AirCalin : Les billets d’avion remboursables oui mais...

Le Congrès a voté hier matin une loi du pays pour autoriser le remboursement uniquement aux moins favorisés.

Une véritable exception au code civil !

A l’origine, depuis la suspension des vols internationaux, en mars dernier, au lieu de rembourser ses clients, la compagnie AirCalin propose un avoir du montant dépensé, utilisable dans un délai d’un an à compter de la date du départ annulé.

A compter de mars 2021 ( date des premières annulation des vols internationaux), les clients pourront en faire la demande.

Pour se faire des conditions bien précises ont été inscrites dans cette loi du pays :

  • une personne bénéficiant de l’aide médicale, ou atteint d’une maladie entraînant une perte de revenus
  • une personne également titulaire d’un avis de non-imposition 2020
  • une personne au chômage.

Une exception donc au code civil, et il ne fait aucun doute que des recours en annulation seront déposés par des associations de défense de consommateurs.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.