Cette justice qui veut faire peur a Mediapart

E.Plenel nous informe que des journalistes ont été convoqué suite a l'affaire Benalla. 

Il va sans dire qu'il n'y a jamais eu d'affaire et que Benalla n'existe même pas. Il est clair qu'encore une fois le gouvernement tente de faire taire toutes formes d'oppositions.

Pour les gilets jaunes des mutilations, pour certains journalistes, des menaces a peine déguisées.

Mais tout cela va trop vite ça sent la panique, et ce bateau de violence va bientôt prendre du gîte. D'autres journaux ont parlé de cette affaire. Elle est réelle, certaine, indubitable donc, a trop tirer sur l'élastique , ce gouvernement risque un retour de sirocco.

Il faut vraiment être un animal aux abois pour tenter pareille ineptie .Il est vrai que toutes les affaires, les vols, les magouilles que Mediapart dénonce , ça commence vraiment a être gênant  , limite odieux.

Comment ces gueux osent-ils déranger tous ces médiocres ? Qui fera taire ce journal qui gagne en puissance et en crédibilité chaque jour ?

Que ce maudit torchon se contente des vègans, des féministes, du climat mais que diable , qu'ils laissent tous ces élus se gaver et terminer d'achever leur dictature.

Il en va de leur survie..

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.