Il n'y a pas un racisme, il y a des racismes

Il me semble encore une fois que c'est Monod qui faisait cette distinction.

Il n'y a pas un racisme mais des racismes a commencer par le racisme de l'intelligence. Il y a de plus autant de racismes qu'il y a de groupes, de sectes, de partis politiques qui ont besoin de se justifier.

il y a des racismes " bêtes " et des racismes subtils, et ce sont ces racismes  qui sont le plus difficile a dénoncer. Le racisme des classes dominantes, aisées ,qui se retranchent derrière un héritage culturel que les autres n'ont pas.

Exemple le racisme de Sartre , de Zemmour, de Soral etc.

La fameuse théodicée de leurs propres privilèges comme disait  Weber. Le racisme des titres , des emplois, des sexes , des postes de certains fonctionnaires , et c'est a travers ce racisme qu'il est possible de dénoncer la bêtise, la crasse, l'ignorance , l'incurie des étrangers.

Il ne mange pas comme nous c'est un sauvage. Il prie le cul en l'air, c'est débile. Il roule a gauche : c'est un Anglais...

Le racisme anti jeune déjà dénoncé par Brassens, anti vieux par J.Brel , anti femme par L.ferré.

Primo levi qui passera des années dans un camp de concentration avait fini par comprendre le fond même du racisme.Il est impératif de lire ou de relire son ouvrage, ( ecce homo ). 

Tous les racismes ont pour base la domination.

Il est facile de parler de danger culturel pour notre pays, il est plus difficile de d'interdire les zones de non-droit.

Vingt élèves, deux surveillants , des sols en Marbre blanc lycée Voltaire a Paris.

Trente cinq élèves , deux surveillants pour trois cent élèves et des sols en plastique usé, lycée au franc moisin dans le 93.

Penser c'est dire non.

C'est intelligent peut être de traiter de terroriste des fous , des manipulés du cerveau etc, nous serions donc plus stupides que les tribus indiennes qui faisaient très bien la différence entre un fou et les autres.

Tout simplement. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.