Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

2490 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 juil. 2019

Humour²² ! Avant la fin d’ère, (~2030 ?) profitez !

Demain, il sera trop tard ! - Les pollutions ; - la fin des lois (La corruption dans la Magistrature, etc.) ; - le débordement de la Police, des prisons, etc. ; - les incivilités se développant comme les métastases cancéreuses ; - etc. ; détruiront tout !

Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Allemagne : une cinquantaine d’adolescents attaquent un poste de police

https://www.lesoir.be/

(T. p. Toujours plus ! Déconditionnements ! Et ce n’est qu’un début !)

Le poste de Starnberg a dû appeler des renforts et environ 70 policiers ont fini par maîtriser la foule d’adolescents en colère, a indiqué la police locale.

Mis en ligne le 26/07/2019 à 17:43   Par AFP

Une cinquantaine d’adolescents allemands ont attaqué un poste de police afin de tenter de libérer un camarade interpellé pour avoir fait du grabuge lors d’une fête de fin d’année dans un lycée, a annoncé la police vendredi. Le poste de Starnberg, en Bavière, a dû appeler des renforts et environ 70 policiers ont fini par maîtriser la foule d’adolescents en colère, a indiqué la police locale.

Les faits remontent à jeudi soir dans cette petite ville huppée du sud de l’Allemagne.

Un jeune de 15 ans, « apparemment fortement alcoolisé » perturbe une fête de fin d’année dans le lycée. Les forces de sécurité de l’école n’arrivant pas à lui faire entendre raison, elles appellent la police. Mais les choses ne s’arrangent pas, au contraire. « L’adolescent s’est montré très entêté, est resté agressif, a insulté et provoqué les fonctionnaires de police ».

Plusieurs élèves ont essayé de forcer l’entrée

Le jeune homme a refusé à plusieurs reprises de quitter les lieux, et les policiers ont décidé de l’emmener au poste. Plusieurs lycéens ont déjà essayé d’empêcher son interpellation sur place, comme le montre une vidéo prise par l’un d’entre eux et diffusée dans les médias allemands.

Mais peu après son arrivée au poste, une cinquantaine d’élèves se sont rassemblés et ont jeté des pierres et des bouteilles contre le local, certains ont même tenté d’en forcer la porte pour aller libérer leur camarade.

Deux d’entre eux, âgés de 15 et 19 ans, ont été interpelés provisoirement, puis libérés après vérification de leur identité et une prise de sang. Le jeune fauteur de trouble, disant souffrir de maux de tête, a pour sa part été admis à l’hôpital, où les tests ont montré qu’il avait consommé de l’alcool et des drogues.

La police judiciaire a ouvert une enquête pour soupçons d’émeute, de tentative de libération d’un détenu, de tentative d’agression et de résistance aux forces de police. Les lycéens se sont excusés dans une lettre vendredi à la police et au directeur, publiée par le journal populaire Bild. « Cette escalade, liée en particulier à des personnes externes à l’école, n’a jamais été notre intention », écrivent-ils.

Amen

Pierre Payen (Dunkerque)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Cinéma
Jean-Luc Godard, l’entretien impossible
À l’heure où les bouleversements politiques, écologistes et sociaux semblent marquer la fin d’une époque, Mediapart a eu envie de rendre visite à Jean-Luc Godard, dont les films sont des mises en abyme inégalées des beautés et des troubles du monde. Mais rien ne s’est passé comme prévu. 
par Ludovic Lamant et Jade Lindgaard
Journal — France
Procès des sondages de l’Élysée : le PNF requiert finalement l’incarcération de Claude Guéant
La réouverture des débats a opposé deux thèses, ce vendredi, au tribunal de Paris. L'ex-ministre de Sarkozy assure qu’il ne peut pas rembourser plus rapidement ce qu’il doit encore à l’État. Le Parquet national financier estime au contraire qu’il fait tout pour ne pas payer.
par Michel Deléan
Journal — Éducation
Suicide de Dinah, 14 ans : « On veut comprendre pourquoi le collège n’a rien fait »
Près d’un mois après le suicide de Dinah, 14 ans, ses parents ont déposé plainte pour « harcèlement » et accusent le collège de non-assistance à personne en danger. Plusieurs témoins dénoncent la passivité de l’établissement. La direction dément tout dysfonctionnement.
par David Perrotin
Journal — Police
Non-lieu définitif pour un policier qui avait tiré 10 fois sur un chauffeur en fuite
La Cour de cassation a confirmé le non-lieu en faveur d’un policier qui avait, en janvier 2018, blessé un conducteur en fuite, tirant à dix reprises avec son arme. Une vidéo révélait pourtant que l’agent avait menti en accusant le chauffeur d’avoir voulu le percuter.
par David Perrotin

La sélection du Club

Billet de blog
Ne vous en déplaise, Madame Blanc
Plusieurs médias se sont fait l’écho des propos validistes tenus par Françoise Blanc, conseillère du 6ème arrondissement de Lyon du groupe « Droite, Centre et Indépendants » lors du Conseil municipal du 18 novembre dernier. Au-delà des positions individuelles, cet épisode lamentable permet de cliver deux approches.
par Elena Chamorro
Billet de blog
Handicap, 4 clés pour que ça change !
Engagée depuis vingt ans pour l’égalité des droits de toutes et tous, je constate comme chacun que les choses avancent très peu. Les changements arriveront lorsqu’il sera compris que le handicap est un sujet social dont tout le monde doit s’emparer. Le 3 décembre, journée internationale du handicap : voici 4 solutions pour qu’advienne enfin une société inclusive !
par Anne-Sarah Kertudo
Billet de blog
Exaspération
Rien n’est simple dans la vie. Ce serait trop facile. À commencer par la dépendance physique à perpétuité à des tiers, professionnels ou non. Peut-être la situation évoluera-t-elle un tant soit peu lorsque les écoles de formation aux métiers du médico-social et du médical introduiront la Communication NonViolente (CNV) et le travail en pleine conscience dans leurs modules ?
par Marcel Nuss
Billet de blog
SOS des élus en situation de handicap
Voilà maintenant 4 ans que le défenseur des droits a reconnu que le handicap était le 1er motif de discrimination en France, pourtant les situations de handicap reconnues représentent 12% de la population. Un texte cosigné par l’APHPP et l’association des élus sourds de France.
par Matthieu Annereau