Télétravail : l'âge du nouvel esclavage

Tout ce qui est capitaliste est malsain partant de ce raisonnement , le télétravail sera malsain.

Plus de contrôles extérieurs , plus d'amis , plus de trajet parfois ( pas toujours ) parfois sympas  , perte a venir de socialité. Non-contrôle des heures de " présences" , ce qui veut dire téléphone 24H sur 24 , documents importants a rendre , faire acte de présence.

Exploitation poussée au maximum aiguille au rouge dans le volmètre .Syndicats absents , achats de matériels et connections couteux . 

Ca deviendra le nouveau crédo du patronat qui rêve toujours d'une exploitation sans limite.

Je ne vais pas développer plus , vous en savez autant que moi a ce propos...

 

Ps : Tous les gens que j'ai connu et qui travaillaient chez eux ( élevage souris blanches, petits coutures , préparations emballages , fabrications petites pièces en bois etc ), étaient exploité au delà du possible et considéré comme du bétail .

La vérité c'est ça..

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.