Une attaque des libertés sans précédent.

En 2 mois, les attaques contre les libertés individuelles se font particulièrement virulentes.

Je n'y croyais pas vraiment, Emmanuel Macron expliquait d'ailleurs il y a 2 jours ne pas y être favorable et pourtant..

Dîner annuel du CRIF: le Président annonce une définition élargie de la définition de l'antisémitisme intégrant l'antisionisme. Comprenez, la critique de l État d'Israël sera passible de sanctions judiciaires. Après l'interdiction du boycott contre les produits israéliens, un nouveau pas est franchi. Même aux États-Unis, on ne pourrait pas en espérer tant.

Une nouvelle restriction de la liberté d'expression qui s'ajoute aux précédentes et à celles annoncées en un temps record:

- Devoir de réserve imposé aux agents de l'Etat.

- Loi "anti-casseurs" restreignant la liberté de manifester.

- Volonté du gouvernement de lever l'anonymat sur les réseaux sociaux.

- Perquisition à Mediapart et anonymat des sources menacé.

En clair, vous avez toujours le droit de ne pas être d'accord mais gardez le pour vous. Enjoy.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.