Humour²² Notre littéraire Brigitte Macron et le surréalisme ! OUAIS ! ! !

2 parties : 1) Le surréalisme des pièces jaune « MACRON » pour reboucher les trous de son … ! 2) La suggestion positive de l’hyperréalisme permettant l’accès des vieilles personnes à Internet et aux Services publics !

Alors que son mari est en train d’asphyxier les hôpitaux, de s’asseoir sur leurs protestations comme un policier sur un larynx (…), notre Brigitte ne trouve rien de mieux que de se lancer dans la chasse aux pièces jaunes !

[[[Internet : Pièces Jaunes

Chaque année, l’opération Pièces Jaunes fait appel à la générosité du public afin de pouvoir financer de nombreux projets dans les hôpitaux publics pédiatriques français. Aidez-nous à financer des chambres parent-enfant à l’hôpital, et de nombreux projets permettant d’améliorer le quotidien des enfants et des adolescents hospitalisés.]]]

La contradiction, au 1ier degré, si on est binaire, entre les deux objectifs, s’évapore si on adopte le contexte de l’art !

En fait, Me. Macron, pure littéraire jésuite (Elle a enseigné dans des lycées de ce type : v. Internet) vient, sinon d’élargir sa palette, de présenter son goût pour le « surréalisme » et non pas de révéler une quelconque schizophrénie !

Chez les littéraires, l’on passe d’une dimension à une autre sans aucun ennui ! Cohérence et incohérence se mélangent sans aucune hésitation. (V. a. la fin !)

Quant à la psychopathie de certaines personnes, ce n’est pas ici le sujet …

Il est vrai que certains « complexés » (Ex-loosers, par ex. à des concours), quoique se retrouvant dans la position des dominants, veulent d’abord SE prouver, sans fin, qu’ils sont -vraiment ou réellement- les meilleurs …

Franchement, je me vois mal donner à Me Macron des pièces jaunes pour pallier le trou créé par sa moitié !

Je ne crois pas qu’elle récoltera beaucoup !

SOYONS POSITIFS ! (Ou en globalisant POSITIVES/IFS !)

UNE PERSONNE, une sorte de symétrique de vous-même, c. à d. qui ne vit pas déconnectée de la valeur concrète des choses, VIENT DE ME LIVRER UNE SUGGESTION DE PREMIÈRE IMPORTANCE !

ET STRUCTURELLEMENTDANS VOS CORDES ARTISTIQUES non pas d’inspiration surréaliste mais « HYPERRÉALISTE » ! NUANCE ! ! !

Votre « Napoléon 4 » (A cause de vous ! Pour vous prouver qu’il n’est pas celui qui a échoué 2 fois au concours d’entrée à Normale-sup et plus) n’a « rien à faire » des vieilles personnes, des improductives, des fainéantes, des illettrées, OK !

[[[V. Internet, en dehors des articles de Mediapart pour ne pas paraître en conflit d’intérêt :

EXPRESS : Réforme des retraites : "Le nombre de chômeurs de plus de 60 ans risque d'augmenter"

Propos recueillis par Mathilde Goupil, publié le 13/12/2019 à 14:24  https://www.lexpress.fr/

La réforme des retraites prévoit que l'on travaille plus longtemps... Alors que le chômage des seniors explose. Entretien avec l'économiste Annie Jolivet.

Pourtant, seul un senior de 60 ans à 64 ans sur trois possède aujourd'hui un emploi, et les montants du RSA versés à cette classe d'âge ont explosé de 157% en 10 ans, alertait en octobre la Cour des comptes, en demandant au gouvernement de s'atteler à l'emploi des travailleurs seniors. Quelles sont les conséquences de la réforme pour ces derniers ? Quelles solutions existent pour garantir leur maintien en emploi ? L'Express s'est entretenu avec Annie Jolivet, économiste au Centre d'études de l'emploi et du travail et spécialiste des politiques publiques en faveur de l'emploi des seniors. 

L'Express : Avec la réforme des retraites présentée par Edouard Philippe, les seniors devront travailler plus longtemps pour toucher une retraite complète. Compte tenu des difficultés qu'ils ont déjà à conserver ou retrouver un emploi, le pourront-ils vraiment ? 

Annie Jolivet : Le problème, c'est qu'on prend des mesures relativement brutales pour décaler l'âge d'ouverture des droits à la retraite en se disant que le reste va s'ajuster automatiquement, alors que, depuis une vingtaine d'années, on a des éléments qui nous montrent que rien n'est automatique. 

Déjà aujourd'hui, environ la moitié des personnes qui liquident leur retraite n'est plus en emploi. Certaines sont en congé de fin de carrière, d'autres ont été licenciées et se retrouvent en chômage indemnisé, certaines ne sont pas indemnisées car elles ont épuisé leurs droits ou n'en ont pas à cause d'une fin de carrière hachée, d'autres enfin sont dites inactives par exemple en raison de problèmes de santé ou de l'impossibilité de retrouver un emploi. Des personnes se retrouvent ainsi au RSA, voire sans revenu puisque le RSA n'est pas toujours demandé par les personnes qui y ont droit. 

LIRE AUSSI >> Travailler plus longtemps, oui, mais comment ? 

Plus l'âge auquel vous pouvez prétendre à une retraite à taux plein recule, et plus le temps d'attente entre la fin de votre emploi et la retraite s'allonge. On voit donc monter le nombre de chômeurs de plus de 60 ans, et ça risque de continuer avec cette réforme. Mettre une cible à 64 ans quand elle n'est pas atteignable par une partie des gens, c'est créer des conditions de vie compliquées pour ceux qui vont devoir attendre l'âge de la retraite à taux plein pour liquider leur retraite, et réduire la pension de ceux qui ne pourront pas atteindre cet âge. 

…    …..    ……………….

La proportion de 60-64 ans en emploi est nettement plus élevée dans l'Union européenne (45% en moyenne) qu'en France (32,2%), selon la Cour des comptes. A quoi est dû cet écart ? 

Il est toujours très délicat de comparer brutalement des pays. Il existe plusieurs raisons à notre retard, mais outre les différences de système de retraite, les pays qui s'en sortent le mieux sur le volet senior, par exemple la Suède et le Royaume-Uni, sont des pays qui sont en meilleure santé économique. Il existe un lien très clair entre la croissance de l'économie et l'emploi des seniors]]] 

Les conséquences des futures robotisations ne sont pas évoquées ! ET POURTANT ! ! !

*** Parmi ces Seniors, encore plus parmi les « + de 70 ans », un certain nombre n’a jamais eu l’occasion de se familiariser avec l’informatique, les ordinateurs

*** S’ils/elles n’ont pas l’occasion d’entrer en relation avec leurs enfants ou (et-et) de jeunes, elles-ils se retrouvent « paumé.e.s », de plus en plus incapables d’accéder à des Services publics ne communiquant plus que via Internet et mails !

ALORS MADAME BRIGITTE MACRON, TENTEZ DE RÉPARER CE QUE VOTRE MARI DÉTRUIT « TOUJOURS PLUS » (T. P.) EN APPLIQUANT « T. P. » SA THÉORIE « LA MÉRITOCRATIE »

Si jamais vous essayiez de retricoter ce qu’il détricote constamment, les dégâts ne seraient-ils pas minimisés ? !

&&& Installez des centres dans toutes les villages, villes, de mise à niveau minimal de l’utilisation d’un ordinateur !

&&&& Au lieu de supprimer des centres postaux, de dégraisser, reconvertissez ce Personnel !

&&&&& Installez des annexes accessibles aux plus âgé.e.s et plus démuni.e.s !

# # # # # # Vous qui êtes chrétienne engagée, comment osez-vous vous lancer dans la néo-escroquerie des pièces jaunes Macron et faire l’impasse sur ce qu’il déclare stupidement (connement : v. vos paroles) « Les ou et-et le RIEN » ? !

J’espère que dorénavant le mot « IMPASSE » évoquera « Non accès à l’informatique et aux Services publics des vieilles personnes »

Cela dit, puisque vous avez créé ledit « POPULISME », ayez au moins conscience que vous serez t. p. vus comme le couple (Diable/Sorcière) ! Et plus !

Désolé ! Mais, si jamais vous vous reconnectiez avec LA RÉALITÉ, ces remarques pourraient sauver votre avenir politique !

Sinon, je ne donne pas cher de votre « Après 2022 » !

A vous de voir ! Y‘en a qui ont essayé … !

Bonne fin de vie !

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. D’après votre Bible : « Au commencement était le verbe » !

La parole, le baratin, l’envolée lyrique ressemblant aux chants des oiseaux, etc. !

Vous les littéraires, vous avez toujours la cote ! Et vous vous permettez t. p. !

Sur France-Inter, un dit intellectuel, vers 13h30 s’est attaqué énergiquement à la « collapsologie » et-et « catastrophisme » !

Son argumentation « logique » ressemblait étrangement à celle de votre ex-élève ! !: !

[[[Internet : Novlangue : Macron n’aime pas le mot “pénibilité” du ...

https://www.valeursactuelles.com/politique/novlangue-macron-naime-pas-le-mot...

 A l’occasion du “grand débat” sur la réforme des retraites à Rodez (Aveyron), jeudi 3 octobre, le président de la République a confié ne pas “adorer” le mot “pénibilité, parce que ça donne le sentiment que le travail c'est pénible]]]

Avec raison, il a expliqué que si jamais on se met à croire à la catastrophe programmée, on ne fait plus rien ! On renonce !

Donc, en tant qu’humaniste, faisons semblant de ne pas y croire et réagissons, battons-nous !

Il s’est même permis d’emprunter au « prophétisme », à la Bible, pour mieux rejeter l’idée d’apocalypse ! ! !

OK ! ! !

Ma prophétie : « A la fin, sera aussi le verbe »

Amen !

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.