Ces femmes qui refusent de porter le voile et de faire Ramadan.

Du bon usage des analyses a la va comme je te pousse. C'est pas cher, c'est facile , et ça peut rapporter gros.

 

 

Mediapart a ouvert ses colonnes à la parole de ces femmes qui refusent de plier sous le joug de cette religion , et des religions en général .

Ces femmes qui ont la force de dire non au risque de se retrouver incarcéré pendant des années, violées, torturées, misent à mort .

Aimer les femmes c’est justement dénoncer cette barbarie , cette brutalité . Au-delà , c’est accepter l’ensemble de ces ignominies , c’est répudier les valeurs qui fondent nos démocraties. 

Refuser cette main mise violente sur les femmes , c’est encore une fois affirmer que les femmes sont nos égaux en droit et en dignité . La femme n’est pas un meuble, pas un bien que l’on peut vendre ou céder , pas un défouloir pour malsains dominants , pas une marchandise .

Personne que je sache n’aurait pu soumettre mes soeurs sans en assumer les conséquences… Défendre les femmes , c’est tout simplement se défendre avant qu’il ne soit trop tard , et ce que je dis est d’une extreme importance .Les hommes sont concernés aussi .Le voile n’est que l’arbre que cache une immense forêt . Et j’ai envie de dire que de bruits pour un simple fichu .

Derrière ce morceau de tissu une culture ignorante de la genèse de ce bout de chiffon se cache un tout autre danger. Et ce danger, c’est qu’après le petit doigt c’est tout le bras qui passera dans le laminoir. Il ne s’agit pas d’être contre les musulmans et tout le monde le sait ce, comme il ne s’agit pas d’être contre tout ce qui vénère le Christ.

L’islamophie , d’un  "  délit "  ne doit pas devenir " la norme ". C’est aussi ici que se jouent les choses.

Il s’agit uniquement de défendre avec force , détermination et sans relâche , ces femmes  qui ne veulent pas du voile , qui refusent la soumission totale , la lapidation , les exécutions des homosexuels , le fouet , la torture .Il faut agir en opposants , en défendeurs , en guerrier même. Soumettre tous ces religieux a nos critiques, refuser l'insoumission , les maintenir dans les fers où ils veulent enfermer les autres.

Tous les jours des femmes , des journalistes , des intellectuels , des dissidents sont assassinées par des barbares religieux qui veulent maintenir leur domination. La religion est un deuxième pouvoir politique qui  le plus souvent n’est que le servile laquais du premier.

Pour l’instant, ( et c’est ça le drame ),  tout le monde a intérêt pour ses petits calculs malsains, ( le FN, les intégristes, les gouvernements), à utiliser, à se réfugier derrière ce ridicule petit chiffon qui prend des allures d’étendard. 

Peu importe d’ viennent les voix et le succès du moment que l’on engrange.

C’est la science juste qui depuis deux siècles a renvoyé tous ces barbares , tous ces dominants dans les cordes. Et c’est encore de la science que doit venir ce combat qu’il faut à nouveau mener.

Il est impératif de revenir a un débat serein , sans violence , apaisé . Que je sache , le droit commence lorsque la violence n’est plus.

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit et en dignité. Il suffit simplement de se rappeler ce que nous savons tous,  de ne jamais l’oublier, et de toujours défendre ce droit qui est le socle de notre culture humaine.

 

Adelphiquement  , Mustapha

 

Ps : Fin de partie pour moi , mon abonnement se termine demain faute d’argent.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.