Humour². Les 3 M de tonnes d’armes chimiques coulées en mer ? ! ! !

Que représentent les trois milliards de tonnes d’armes chimiques et conventionnelles coulées entre la mer ? ! ! ! ! ! Face à la menace écologique, le député Hutin « sonne le tocsin » Par Bruno Verheydedunkerque@lavoixdunord.fr Le 28/04/19 (Je ne pensais plus intervenir mais ! ! !)

Le député Hutin sonne le tocsin.

Alerté par le documentaire de Jacques Loeuille, consacré à la menace écologique que représente l’immersion d’armes de guerre au large de nos côtes, le député Christian Hutin a adressé une question au gouvernement pour qu’il prenne la mesure de la catastrophe écologique annoncée. 

DUNKERQUE.

Le documentaire aurait dû faire l’effet d’une bombe.       Étonnamment, il a fait pschitt ! ! !

Depuis la diffusion, sur France Télévisions et La Chaîne parlementaire de Menaces en mers du nord, réalisé par Jacques Loeuille, aucune réaction publique.

Face à ce silence de l’État, le député Christian Hutin a décidé de monter au créneau.

Il a donc adressé une question parlementaire au Premier ministre, interrogeant le ministère de la Transition écologique et solidaire.

On aurait pu attendre une réaction de la ministre face à la menace que représentent les trois milliards de tonnes d’armes chimiques et conventionnelles coulées entre la mer Baltique et la mer du Nord à l’issue des deux conflits mondiaux. Silence.

Il suffirait que 16% des substances s’échappent pour éradiquer toute forme de vie pendant des siècles.  ( ? !)

« C’est incompréhensible, s’emporte le député du Nord. Le littoral dunkerquois semble parmi les plus menacés par ce qui peut se transformer en catastrophe écologique et sanitaire de grande ampleur. »

Dans son courrier, il indiquait que les barils contenant les armes chimiques mettent entre quatre-vingts et cent ans à rouiller.

Ils ont été immergés en 1919...

****** « Ils commencent actuellement à déverser leur poison dans la mer, assure-t-il. Il suffirait que 16 % des substances s’échappent pour éradiquer toute forme de vie pendant des siècles. » (! ! ! ! ! !)

Le silence de l’État, Christian Hutin l’explique par le secret défense, établi en 1919.

« Mais quel est son intérêt, aujourd’hui, cent ans après ? L’urgence environnementale ne doit-elle pas prévaloir ? »

Lever le secret défense

En première ligne ces dernières années pour médiatiser le sort des victimes de l’amiante, des oubliés de la fracture numérique et des malades de Lactalys, Christian Hutin a trouvé un nouveau combat.

(Peut-être … Mais cela ne semble pas évident pour bien des Dunkerquois.e.s !)

« Lanceur d’alerte ?

Je préfère dire que je sonne le tocsin.

Pour réveiller le gouvernement.

Son attitude est incompréhensible.

C’est comme s’il disait J’ai une maladie grave mais ça ne se voit pas.

Donc, ne faisons rien. »

Ce qu’il désire en premier lieu c’est que le secret défense soit levé, qu’un état des lieux soit effectué puisque la dernière vérification daterait de… 1972 !

Selon le député, plusieurs milliers de tonnes d’armes chimiques seraient présentes au large de Dunkerque. « Il faut qu’une mission parlementaire ou gouvernementale soit constituée.

Je précise que l’État russe s’est déjà penché sur le problème, le pays étant touché par l’immersion d’armes de la Seconde Guerre mondiale. »

****** L’association Lestrem Nature a mis en ligne une pétition :

www.unepetition.fr/menaces-mers-du-nord

 

Moi : Cela dit, cette information ne confirme-t-elle pas que les convergences techniques vers la fin ce dette ère religio-rationaliste-capitaliste s’accumulent « toujours plus » ? !

Amen ! bonne fin d’ère !

Pierre Payen (Dunkerque)

 N. B. 1) En passant, un podcast sur l’Espagne 2019 montre le refus d’analyse des faits passés, du franquisme ! ! !

« INTERCEPTION » Voir le podcast sur France Inter !

Dimanche 28 avril 2019 par Philippe Bardonnaud , Vanessa Descouraux , Géraldine Hallot

Le kaléidoscope espagnol 45 minutes

N. B. 2) Ruffin. Macron découvre la France, le peuple !

https://youtu.be/ld1w18Wucis  36 mn

A) Ruffin commence bien, en décrivant :

Moi : Effectivement, Macron, comme un gosse pris la main dans le pot de confiture dit :

*** ON (! ! !) a découvert les familles monoparentales, les handicapé.e.s, les gens vivant à ¾ d’heure de leur logis ! ! !

OUAIS ! ON NE SAVAIT PAS ! QUELLE SURPRISE ! ! !

*** A-t-on fait fausse route ?  Non …, ça avance, il faut seulement aller plus vite !

« IL FAUT PLUS DE MACRON ! »

B) Il relève aussi, symétriquement, que le silence est encore plus intéressant: les riches, les privilèges et injustices ne sont pas abordé.e.s mais occulté.e.s, etc. !

Ex. le patrimoine des riches a été multiplié par 7 en 20 ans !

Celui des Riens ? ! ! !  Mais 0 x 0 = 0 ou et 1 x 1 = 1 !

« Tout va donc très bien Madame la Marquise » !

C)Son « humanisme » commence alors à tout fausser !

D/ Des bulles d’Altermonde ….

La plus banale ou permanente : la realpolitik !

vente-darmes-a-ne-pas-utiliser-dit-macron
fermer-pour-ouvrir
des-ministres-pendant-le-discours-de-macron

La différence entre les maths scolaires et les maths politiciennes !

Il faut fermer pour ouvrir, retirer pour ajouter et diviser pour multiplier,

Diviser les masses pour régner …

 

 

Et quel « emmerdement » que ces trucs rituels pour ne rien dire sinon diviser … ! ! !

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.