Ferrand, ( le nul en math ), est convoqué à un examen..

 

Non ! Il  ne passe pas son bac. il est convoqué par la justice pour un simple exercice de math comme tous les autres.

Il devra rendre une copie sur les prises illégales d’intérêts .Depuis le temps que tous ces gens se goinfrent, la justice a enfin décidé de livrer tout ce petit monde de magouilleurs au détox démocratique .

Faut leur nettoyer un peu le cerveau à ces voleurs à l’air libre. Bien entendu , personne ne va jamais en prison... Ces lieux tout à fait délicats sont réservés à Mohamed, et autres pauvres même bon blanc , bon français mais pauvres. Soyons juste,  vous imaginez un instant toute cette volaille truande vivre avec les rats, les vers, de sournois gardiens ? Que nenni ! À chacun sa justice et ses lieux.

Un type chez moi a volé une bagnole, il a pris trois mois. Guéant a volé pour l’instant 500 000 euros, il se promène en voiture de luxe avec chauffeur .C’est ça ! La justice démocratique de notre pays ?

Des journaux de droite affirment que la population ne supporte plus les gilets jaunes. Sans doute encore un sondage payé par des copains auprès de 1000 commerçants nés coiffés. Il parait aussi que Mediapart , ( toujours d’après ces journaux ) ,racontent des conneries, et manque de preuves dans ses assertions.En tout cas , je ne sais pas si Mediapart raconte des salades mais, ce que je sais , c’est que la presse imposé au peuple se débat dans ses propres déjections.

Le canard dérangeait les élus et le patronat , Mediapart dérange tout le monde, c’est ça , la nuance... J’ai connu un temps ou , pour calmer le peuple , des politiques envoyaient des innocents comme Hallyday ou Polnareff  devant les tribunaux pour " truandage "  auprès des impôts .

A.Boudard , le génial et regretté écrivain " taulard "  appelait ces gens des cloportes . Il avait oublié d'être idiot Alphonse.

Les prisons ont soif de toute cette vermine , ouvrons les robinets pour les désaltérer .

 

Ps : Oui Monsieur , les nuages radioactif s'arrêtent aux frontières...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.