Humour. L’illustration de la puissance du vent, de l’eau, de la terre

Les Alertes Google Humour avaient oublié ou ( ? !) de sélectionner mon billet : Humour.  Au commencement était le Verbe ! Et il sera aussi à la fin ! 29 JANV. 2018 PAR MONKEYMAN

Dommage ou plutôt, sa continuation par d’autres illustrations concrètes de 2017 ! (En 2 billets ...)

A) Qui a tué François Fillon ? Altermonde ...

Reportage BFMTV

mercredi 31 janvier 2018 

*** https://youtu.be/oawNQd6-QKo

Il est aussi passé sur BFMTV le 29/01/18 à 22h59 DOCUMENTAIRE - Qui a tué François Fillon ? L'enquête de BFMTV  29/01/2018 à 22h59.

On pourra le revoir samedi sur BFMTV et dimanche soir sur France 5 à 20h50 ...

M. Fillon savait que Le Canard enchaîné investiguait ! Mais, connaissant ses ouailles, ses « éoliennes vivantes » avalant et gobant tout ce qui passe sans rien retenir, il est demeuré sur ses hauteurs !

B) Mathilde Basset. « Ce n’est pas ça mon métier, madame Buzyn» Altermonde ...

Mercredi 31 janvier 2018 
popularité : 77%

linfirmiere-abandonnat-lehpad

Madame la Ministre,

Je suis infirmière depuis un an et demi. Je travaille depuis trois mois au Centre Hospitalier du Cheylard en Ardèche. Enfin, je travaillais, car mon dernier contrat de 3 semaines se termine le 4 Janvier prochain et c’est avec dégout et la boule au ventre que je quitte ce radeau de la méduse.

 J’y ai travaillé 2 mois en médecine/SSR/Urgences.

Dans ce service, une infirmière peut se retrouver à gérer seule 35 patients relevant d’une surveillance clinique accrue, accueillir un ou plusieurs usager(s) qui entrent de manière "programmée" et prendre en charge une ou deux urgence(s) vitale(s), le tout simultanément.

 C’est ce qui m’est arrivé.

Pour m’aider ? La bienveillance d’une infirmière coordinatrice du service qui devait être partie depuis plus de deux heures, des aides-soignantes à raison de une pour un couloir de 15 à 20 patients.

J’ai tenu deux mois - octobre et novembre - puis j’ai arrêté.

On continue ?

En Décembre, je suis descendue d’un étage direction l’EHPAD de l’Hôpital. (Des couloirs hospitaliers, des chambres doubles sans vide ni oxygène mural, des chariots lourds, seulement 2 ascenseurs pour les visites et les soins).

Ce que j’ai omis de vous dire, c’est que l’EHPAD comprend 99 résidents sur trois niveaux.

Nous tournons à 3 infirmières (matin, journée et soir), à deux (matin, soir) les week- ends, les fériés, les vacances et en cas d’arrêt.

Bien que situé dans un hôpital, l’EHPAD n’embauche pas d’infirmière de nuit faute de budget pathos.

Et on continue à faire croire aux usagers et à leur famille qu’ils seront soignés quoi qu’il arrive.

Ce matin, j’étais donc seule pour 99 résidents, 30 pansements, un œdème aigu du poumon, plusieurs surveillances de chutes récentes et j’en passe.

Mes collègues aides-soignants étaient eux aussi en effectif réduit ce qui ne leur permettaient pas de distribuer les médicaments comme généralement pratiqué après vérification des 99 piluliers complétés par la pharmacie interne.

(Et ce, dans le cas où il s’agit bien d’aides-soignants et non d’agents de service hospitaliers faisant fonction d’AS, pas formés ou formés sur le tas avec toutes les lacunes que cela engendre)

Ce matin, j’ai craqué.

Comme les 20 jours précédents. Je m’arrache les cheveux, au propre comme au figuré. Je presse les résidents pour finir péniblement ma distribution de médicaments à 10h15 (débutée à 7h15), je suis stressée donc stressante et à mon sens, maltraitante.

Je ne souhaite à personne d’être brusqué comme on brusque les résidents.

Disponible pour personne, dans l’incapacité de créer le moindre relationnel avec les familles et les usagers, ce qui, vous en conviendrez, est assez paradoxal pour un soi-disant lieu de vie.

Je bâcle. Je bâcle et agis comme un robot en omettant volontairement les transmissions de mes collègues que je considère comme les moins prioritaires pour aller à l’essentiel auprès des 99 vies dont j’ai la responsabilité.

J’adore le soin, le care, la relation de confiance avec mes patients, mais je ne travaille pas dans un lieu de vie médicalisé.

Je suis dans une usine d’abattage qui broie l’humanité des vies qu’elle abrite, en pyjama ou en blouse blanche.

 Arrivez-vous à dormir ? Moi non.

Et si c’était vous ? Vos parents ? Vos proches ?

Que voulons-nous faire pour nos personnes âgées ?

Pour les suivants ?

J’ai peur Mme la Ministre.

Votre politique gestionnaire ne convient pas à la logique soignante.

Ce fossé que vous avez créé, que vous continuez de creuser promet des heures bien sombres au "système de Santé".

Venez voir, rien qu’une fois. Moi je rends mon uniforme, dégoutée, attristée.

facebook.com

[[[Internet : Ehpad. Buzyn dit comprendre la colère mais reste ferme sur les budgets 

https://www.ouest-france.fr/.../ehpad-buzyn-dit-comprendre-la-colere-mais-reste-ferm...

Il y a 1 jour - Pour 2018, « ces besoins ont été anticipés » et « beaucoup plus d'argent est prévu », a insisté la ministre, évoquant les « 100 millions d'euros supplémentaires » prévus par le budget de la Sécurité sociale, auxquels elle a « rajouté » la semaine dernière 50 millions d'euros pour les établissements en ...]]]

 50 millions ! ! ! Mais non, CE N’EST PAS seulement RIDICULE ! Ne serait-ce pas bien plus ? !

S’il existe 5000 centres EPHAD, chacun n’obtiendra-t-il pas en plus : 10 000 € ! L’argent nécessaire pour acheter une voiture de service d’occasion ? ! Fin des problèmes !

N. B. Peut-être que le futur parallèle paradoxal, par symétrie,  avec les pratiques du nazisme n’ont pas plu !

Laisser mourir à petit feu des gens dans la dépendance, sur une chaise ou un lit, au bout de x mois ou y années n’est pas imaginable par Notre Jupiter ou l’épouse du directeur de l’INSERM (Ce n’est qu’une rumeur mais ne serait-ce pas lui qui s’occuperait aussi des vaccins ? !)

C) [[[Internet : Les vaccins : une chance pour nos enfants ! | Salle de presse | Inserm presse.inserm.fr/les-vaccins-une-chance-pour-nos-enfants/30316/

22 déc. 2017 - L'obligation vaccinale entre en vigueur au 1er janvier 2018 et suscite, de ce fait, des inquiétudes et des débats au sein de l'opinion publique. De nombreuses contre-vérités scientifiques circulent, mettant en exergue la prétendue dangerosité des vaccins et discutant de la pertinence de la vaccination.]]]

... ... ... ... CETTE DAME A UN TEMPÉRAMENT FORT ! NE SE LAISSE PAS MANIPULÉE ! ELLE N’EST PAS CONDITIONNABLE ! LA PREUVE !

Choisir sa mort : le plaidoyer d'une malade française avant son ... 

https://www.ladepeche.fr/.../2645368-choisir-mort-plaidoyer-malade-francaise-avant-eut...

14 sept. 2017 - Anne Bert, qui souffre d'une maladie dégénérative incurable, défend dans un récit intime la liberté de "choisir sa fin de vie" face à l'interdiction de l'euthanasie en France, quelques jours avant sa mort programmée dans un hôpital belge. ...

Choisir sa mort. Le plaidoyer d’une malade française avant son euthanasie en Belgique

Par AFP — 14 septembre 2017 à 19:47

Anne Bert, qui souffre d'une maladie dégénérative incurable, défend dans un récit intime la liberté de "choisir sa fin de vie», quelques jours avant sa mort programmée dans un hôpital belge

La ministre de la Santé Agnès Buzyn, qui s’était prononcée en 2015, «à titre personnel (...) en faveur de l’espace de liberté belge», s’est «alignée sur la position d’Emmanuel Macron» depuis son entrée au gouvernement, a déploré Anne Bert, qui a «longuement discuté» cet été avec la ministre par téléphone.

Pendant la campagne, les équipes du candidat Macron lui avaient répondu que revenir sur la législation actuelle n’était «pas une priorité».

AFP

Qui est Agnès Buzyn, la nouvelle ministre des Solidarités et de la ... 

www.europe1.fr › Accueil › politique 18 mai 2017 - #SES RESEAUX. Agnès Buzyn peut compter sur son réseau familial, qui compte beaucoup de médecins. Son mari Yves Lévy est depuis juin 2014 le PDG de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). De par ses expériences à la tête des différents organismes qu'elle a dirigés, elle ...

Evidemment, il ne pourrait pas y avoir de conflits d’intérêts !

D) Yann Moix répond aux questions de Léa Salamé sur France Inter Altermonde

mercredi 31 janvier 2018 
popularité : 66%

https://youtu.be/kzpEyK2zmNo

M. Moix, à son habitude, ne mâche pas ses mots concernant l’attitude de Jupiter ! Le condamnera-t-il comme Sisyphe ? 

E) The crazy week of the young French leader

Mardi 30 janvier 2018 
popularité : 70%

Par Anne Roumanoff

Monday

- Quelle idée géniale j’ai eue ! Réunir les pontes du capitalisme mondial à Versailles ! Dîner fin dans un cadre exquis, discours séduisant sur l’attractivité de la France. I’m developing French attractivity grâce à mon charme incroyable, my incredible charm. Et ce slogan formidable, "Choose France" !
– Monsieur le Président, désolé de vous ennuyer avec ça, mais la grogne monte dans les prisons.
– I know, I follow the situation attentively, mais c’est à Nicole Belloubet et Édouard Philippe de gérer ça. Je délègue beaucoup because I’m a great leader with a long-term vision.
– Les gardiens ont cessé le travail, ils brûlent des pneus, ils réclament plus de moyens.
– Mais on n’a pas d’argent pour les prisons !
We have no more money for prisons. Mais don’t worry, je m’en occupe. Et puis si my new best friend, Google’s boss, investit en France, ça créera des emplois, donc il y aura moins de délinquance, donc ça se passera mieux dans les prisons. C’est la théorie du ruissellement, the ruissellement theory.

Tuesday

– Carrefour qui annonce la suppression de 2.400 emplois, le lendemain de mon big success à Versailles. Ils ne pouvaient pas attendre la semaine prochaine ? Quel mauvais timing ! Zut !

Wednesday

– Standing ovation in Davos ! Thirty minutes in english et trente minutes en français devant l’élite de la finance mondiale.
– Monsieur le Président, certains ont quand même remarqué que vous ne teniez pas tout à fait le même discours en anglais et en français.
– Oui, et je l’assume ! C’est le b.a.-ba de la communication, on doit changer d’attitude selon la personne à qui l’on s’adresse.
– Quand même, vous avez été libéral en anglais et dénoncé les dérives de la mondialisation en français.
– Mais c’est tout moi, ça ! It’s me. Je ne suis pas sectaire, je peux dire tout et son contraire, l’important, c’est de raconter aux gens ce qu’ils ont envie d’entendre. Voyez cette locution que j’affectionne particulièrement, "et en même temps", elle reflète totalement la pensée macronienne. Je suis à gauche "et en même temps", je suis à droite. À Calais, je prône la fermeté "et en même temps", l’humanité.

Thursday

– Les agriculteurs, je les ai touchés au cœur. "Le printemps de l’agriculture", est-ce que ça n’est pas une belle formule, ça ? Décidément je suis tout-terrain, un vrai président VTT, aussi à l’aise avec les millionnaires qu’avec les petits agriculteurs surendettés.
– Monsieur le Président, les agriculteurs attendent des actes maintenant.
– Les actes suivront, ne vous inquiétez pas, je ne peux pas séduire et agir en même temps. D’abord j’anesthésie, et ensuite, quand les gens sont endormis, j’opère, je tranche, je taille.

Friday

– Les émeutes pour les pots de Nutella en promotion, ça prouve qu’il y a un désir de consommation : l’économie repart.
– Ça prouve surtout que certains Français sont tellement pauvres qu’ils sont prêts à se piétiner pour économiser 3 euros.
– Cet esprit de compétition, c’est formidable. France is back !

lejdd.fr

Pour terminer :

F) Un commentaire refusé par Le Point hier soir. Mais il ne pouvait pas l’accepter!

Bonjour M. Payen,
Le contenu de votre commentaire du  paru en réaction à l'article Patrick Besson - Pour en finir avec Laurent Ruquier nous a été signalé comme abusif.

Après lecture et analyse attentive par l'équipe de modération, il a été décidé de le retirer du site en raison de sa non-conformité avec la charte d'utilisation du Point.fr.

Pour rappel, voici votre contribution :

Un Moix qui parle à toute vitesse, trop vite et ne cherchant qu’à juger sans aucune nuance, qu’à démolir ! ! ! Une Angot qui ramène tout à ses problèmes ! ! ! Les deux choisis parce que traumatisés mentalement, donc hyper-réactifs, provocateurs, capables de créer des CLASHS (Comme face à Fillon !), *** c’est exactement ce que cherchait Ruquier ! *** Il a gagné ! OK ! END ! BYE M Ruquier ! (Je ne regardais aucune des autres émissions de cette sorte de stakhanoviste... ) (N. B. Je suis passé au Furet Dunkerque pour consulter un livre de Me Angot ! Aucun en rayon ! 1 seul au Furet de Lille ! Voilà pourquoi elle a accepté ce poste ! Et la raison aussi de sa fausse sortie !)


Nous tenons à vous assurer que nous faisons tout notre possible pour accepter le plus grand nombre de messages et que nos modérateurs sont tenus à une stricte obligation d'impartialité.

Toutes les opinions sont acceptées dans la limite des règles définies dans la charte éditoriale et sous réserve de les exprimer de manière courtoise, argumentée, et sans agressivité.

Nous vous remercions de la confiance que vous nous témoignez.

Cordialement,

L'équipe de modération du Point.

G)   Les "silencieux" autorisés pour la chasse !  Altermonde

Lundi 29 janvier 2018 

En forêt, dans la nature, il sera dorénavant impossible de s’écarter préventivement des endroits  où l’on entend des bruits de fusils en action !

Il y avait déjà le danger des « tiques »  silencieux ! Mais où allons-nous ma brave Dame ? !

######   Des Bulles d’Altermonde-sans-frontières sont ajoutées dans le Billet suivant (Faute de place ...)

Pierre Payen (Dunkerque)

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.