Humour²²² La fin de l’histoire de la dame de 94 ans tuée chez elle ! ! !

La suite du billet « Humour. Un avant-goût de nos comportements (En crise) » ET-ET LE SCÉNARIO FUTUR !

Retenu dans les Alertes Google Humour du 28/01/21 (Liste supplémentaire) :

humour-la-suite-du-billet-sur-nos-comportements

A) C’EST LA SUITE ET-ET SOLUTION DU BILLET QUI AVAIT ÉTÉ RETENU DANS LES ALERTES GOOGLE HUMOUR DU 24/01/21 …

LE TEXTE de la Voix du Nord du 27/01/21 !

un-avant-gout-de-nos-comportements-en-crise-a-g-h-240121

 Ce que l’on sait de l’homme soupçonné du meurtre de sa voisine de 94 ans 

par Thomas Diquattrotdiquattro@lavoixdunord.fr

 La police technique et scientifique devant le domicile de la victime, le jeudi 21 janvier, jour du drame. PHOTO SÉVERINE COURBE

Nicolas Skolodzy, 39 ans, a été mis en examen pour le meurtre de sa voisine, Marie-Jeanne Stockman, tuée chez elle le 21 janvier. Marié, père de deux enfants, l’homme n’a aucun antécédent judiciaire. 

Bully-les-Mines.(A 29 Km de Lille par autoroute , 15 km de Béthune)

Un « coup de folie ». C’est par ces mots que Nicolas Skolodzy, 39 ans, a décrit son geste devant les policiers de la brigade criminelle de Lens . Ni querelle ni convoitise de quelconque objet de valeur. Juste ce « coup de folie » responsable, selon lui, de la mort brutale de Marie-Jeanne Stockman. La Bullygeoise de 94 ans a été découverte sans vie, dans son logement de la rue Bonaparte, peu après 9 h ce jeudi 21 janvier (nos éditions précédentes).

Nicolas Skolodzy a avoué le meurtre en garde à vue, dans la même journée. En premier lieu, il avait expliqué être allé porter secours à sa voisine, ayant entendu du raffut dans la maison d’en face. Arrivé dans le jardin, il aurait été « agressé par deux hommes casqués », lesquels auraient pris la fuite sur un scooter. Deux agresseurs qui portaient des gants, selon son premier témoignage.

Dans ce cas, quid de ces griffures sur son visage ? Et ce sang qui maculait ses vêtements et ses chaussures ? Autant de questions qui ont vite mis les policiers sur sa piste.

Inconnu de la justice

Après l’annonce de sa mise en examen pour « meurtre sur personne vulnérable », la stupeur s’est emparée de la cité des Alouettes, où l’homme est décrit comme un voisin « simple » et « poli ». Nicolas Skolodzy, marié et père de deux enfants, était employé comme préparateur de commandes. Il habitait la rue Bonaparte depuis environ quatre ans. L’homme n’avait pas de casier judiciaire, n’était pas connu des services de police, ni suivi sur le plan psychiatrique. En garde à vue, Nicolas Skolodzy a simplement évoqué un « mal-être personnel ».

Entre 2013 et 2016, il faisait partie de l’équipe loisirs du HCB, le club de handball de Bully-les-Mines. Un membre du club se souvient d’un coéquipier « toujours souriant, gentil, sérieux, à l’écoute à l’entraînement, qui n’aimait pas perdre ». Sa mise en examen pour le meurtre de sa voisine ? « Un choc. »

Le trentenaire est désormais en détention provisoire. L’enquête ouverte par le parquet de Béthune commence seulement, elle devra faire la lumière sur les circonstances et les raisons d’une agression violente commise sur une retraitée appréciée par ses proches et dans son quartier. Nicolas Skolodzy habitait le pavillon juste en face de son domicile. Les deux maisons sont vides, aujourd’hui : peu après le drame de jeudi, la famille du suspect a quitté les lieux. Le voisin direct de Marie-Jeanne Stockman, dans la maison mitoyenne, a fait de même.

Ce Monsieur n’était qu’en « mal-être », ne croyait plus en rien ! Était « toujours plus » (t. p.) écœuré parce que tout le monde raconte n’importe quoi ! A COMMENCER PAR VOUS, M. MACRON ! ! !

Devant des « riens » (qui ne valent rien pour un capitaliste tel que vous) n’importe quel.le psy.e vous expliquera la nécessité de les aider ! Ne serait-ce que s’ils/elles passent à la phase « mort-vengeance », ils/elles peuvent provoquer des dégâts énormes, des catastrophes !

Dommage que M. Macron ait cru intelligent de rejouer De Gaulle le 16 mars « NOUS SOMMES EN GUERRE ! » COMME EN 40 ! Dans quel siècle vit-il ? ! Si ce n’est pas celui de Jupiter, c’est le 20ième vertical et non pas le 21ième horizontal !

Dans le même numéro de La Voix du Nord

Il malmène sa mère qui lui demande de faire moins de bruit 

Voix du Nord 27/01/21 Photo Christophe Lefebvre Le Cateau-Cambrésis.

« Vous êtes un parasite chez votre mère ! », lance le président du tribunal, Édouard Tonnel, à l’adresse du jeune homme.

Le prévenu, 19 ans au moment des faits, ne travaille pas, vit chez sa maman où il reçoit ses copains avec lesquels il fume dans sa chambre en écoutant de la musique jusqu’au bout de la nuit.

Le 18 mai vers 22 heures, sa mère, qui doit aller travailler le lendemain, lui demande de baisser le son. Frustré par la remarque, il la serre au cou, la saisit aux poignets, la bouscule.

Reconnaissance partielle

« Je l’ai poussée, prise par les poignets, mais je ne me souviens pas l’avoir étranglée », dit le mis en cause, dont le casier judiciaire affiche deux mentions. Il admet cependant une certaine tension : « C’est allé loin pour rien. »

Pour le procureur, Rémi Schwartz, c’est un comportement d’ado.

Il précise cependant que sa reconnaissance partielle à la barre laisse entrevoir un début d’évolution positive.

En fin de compte, le tribunal condamne le prévenu à cinq mois d’emprisonnement avec sursis probatoire, peine assortie de l’obligation d’accomplir 105 heures de travail d’intérêt général. P. V. (CLP)

B) N’EST-ON PAS EN FIN DE CIVILISATION ? 

(Le masculin neutre sera employé !)

Demain, les « raptags » (Rien à perdre, tout à gagner …) ne se diversifieront-ils pas ? !

N'y aura-t-il pas ceux qui tenteront des coups t. p. osés, monstrueux, inimaginables, pour vivre à l'aise pendant quelques mois, avant de recommencer à attaquer au milieu d'une Police t. p. inefficace, débordée, etc. ? !

D'autres, plus idéologisés, ne se révéleront-ils pas en tant que « bons à rien » métamorphosés en néo « bons aryens » supérieurs et-et précurseurs ? !

« Ces gens-là », ne se distingueront-ils pas (Des islamistes musulmans qui ne pensent qu’à la promesse de pouvoir niquer au plus vite et sans limite au paradis) en s’identifiant aux néo résistant.e.s face aux nazis ! Aux néo résistant.e.s  du 21ième siècle face aux néo capitalistes et-et aux dits néo libéraux, etc. !

Parce que vivant sans futur dans la galère, l’enfer terrestre, n’en déduiront-ils pas, uniquement « par l’absurde », que, forcément, il existe une « après-vie », un ou des « cycles qui suivent » le « jeu de la vie » terrestre ? !

Que cette sorte d’hyper-jeu n’est qu’une sorte d’épreuve, de « parcours à effectuer avec succès avant d’aller plus loin … ? !

Et-et Leur objectif ne sera-t-il pas, sans aucune commune mesure, nettement plus dangereux que celui des islamistes ? !

Ne s’agira-t-il pas de partir vers le CYCLE SUIVANT en causant le plus de dégâts possibles et-et à grande échelle ? ! DE SABOTER UN MAXIMUM EN MOURANT ? !

Ne seront-ils pas bien plus dévastateurs que ceux occasionnés par les explosions de l’usine AZF de Toulouse, de Lubrizol près de Rouen ! Toute l’infrastructure ne sera-t-elle pas t. p. en permanence menacée via des cyberattaques, etc. ? !

Et-et pourquoi ? !

Chaque « raptager » ne voudra-t-il pas détruire plus que les autres ? ! Être le champion ? ! Lui aussi sous l’addiction « t. p. ? !

Qui vivra verra !

Payen Pierre (Dunkerque)

N. B. 

Un exemple qui se banalisera t. p. ! Valence : Une conseillère Pôle Emploi et une femme tuées par balle, le tireur interpellé

DRAME L’homme a été interpellé par les forces de l’ordre alors qu’il tentait de prendre la fuite avec son véhicule

M.A. avec AFP   Publié le 28/01/21 à 11h30 — Mis à jour le 28/01/21 à 12h24

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.