Ce n’est pas de l’humour. L’arnaque/élection de Jupiter !

Je me contredis puisque celui qui sait se tait (V. Lao-Tseu) Mais je ne veux rien changer ! Au contraire !  Ce n’est que pur jeu-entraînement néocortical pendant le CONFINEMENT !

A) L’ABSTRACTION ! Notre aventurier-corsaire (17ième siècle) prétend « avoir plusieurs cordes à son arc » !

Il rêve aussi de la Monarchie en liaison avec sa « méritocratie » (Cette théorie a été aussi appliquée par l’Eglise au Moyen-âge. V. le livre de Sandrine Victor, Cette chercheuse, maître de conférences en Histoire médiévale, spécialiste de l’histoire économique et sociale du bas Moyen Âge, vient de publier « Les fils de Canaan. L’esclavage au Moyen âge » Ed Vendémiaire. V. a. Internet !)

Comme la prestation de M. Le Gendre chargé de délivrer une nouvelle provocation (A l’insu de son plein gré) [[[«Trop intelligents, trop subtils» : la bourde de Le Gendre ... https://www.liberation.fr/politiques/2018/12/17/trop-intelligents-trop-subtils-la...]]] avait un fiasco, il pensait avoir trouvé la parade ! la couverture scientifique ! ! !

Eh oui, avec des riens, ploucs, etc., la manipulation est aisée !

Dans son petit cerveau, mi cartésien et-et mi roublard, un avis positif (prévu au départ, télécommandé) de scientifiques devait régler l’affaire des élections !

Il est assurément cartésien et anti-cantique ! (ILLETTRÉ, PIRE ! IGNARE EN BIOLOGIE-SOCIOLOGIE)

Il hiérarchise, découpe en parties, analyse donc des cadavres, recolle tout comme si la greffe était automatique et sans aucune séquelle !

S’il était quantique, donc connecté avec le Monde du vivant, il serait holiste et-et quantique.

(En passant, ses différentes superpositions quantiques inconscientes sont « toujours plus » désastreuses ! Mais c’est leur problème de couple, de celui aussi de sa mûre Marie-Antoinette MMA)

*** Même les « riens » savent que les experts scientifiques ne sont pas plus libres que les autres !

Ne doivent-ils/elles pas demeurer dans certaines limites s’ils/elles veulent continuer à obtenir les crédits privés permettant la prolongation de leurs recherches !

L’expression « Conflits d’intérêt » n’est-elle pas évoquée partout et constamment ? !

V. par ex. Mediator, le glyphosate, etc. !

Donc, ou bien un.e scientifique, par définition, conseille librement et-et naturellement la prudence ;

ou bien, pour faire implicitement plaisir à X, Y, Z influent.e.s, en dehors de tout démarchage officiel, sans même le besoin d’un coup de téléphone, il/elle explique que, si a, b, c, d, restent +, alors tout devrait fonctionner correctement !

D’où LE BANCO ASSURÉ (En realpolitik)

 

B) LE CONCRET ! Dix-sept élus contaminés, ils tenaient tous un bureau de vote  (A Coudekerque-Branche, près de Dunkerque)

PAR ANNICK MICHAUDdunkerque@lavoixdunord.fr  Le 27/03/20

Toutes les précautions sanitaires avaient pourtant été prises dans les bureaux de vote, le jour du premier tour. PH. MARC DEMEURE

Dix-sept élus de Coudekerque-Branche sont touchés, à des degrés   plus ou moins graves, par le coronavirus. Tous ont tenu des bureaux   de vote lors du premier tour des élections municipales, le dimanche 15 mars. 

coudekerque-branche-elections-municipales

COUDEKERQUE-BRANCHE.

L’équipe municipale de David Bailleul est fortement touchée par le Covid-19 : « 50 % de ma liste », compte le maire de Coudekerque-Branche. Dix-sept élus sont infectés : « Deux sont hospitalisés, une qui sort ce jeudi (aujourd’hui) et un monsieur de plus de 70 ans pour qui c’est plus grave. En raison de leurs antécédents médicaux ou de leur métier, cinq ont été testés positifs. Dix autres sont en confinement à la demande de leur médecin ; ils ne sont pas testés car pas à risque mais ils présentent des symptômes », détaille David Bailleul.

On est dans le temps d’incubation moyen. On paie un lourd tribut. La démocratie n’a pas de prix, mais elle a un coût sanitaire. 

Une dizaine de jours après le premier tour des élections municipales, le maire de Coudekerque-Branche fait le rapprochement : « Tous ont tenu un bureau de vote. » Pour lui, qui s’est fortement opposé à l’installation des conseils municipaux, finalement reportée, le lien semble évident : « Mathématiquement, on est dans le temps d’incubation moyen. On paie un lourd tribut. La démocratie n’a pas de prix, mais elle a un coût sanitaire. »

Les assesseurs bénévoles sont en train d’être contactés pour savoir si eux aussi sont touchés par le Covid-19. « Hormis une dame atteinte un peu gravement mais sortie d’affaire, on n’en a pas pour l’instant », assure David Bailleul.

Par ailleurs, le maire confirme qu’un homme de 62 ans, habitant dans la commune, est décédé au centre hospitalier de Dunkerque et qu’une Coudekerquoise, âgée de 80 ans, potentiellement atteinte du coronavirus, est également décédée.

Ne peut-on pas présumer que d’autres cas apparaîtront toujours plus ? !

Pas question de m’étendre plus puisque : « TOUT VA TRÈS BIEN MADAME LA MARQUISE » !

Amusez-vous bien en attendant le très proche déclenchement de la mise à feu du Quinternaire !

Pierre Payen (Dunkerque)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.