAR HEURE OU PLUS puisque nous ne pouvons pas être à l’abri des piratages, des cyber attaques, notamment islamistes

AMEN !

Pierre Payen (Dunkerque)

Qu’on se le dise ! Noël est le jour rêvé où on peut manger, bouffer, comme si on était de gauche et trinquer à la bonne santé des Sans-dents !

C’est une information qui date des années 1990 et qui vient seulement de refaire surface..  http://www.planet.fr/  http://www.planet.fr/chroniques/24/decembre 2016

 

capture01993-hollande-tent-de-rentrer-a-la-banque-rothschild

"Mon adversaire, c’est le monde de la finance". Prononcés par François Hollande lors de son discours de campagne du Bourget en 2012, ces propos avaient fait mouche. Pourtant, ils méritaient d’être nuancés. En effet, si à ce moment-là, la finance était "l’adversaire" du socialiste, cela n’avait pas toujours été le cas. Bien au contraire.

Ainsi que le rapporte le magazine 1 dans un article repéré par RTL, le chef de l’Etat a même un jour envisagé d’intégrer cet univers. Les faits remontent à 1993. A cette époque, l’ex-compagnon de Ségolène Royal venait de perdre son siège de député en Corrèze. Déçu, il avait alors envisagé de modifier le cours de sa carrière en devenant banquier d’affaires. Dans sa ligne de mire : Rothschild. Pour rappel, c’est dans cette banque qu’Emmanuel Macron travaillait avant de rejoindre le gouvernement de Manuel Valls en 2014. Signé de Michel Jacob, banquier d’affaires et ancien directeur général de la célèbre banque, l’article raconte que lui et François Hollande s’étaient rencontrés plusieurs fois et qu’Edmond de Rothschild était même prêt à lui faire une offre.

Mais, toujours d’après le magazine 1, le projet n’a finalement jamais abouti car l’actuel locataire de l’Elysée a refusé l’une des conditions imposées par le baron : arrêter définitivement la politique. L’article précise toutefois que François Hollande n’a pas pris sa décision sur un coup de tête et qu’il s’est accordé quelques semaines de réflexion.

 

M. Cazeneuve en 1983 ! ! !

cazeneuve-en-1983

filoche-en-1971
pollution-et-pollution

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.