Humour²²²² Un homme se déguise en femme et sort dans la rue …

Le harcèlement des rues ! C'est dingue d'après cette enquête et cette vidéo ...

Un homme se déguise en femme et se confronte au harcèlement de rue

  • Carla Thorel
  • Société
  • 29/10/2019 Un homme se déguise en femme et se confronte au harcèlement de rue
  • Carla Thorel
  • Société
  • 29/10/2019
  • © Ni Putes Ni Soumises

#À NotrePlace, le mouvement Ni Putes Ni Soumises dévoile sa nouvelle campagne et frappe fort en s’attaquant au fléau du harcèlement de rue. Dans une vidéo immersive sans trucage, nous suivons Antoine, 23 ans, dans la peau d’une femme le temps d’une journée.


« Pour pouvoir comprendre le quotidien des femmes, il faut pouvoir se mettre à leur place. » Antoine s’est prêté au jeu. Après des heures de maquillage et de transformation physique, il sort dans la rue sous les traits d’une jeune femme blonde, seule, se baladant dans Paris.

Le résultat est sans appel, mais malheureusement pas étonnant : la jeune femme est traquéeabordéeharcelée sans que personne ne se retourne ou ne s’interpose. « Avoir tous les regards sur soi c’est très déstabilisant pour une femme, enfin non, pour une personne en général », témoigne Antoine, « je ne pensais pas que ça serait à ce point-là. C’est choquant d’agir comme ça ». Choquant, mais si courant. Il est nécessaire de rappeler qu'une étude du Haut Conseil à l'Égalité entre les hommes et les femmes a montré que 100 % des utilisatrices des transports en commun ont déjà subi au moins un harcèlement au cours de leur vie.

Étonné par la récurrence des remarques sexuelles et actions agressives par la gent masculine, Antoine a rapidement adopté une posture différente de celle qu’il a en temps normal. Voulant être plus discret, moins désirable, il s’est surpris à baisser les yeux. Une sensation désagréable et inconfortable pour une journée, mais qu’en est-il quand il s’agit d'une vie entière ?

« Mettez-vous à notre place, vous comprendrez » clôture Ni Putes Ni Soumises dans sa vidéo coup de poing.


Film entier 
Vidéo  : https://youtu.be/TjDaJQEevPU   1,11 mn

 [[[Internet Un homme se déguise en femme et se confronte au harcèlement de rue

Le Bonbon

Un homme se déguise en femme et se confronte au harcèlement de rue ... nous suivons Antoine, 23 ans, dans la peau d'une femme le temps d'une .... qu'une étude du Haut Conseil à l'Égalité entre les hommes et les femmes a ...]]]

Autre vidéo : https://youtu.be/P3B5uoQzdAg  2,37 mn


Le harcèlement sévit dans nos rues.

Dans un pays où les droits des femmes sont supposément acquis, comment de telles violences peuvent-elles faire partie du quotidien de si nombreuses femmes ?

À travers cette expérience, nous avons souhaité offrir une vision objective de ce qui se passe réellement dans la rue, de ces violences si courantes qu’elles en deviennent banales, à tort. Il semble nécessaire aujourd'hui de redéfinir ensemble les bases du respect, un respect essentiel au quotidien de toutes et tous.

L'interview

Pour comprendre le quotidien des femmes, il faut se mettre à leur place.

Cette campagne choc réalisée sans trucage projette les hommes dans la journée d'une femme, afin qu'ensemble, nous prenions conscience de la violence quotidienne exercée dans la rue.

En baissant les yeux, en évitant les regards, en se faisant discrètes, les femmes perdent peu à peu leur place dans l’espace public.  Et, en banalisant et acceptant cette forme de violence, nous permettons à des violences d’autant plus graves d’être commises.  Ne fermons plus les yeux. C’est en construisant un terrain propice à l’égalité des sexes que nous pourrons commencer à enrayer les violences conjugales, sexuelles, morales, physiques et bien d’autres  et ainsi aider les victimes à s’exprimer.

 

Pierre Payen (Dunkerque)

Retenu dans les Alertes Google Hommes du 31/10/19

Humour²²²² Un homme se déguise en femme et sort dans la rue …

Le Club de Mediapart (Blog)

Il est nécessaire de rappeler qu'une étude du Haut Conseil à l'Égalité entre les hommes et les femmes a montré que 100 % des utilisatrices des .

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.