Nous ne renoncerons jamais

Bien entendu , le prix a payer est horrible pour ces pauvres gens décapités , égorgés mais , pourtant , nous ne renoncerons jamais.

Des musulmans du monde entier peuvent manifester et prôner haine et violence contre nous, nous ne renoncerons pas a notre liberté de dire, de faire et de transmettre .

Sinon demain, nous devrons renoncer a manger du porc , a boire de l’alcool , au naturisme . Dans la foulée le ramadan sera obligatoire et prier cinq fois pas jour aussi.

Jean Ferrat chantait nos droits de l’homme qui avaient pétrifié le monde entier. C’est vrai. Le droit de ne pas croire, la résistance a l’oppression , l’égalité en droit. 

La tolérance comme support a nos sociétés .Ces droits de l’homme qui ont aussi fait trembler le monde entier puisque a portée universaliste.

Article 10.

- Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi.

A Kaboul en 74 les femmes se promenaient dans la rue en jupe courte. Maintenant , ce sont des fantômes drapés de noir.

D’aucuns chefs religieux nous haranguent et tentent de nous faire peur en clamant , nous sommes 1 milliard 300 millions . Et alors ?!. La planète compte prés de 9 milliards d’habitants que je sache .

Nous ne renoncerons jamais car , renoncer voudrait dire capituler . Plier sous le joug des religieux qui sont avant tout un pouvoir politique , leur pouvoir politique. Ce serait accepter une certaine forme de barbarie, accepter des dogmes stupides, se plier a la volonté politique d’une religion.

Il suffit de jeter un oeil en Pologne , et on y trouve a la fois , la brutalité religieuse la plus archaïque , et en même temps un combat des peuples de plus en plus organisé  contre cette brutalité.

Nous ne renoncerons pas a ce qui fait notre pays , nos peines , nos joies, nos combats.Il semble maintenant que les élus ont enfin compris que le danger est immense, et que fermer les yeux est devenu la pire des choses . Ils ne renoncerons plus dorénavant .

Nous , moi , ne renoncerons jamais.C'est de l'avenir de nos lumières qu'il s'agit donc , de notre bonheur.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.