Ma sélection du 27 mai livrée à votre réflexion

Ardennes-éducation-culture : http://www.ardennes-culture.net/ - Toute l'actualité de l'éducation en France et dans le monde

27/05 - "Le Monde.fr" L’aménagement du temps scolaire - Un levier pour la refondation de l’école

"Le retour à la semaine de 4 jours et demi avec des journées plus courtes et avec l’intégration de l’aide aux élèves en difficulté dans le temps scolaire normal a rencontré bien des oppositions ...
La vie, le bonheur d’apprendre, le bonheur d’enseigner, la conscience collective de contribuer à construire une nouvelle société, plus fraternelle, plus respectueuse, plus attentive au « vivre ensemble » et à « faire société ».
Ainsi, l’annonce de Vincent Peillon, ministre de l’Education Nationale, comme sa décision relative au système d’évaluation négatif et angoissant, n’en déplaise à certains, va bien au-delà d’une mesure technique ou d’un aménagement des politiques antérieures. Il ne s’agit pas de réparer. Il s’agit de refonder !
On peut rêver un peu. Il était temps."

26/05 - "Le Monde.fr" L'incontournable "grand débat sur l'école" de Vincent Peillon

"... Le "beau et grand débat" va-t-il rebattre toutes les cartes ? Va-t-il se faire au sein d'un cadre défini par le ministère de l'éducation ? En clair, la promesse du retour à 4 jours et demi, qui a été faite par François Hollande à plusieurs reprises durant la campagne, doit-elle être rediscutée sur le fond ou seulement sur la forme ?
La refondation de l'école promise par François Hollande passe par une modification des rythmes scolaires. Laquelle ? ..."

25/05 - "Journal d'école" Enseignement de l'histoire : "une méthode à fabriquer des cancres" ou un article trop vite écrit ?

"Beaucoup d’approximations, une bonne dose de mauvaise foi, des témoignages individuels pris pour argent comptant, un titre racoleur qui sent son Brighelli (« Une méthode à fabriquer des cancres ») : il ne faut pas compter sur ce récent article du Nouvel Obs pour renouveler le débat sur l’enseignement de l’histoire. ...
Bref, dans cet article du Nouvel Obs, la journaliste a décidément du mal à intégrer les canons de la démarche historique."

26/05 - "L'instit' humeur" Sous le tapis de Chatel

"Vincent Peillon avait annoncé la couleur en début de semaine : une série de 17 rapports des Inspections Générales sur l’éducation, (...)
Cette parution multiple, ainsi que les premiers éléments d’informations issus de certaines études dévoilées, éclairent la méthode et le bilan de Luc Chatel et le quinquennat éducatif de Nicolas Sarkozy. ...
Les rapports parus hier ne font d’ailleurs pas que discréditer la politique de Chatel, ils proposent des pistes qui ne sont pas forcément celles retenues par le ministre Peillon.
A la question : « Que faire d’un rapport qui contrarie vos projets ? », Chatel avait répondu : « Et hop, sous le tapis ». Que répondra Peillon ?"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.