Un jour nous prendrons des trains qui partent.

Réflexion sociologique entre le vivant et l'espace temps


Avec la révolte des gilets plus rien ne sera comme avant ce , contrairement à la croyance populaire .L'histoire ne se répète pas en boucle ( cercle) mais en spirale .

Nous partons toujours  d’un point de connaissance plus haut. Si par exemple un type disait que l’on ne peut pas déporter des millions d’innocents dans des camps et les mettre à mort, on peut répondre, c’est faux les Allemands ont fait cette horreur.


Nous capitalisons donc des connaissances que nous ajoutons à nos connaissances déjà acquises , c'est ça le chronos Grec , le sens du mouvement de la démocratie qui vient des étoiles ( la révolution de la rotation des étoiles que l'on appelle des vagabonds )

Le peuple à ce jour à l'humeur vagabonde.

Les gouvernements qui pensaient que toutes révoltes sociales étaient devenues impossibles  découvrent avec stupéfactions que non.
Cela existe aussi dans la nature mais, je n’en parlerais pas ici.

Donc tout ce qui commande , tout ce qui informe , tout ce qui oppresse sait maintenant qu’une simple étincelle à un moment donné dans un temps donné à une époque donnée peut provoquer une explosion gigantesque.


Bien entendu , ces gens maintenant travaillent d'arrache-pied pour comprendre donc, pour appréhender à quel moment une révolte générale peut éclater.

La police n’aura pas suffi .L’incarcération n’aura pas suffi .Les menaces n’auront pas suffi .Les médias alliés n’auront pas suffi.
De plus, comme tout était masqué , dissimulé, amoindri, recouvert, minoré, tout arrive d’un coup comme un stumani .
Il n’y avait plus de rails, plus de gares, plus de carburants , et pourtant un train est parti.

Des noix survivent à des températures de moins 20 degrés alors que c'est impossible .Si c'est possible , c'est tout simplement parce que la nature à prévu des gardes fous ( Travaux de Gilles de Gennes )

C’est ça !Le miracle de la révolte des gilets jaunes. La force sans cesse renouvelé du printemps...

 

Adelphiquement , Mustapha ( FCH )

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.