Chasseurs, cueilleurs : la pharmacie c’est dans le jardin

Apprenez a penser votre corps et a le soigner

 

Suite à l’empoisonnement collectif savamment organisé par les industriels de la nourriture et les lobbys des médicaments, de plus en plus d’individus retournent à l’origine du monde.

Si nous avons fait un bond fantastique en ce qui concerne l’imagerie médicale et la chirurgie, il n’en est pas de même pour la médecine. Un médecin vous consacra minimum trois minutes pas plus. Après une prise de tension ( pas toujours ), il vous vendra des médicament dont 75 pour cent ont leur place dans la poubelle.

Ne pas être malade c’est d’abord être préventif.

Certains «  potions « que je vais vous livrer peuvent directement s’attaquer au diabète, à l’hypertension, à la dépression , a certains cancers. 

Pour se faire, vous avez tout ce qu’il faut dans les jardins et sur le bord des fossés. Les anciens sans connaitre les compositions de ces aliments ( vitamines, antioxydant , vertu diurétique etc ), en avaient testé tout les bienfaits .Des savants spagyristes , alchimistes, médecins ), soignaient les rois et les riches.

Deux recettes

Dans du miel bio, ajoutez de la cannelle, du jus d’aïl frais , du coriandre et chocolat noir, une demie  cuillère  à café au début tous les jours car c’est très fort ensuite, vous pouvez en prendre plus.

Tisane miracle : Un litre d’eau, et par simple cuillère à café (quantité )

Persil, estragon , coriandre, pissenlit , thym, laurier , thé, sauge , miel bio. 

Les deux recettes régénèrent pratiquement tout.

N’oubliez pas la confiture de fleur de pissenlit. 

Pour les grands férus, il est possible de préparer l’or potable de Paracelse.

Pour ceux qui connaissent l’alchimie, il est possible de vaincre des cancers avec un mélange de différents sels.

 

Mektoub .

 

Ps : N'oubliez pas de marcher chaque jours d'un bon pas soutenu ( 1 km ) , même  si l'arabe que je suis a horreur de se fatiguer.

Addundum : Georges Busch s'en fait soigner avec ces connaissances, moi j'y aurai ajouté de la strychnine a son régime...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.