L'arabe soutient Mediapart

J'ai toujours aimé le canard enchainé, et Mediapart est une " sale volaille aussi "

J'ai rompu mon abonnement vu que j'étais fauché comme un blé bourré de décalcomanies Monsanto , ( un peu à regret d'ailleurs ).

Pourtant , j'aime bien ce journal qui ouvrent grand les portes des prisons à de tristes sirs qui prétendent gouverner et qui voudraient qui plus est, nous donner des leçons de morale , d'honneur et de probité.Peu importe d'où vient ce vent violent, les résultas sont là.

C'est patent, indéniable, visible , connu. 

Bref, j'ai acheté une connerie de briquet bizarre un euro dans une brocante.Comme je n'avais jamais vu ce genre de bidule qui sentait la poussière des greniers, j'ai sorti l'euro.

De retour dans mon doux logis, un simple clic de souris m'informe que ce truc lourd et comme neuf, se négocie dans les 150 euros. C'est un briquet à pipe pour riche pédant connaisseur dans l"art de fumer le havane et sans doute de sauter la boniche.

J'ai placé  mon truc pour sémillant théologien de la doxa de l'herbe du diable où la petite fumée sur Ebay.

Un couillon à placé une enchère de 123 euros. Bon prince j'ai offert l'envoi du briquet bon chic bon genre à mes frais ( 2, 90 euros en suivi ), c'est cher la poste de nos jours.

Et comme j'aime bien ce journal que j'entends soutenir encore, j'ai craché au bassinet.

.....Pourtant, pour faire casquer un arabe radin....

Mektoub.

14225448-1749941861939881-3038322801109734209-n

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.