Dr Covid 19 vs Mr Divoc 81

Depuis avril 2020, tous les mois, telle l'Arlésienne, la seconde vague nous est claironnée.

Le gouvernement, les autorités sanitaires et les médias multiplient les injonctions culpabilisantes illustrées par des données anxiogènes.

Nous sommes quelques uns à tenter de pondérer ces informations en les relativisant, en vain !

Aussi, les données ci-après seront lues différemment c'est à dire en soustrayant celles du Covid.

Le tableau de bord Covid 191  annonce  au 31/10/20020 : 1 367 625 cas confirmés, 36 788 décès, 23 036 hospitalisations dont 3 452 en réanimation

Selon l’Insee 2, la population (France métropolitaine et Outre-mer) en 2020 est de ± 67 063 703 avec une moyenne mensuelle de 51 000 pour 600 000 décès annuels, soit fin octobre environ 510 000 décès recensés.

A ce jour, 65 696 078 habitants sont indemnes du Covid 19 (97 %) et 473 212 décès résultent de différentes causes et/ou maladies (93 %)

La DREES dénombre en 20193 : 392 000 lits d'hospitalisations dont 19 600 lits de soins critiques (employés à 90 % soit 352 800 lits et 17 640 lits ) donc : 329 764 lits d'hospitalisations dont 14 188 lits de soins critiques sont occupés par d'autres affections (84 % et 72 % )

Le dernier bulletin de Santé publique France 4 évoque « Quand au taux national d’incidence (nombre de nouveaux cas rapporté à la population) il était de 392 cas /100000 habitants en S43 et a augmenté par rapport au taux consolidé de la semaine précédente (255 cas /100 000 en S42, + 54%) » Ainsi 99 608/100 000 personnes ne sont pas contaminées.

tableau-6-incidence-grippe
Si l'on se réfère à cette étude sur la grippe5 (dont on peut regretter qu'elle ne soit accessible qu'en anglais, elle aurait pu aussi être proposée en français ) et au tableau sur les caractéristiques des épidémies de grippe depuis plus de 30 ans, dont sont extraites ci-joint les 17 dernières années,

la moyenne est de 651 cas /100 000 habitants , allant de 325 à 922 soit 2 à 4 fois plus que le taux actuel !?

En toute logique, on ferme les universités, on muselle les enfants de primaire avec des masques et on confine à nouveau .

Parce que le taux de criticité à la page 17 mentionne « Les six collectivités pour lesquelles la proportion de clusters à criticité élevée est la plus importante sont : les Ehpad (79%), communautés vulnérables (56%), établissements médicaux sociaux (EMS) de personnes handicapées (52%), établissements de santé (45%), établissements pénitentiaires (42%) et établissements sociaux d’hébergement et d’insertion (38%) (Tableau 3) »

Ses six collectivités totalisent 34 790 cas sur 76 059 soit près de la moitié des clusters alors que le milieu scolaire et universitaire ne compte que 25 % des clusters avec 24% de criticité.

Nos « élites » s'obstinent à construire des digues chimériques contre vents et marées.

1 https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees

2 https://www.insee.fr/fr/statistiques/serie/00164158)

3 https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/er1164.pdf)

4 C:\Users\PC\AppData\Local\Temp\COVID19_PE_20201029-1.pdf

5 https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/irv.12620

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.