Une centaine de salariés au chômage : bonne nouvelle

Encore un grand mensonge d'état .Au bonheur des incrédules.


Suite à la mise hors-service de plus de 60% des radars, l’argent des pv ne rentrent plus dans les caisses de l’État.
Le gouvernement affolé par cette révolte à décidé de ne pas les remettre en fonction ce qui pourtant serait très facile car de nombreux radars sont simplement recouvert de plastique.


Donc, ça chôme dur à la maison racket et p.-v , et de se lamenter , de hurler des grands dieux , à la limite même de faire des prières pour faire cesser cette malédiction .


Les derniers grands mutilés ne sont pas le fruit de «  la violence routière «  comme le disent si bien les médias toujours inféodés aux bourgeois et aux dominants mais , de pauvres gens que la police a tirés comme des lapins à l’entrainement . Le crime est odieux , et la lumière sera faite un jour sur cette barbarie.


Dans l’Orne , suite à la mise hors-service de ces radars , le nombre d’accidents n’a pas augmenté. C’est curieux me direz- vous, et bien pas tant que ça figurez-vous. La peur de ces radars engendre des conduites accidentogènes .Coups de frein brutaux, coups de volant , regard fixé sur le compteur etc .


Nous savons que les morts sur la route sont majoritairement les motards surtout lors des grands froids.
Que ce n’est pas la vitesse qui est la première  responsable mais d’abord le mauvais état du réseau routier ensuite, et par ordre, les distractions occasionnées par les passagers , l’endormissement au volant , l’alcool, et en fin de peloton la vitesse.


La dernière grande intox planétaire, c’est le tabac qui serait responsable des cancersBen pas du tout, et prochainement je vous expliquerais les dessous de cette affaire ô combien juteuse encore une fois.

Ne croyez pas tous ces gens , c'est votre mort assurée. Vous êtes prévenus .

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.