Tous comme Balkany : égalité

Balkany bénéficie d'une " chambre " avec mobilier plutôt sympa, une douche, un téléviseur , un téléphone fixe.

Le luxe absolu comparé aux migrants non-délinquants que j'ai photographié a la Villette.

Le luxe aussi comparé a un smicard qui doit vivre a Paris , même en banlieue et payer 470/570 euros pour quelques mètre carrés insalubres.

Et que penser des prisonniers par exemple a la prison de chateau Thierry qui est le pire des cloaque que l'on puisse imaginer ?

D'autres sont entassés a quatre dans sept mètres carrés , chiottes infects , co-détenus parfois dangereux

Ce billet n'est pas censé être le propos ampoulé du pédant mais, un avis fort , une mémoire d'un simple inconnu.

Il sera lu comme tel.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.