Mortaza Behboudi
Journaliste Franco-afghan
Pigiste Mediapart

41 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 déc. 2017

Sommet de Paris sur le climat: engageons-nous avec les peuples indigènes

Un mois après la COP23, sur le plan international, cela pourrait signifier assister à des forums internationaux tels que le sommet de Paris sur le climat pour participer aux discussions internationales sur le changement climatique, l'accord de Paris et le côté budgétaire.

Mortaza Behboudi
Journaliste Franco-afghan
Pigiste Mediapart
Sommet de Paris sur le climat ce matin © K.Georgieva

Engageons-nous avec les peuples indigènes 

Le paragraphe 135 de la décision 1 / CP.21, adoptée à Paris lors de la COP21, a établi la plate-forme qui « reconnaît la nécessité de renforcer les connaissances, technologies, pratiques et efforts des communautés locales et des peuples autochtones pour faire face au changement climatique et une plate-forme pour l'échange d'expériences et le partage des meilleures pratiques en matière d'atténuation et d'adaptation de manière intégrée. »

Le Forum international des peuples indigènes sur le changement climatique (IIPFCC) a été créé en 2008 en tant que caucus pour les peuples autochtones participant aux processus de la CCNUCC. Ce groupe était présent à la COP23. Ils sont organisés par sept régions: Afrique, Arctique, Asie, Amérique du Nord, Amérique latine et Caraïbes, Pacifique, Russie et Europe de l'Est. Le IIPFCC a travaillé longtemps pour parvenir à un consensus sur le lancement de la plateforme.

Après plusieurs rebondissements, la décision de commencer à opérationnaliser la plate-forme a été approuvée par la COP23. Le préambule du projet de décision rappelle la Déclaration des Nations Unies sur les peuples autochtones et souligne le rôle des communautés locales et des peuples autochtones dans la réalisation des buts et objectifs de la Convention, de l'Accord de Paris et du Programme de développement durable à l'horizon 2030. changement climatique."

La plateforme fournira des connaissances, des capacités d'engagement et des politiques et actions en matière de changement climatique, comme indiqué dans le paragraphe 6. La fonction de connaissance favorise notamment l'échange d'expériences et de pratiques respectueuses des savoirs traditionnels, ainsi que des pratiques et des efforts locaux. communautés et les peuples indigènes liés à la lutte contre le changement climatique.

La fonction de connaissance consiste à prendre en compte le consentement libre, préalable et éclairé des détenteurs de connaissances, leurs innovations et leurs pratiques (para 6 (a)). En ce qui concerne la capacité d'engagement, la plate-forme «devrait renforcer les capacités des peuples autochtones et des communautés locales pour leur permettre de s'engager dans le processus de la UNFCCC » (paragraphe 6 (b)). Enfin, cette plate-forme «facilite l'intégration de divers systèmes de connaissances ... d'une manière qui respecte et promeuve les droits et les intérêts des communautés locales et des peuples autochtones» (par. 6 (c)).

La Plateforme des communautés locales et des peuples indigènes est un tremplin vers l'engagement des peuples indigènes et des communautés locales où ces voix peuvent être entendues. La première activité de la plateforme sera un atelier multipartite sur la mise en œuvre des fonctions visées au paragraphe 6.

Je voulais donc me concentrer sur les peuples indigènes dans cet article. Parce que je les vois depuis la COP21 et qu’on a besoins de parler de leur besoins et de se communiquer. Donc le sommet de Paris d'aujourd'hui pourra donner une visibilité à des peuples indigènes. 

En général, les négociations pendant le sommet de Paris et la COP23 préparent le terrain et les négociateurs pour l'année prochaine en Pologne la COP24, où les pays feront le point sur les progrès depuis Paris et, ensuite, en 2020, où les pays examineront leurs propres contributions volontaires à l’accord.  

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Abad : une élue centriste dépose plainte pour tentative de viol
Selon nos informations, Laëtitia*, l’élue centriste qui avait accusé, dans Mediapart, le ministre des solidarités d’avoir tenté de la violer en 2010, a porté plainte lundi 27 juin. Damien Abad conteste « avec la plus grande fermeté » les accusations et annonce une plainte en dénonciation calomnieuse.
par Marine Turchi
Journal — France
Opération intox : une société française au service des dictateurs et du CAC 40
Une enquête de Mediapart raconte l’une des plus grandes entreprises de manipulation de l’information intervenue en France ces dernières années. Plusieurs sites participatifs, dont Le Club de Mediapart, en ont été victimes. Au cœur de l’histoire : une société privée, Avisa Partners, qui travaille pour le compte d’États étrangers, de multinationales mais aussi d’institutions publiques.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget, Tomas Madlenak et Lukas Diko (ICJK)
Journal
Le procès des attentats du 13-Novembre
Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.
par La rédaction de Mediapart
Journal — International
Tragédie aux portes de l’Europe : des politiques migratoires plus mortelles que jamais
Vendredi 24 juin, des migrants subsahariens ont tenté de gagner l’Espagne depuis Nador, au Maroc, où des tentatives de passage se font régulièrement. Mais cette fois, ce qui s’apparente à un mouvement de foule a causé la mort d’au moins 23 personnes aux portes de l’Europe.
par Nejma Brahim et Rachida El Azzouzi

La sélection du Club

Billet de blog
Exilés morts en Méditerranée : Frontex complice d’un crime contre l’humanité
Par son adhésion aux accords de Schengen, la Suisse soutient l'agence Frontex qui interdit l'accès des pays de l'UE aux personnes en situation d'exil. Par référendum, les Helvètes doivent se prononcer le 15 mai prochain sur une forte augmentation de la contribution de la Confédération à une agence complice d'un crime contre l'humanité à l'égard des exilé-es.
par Claude Calame
Billet de blog
Pays basque : le corps d’un migrant retrouvé dans le fleuve frontière
Le corps d’un jeune migrant d’origine subsaharienne a été retrouvé samedi matin dans la Bidassoa, le fleuve séparant l’Espagne et la France, ont annoncé les autorités espagnoles et les pompiers français des Pyrénées-Atlantiques.
par Roland RICHA
Billet de blog
Frontières intérieures, morts en série et illégalités
Chacun des garçons qui s'est noyé après avoir voulu passer la frontière à la nage ou d’une autre manière dangereuse, a fait l’objet de plusieurs refoulements. Leurs camarades en témoignent.
par marie cosnay
Billet de blog
Melilla : violences aux frontières de l'Europe, de plus en plus inhumaines
C'était il y a deux jours et le comportement inhumain des autorités européennes aux portes de l'Europe reste dans beaucoup de médias passé sous silence. Vendredi 24 juin plus de 2000 personnes ont essayé de franchir les murs de Melilla, enclave espagnole au Maroc, des dizaines de personnes ont perdu la vie, tuées par les autorités ou laissées, agonisantes, mourir aux suites de leurs blessures.
par Clementine Seraut