Humour. Après Poutine/Sarkozy, la Malaisie/Macron !

*** Comment va réagir notre Aventurier-Corsaire ? !

On se rappelle que M. Sarkozy était sorti groggy de l’entretien avec M. Poutine qui lui avait déclaré qu’il n’était « rien » ! Qu’il pouvait écraser la France quand il le désirait ...

Mahathir Mohamad, Premier ministre malaisien de 1981 à 2003 et de 2018 à 2020 vient juste  de démissionner le 24 février 2020, à 94 ans, après la chute de la coalition au pouvoir, causée par le fait que son parti tente d'empêcher Anwar Ibrahim de lui succéder.

Il est aussi connu en France pour ses polémiques à l'encontre des Français (peuple). 2

Il vient de réagir à l’attentat terroriste de Nice : “Les musulmans ont le droit d’être en colère et de tuer des millions de Français pour les massacres du passé”

Pour l’ex-Premier ministre malaisien, les Musulmans ont "le droit de tuer des millions de Français"

Paris Match | Publié le 29/10/2020 à 14h04 |Mis à jour le 29/10/2020 à 14h14

La Rédaction

Mahathir MohamadMahathir Mohamad Vincent Thian/AP/SIPA

L’ancien Premier ministre malaisien, Mahathir Mohamad a publié jeudi un long texte sur Twitter et sur son blog, expliquant que les Musulmans ont « le droit de punir les Français ». « Les Musulmans ont le droit d’être en colère et de tuer des millions de Français », a-t-il écrit.

V. la suite sur Internet !

Encore un bon point pour les « HUMANISTES » qui ne peuvent être racistes et donc sont obligé.e.s d’admettre que tout est une question de conditionnements ! Etant donné qu’on sait depuis 2005 que notre génome se différencie de celui du chimpanzé d’environ 1 % ! ! !

Eh oui, ne sont-ils/elles pas « toujours plus » futé.e.s  ces homo sapiens qui se prennent pour des hommes et des femmes vraies qui vivent continuellement dans la « DIGNITÉ HUMAINE » (Par essence !) (Où passent leur temps partout sur la planète pour l'installer !)

Of course ! ! !

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. En passant, Le Erdogan, quel petit braquet ! De la poudre de perlimpinpin (Expression de Jupiter !)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.