Humour. Une preuve inutile de notre limitation mentale ! ! ! + Vaccin nasal Covid !

C’EST TELLEMENT XYZ ! ! ! Dans notre Société « Toujours plus », n’a-t-on pas tendance à se référer au pragmatisme, à la formule chère à Michel Onfray : « Je ne crois que ce que je vois » ? ! ! ! ! ! ! EH OUI ! On ne peut rien demander à des « ~ 1 % + » ! ! ! ! ! !

A) TOUTE NOTRE SOCIÉTÉ N’EST-ELLE PAS AXÉE SUR L’APPARENCE ? !

Sur l’art de la communication, de la séduction ? !

L’industrie de la mode, de la cosmétique, n’est-elle pas une, voire la « LOCOMOTIVE » de la France ? !

Bernard Arnault, François-Henri Pinault, etc. ne font-ils pas partie des plus fortuné.e.s de France ? ! N’ont-ils pas programmé l’élection de Jupiter ? ! (Voir « Crépuscule de Juan Branco !)

Forte progression pour les cosmétiques français à l'export ...

L’industrie cosmétique réalise en 2019 une belle performance à l’international : la filière a exporté près de 16 Mds € de produits, soit une progression de plus 9% par rapport à 2018. Cette progression, qui perdure depuis plus de 10 ans, fait de la cosmétique le deuxième secteur exportateur de France. L’Europe reste le premier marché pour les produits cosmétiques français ...

https://www.industries-cosmetiques.fr/forte-progression-pour-les-cosmetiques-francais...

La cosmétique deuxième secteur exportateur de France - L ...

En 2019, l’industrie cosmétique française a de nouveau réalisé une belle performance à l’international : la filière a exporté près de 16 Mds€ de produits, soit une progression de plus 9 % par rapport à 2018. Cette progression, qui perdure depuis plus de 10 ans, fait de la cosmétique le deuxième secteur exportateur de France. L’analyse de la FEBEA. Temps de lecture ~ 4 ...

https://cosmeticobs.com/fr/articles/lactualite-des-cosmetiques-7/la-cosmetique...

[[[Internet : Les exportations françaises vedette en 2019

Le 8 Février 2020, par La rédaction https://www.journaldeleconomie.fr/

Les principaux atouts économiques de la France à l'étranger ont brillé une fois encore en 2019 : aéronautique, luxe, produits pharmaceutiques et agroalimentaires ont largement participé aux exportations hexagonales.

508 milliards de biens exportés

L'an dernier, la France a exporté pour 508 milliards d'euros de biens dans le monde entier. C'est légèrement supérieur aux 506,4 milliards d'euros de l'année précédente. La plus grosse contribution provient du secteur de l'aéronautique et notamment Airbus, bien sûr. L'avionneur européen a livré 863 avions en 2019, dont 358 unités depuis la France. Le secteur représente 64,2 milliards d'euros, un chiffre en progression de 11,9% par rapport à 2018. Airbus a connu une très bonne année qui lui a permis d'atteindre un nombre de livraisons record, devenant ainsi le premier constructeur mondial devant un Boeing très affaibli.

Le luxe est aussi, traditionnellement, un important pourvoyeur d'exportations. Cela a été le cas en 2019, puisque la contribution du secteur se monte à 54,6 milliards d'euros. Satisfecit pour les produits en cuir et les chaussures (+13,2%), les boissons et alcools (+5%), les parfums et cosmétiques (+8,8%), la joaillerie et les bijoux (+12,8%).

Déficit commercial en recul

La pharmaceutique affiche des exportations à hauteur de 33,6 milliards (+10,4%). Les produits agroalimentaires jouissent également d'une belle performance : ils représentent un total de 18,2 milliards d'euros, un chiffre en hausse de 5,4%. Parmi les déceptions, le secteur de l'énergie accuse une baisse de 12,4% à 18,2 milliards d'euros, la chimie de 0,2% (41,8 milliards) et la métallurgie recule également avec 31,4 milliards (-2,8%).

Les Douanes indiquent également que le déficit commercial de la France s'est légèrement résorbé l'an dernier. Le solde est toujours négatif à 58,9 milliards d'euros, mais il s'est réduit de 4 milliards par rapport à l'année précédente. Les exportations ont été dynamiques, ce qui explique cette baisse du déficit.]]]

[[[Quant à la « locomotive », le mot a été promu, via la Canard enchaîné, par le colonel et ministre Blanquer : Voir sur le Canard enchaîné du 25/09/19 LA NOIX D’HONNEUR !

« M. Blanquer, sur RMC-BFMTV, le 24 septembre 2019, a lancé : « LA FRANCE EST UNE LOCOMOTIVE CONTRE LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE » !]]]

B) Notre philosophe médiatique M. Michel Onfray n’exprime-t-il pas le besoin de signaler constamment « Je ne crois que ce que je vois », donc de se mettre à l’écart de la logique quantique ? !

*** Les autres « philosophes » ne sont-ils/elles pas dénommé.e.s ainsi parce que travaillant, réfléchissant sur le mode de fonctionnement de la vie, sur l’art de vivre, etc. ? !

# # # COMMENT PEUT-ON EXPLIQUER QU’ILS/ELLES N’AIENT JAMAIS PENSÉ AUX AUTRES ANIMAUX ? !

&&& Cartésien.ne.s, humanistes, racistes (se décrétant d’une race supérieure à celle des lions), ils/elles n’ont pu intégrer ce petit et-et fondamental « truc » !

Eux/elles, homo sapiens s’étant décrété.e.s hommes ou femmes, ayant tout de même réussi à analyser que tout est indexé sur « l’apparence », parce que « conditionné.e.s humanistes », ils/elles n’ont pas pu imaginer que le LION pouvait être plus et-et aussi bête que les « riens « et-et « pauvres d’esprit » animé.e.s par des pulsions, par des besoins irrépressibles ! Voir par ex. le comportement d’un gosse de 13 ans allant arroser sa réussite au brevet des collèges en allant prendre une biture avec ses copains/ines ou encore celui d’un adulescent de 42 ans, fêtant une victoire en allant se bourrer la gueule au pastis et-et désirant le faire savoir tous azimuts (V. Paris-Match du 23/07/20 !

les-vaches-peuvent-etre-sauvees-par-des-yeux

 

C) Une autre nouveauté d’intérêt planétaire (N’exagérons pas : terrestre …

 Ce vaccin nasal contre le Covid-19 se révèle extrêmement prometteur

Les souris traitées ne présentaient aucun signe d’infection après avoir été exposées au virus

— sfam_photo / Shutterstock.com

la-vaccin-nasal-conte-la-covid-fonctionne-chez-les-souris

Pierre Payen (Dunkerque)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.