Nicole Péruisset-Fache
Chercheure en sciences humaines indépendante, poète à ses heures
Abonné·e de Mediapart

273 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 juin 2022

Apocalypse

Année après année, le chaos du monde s’étend, du nord au sud, d’est en ouest, balayant au gré de vents toujours plus monstrueux la vie des humbles, des malchanceux, vies fragiles, éphémères, coquilles de noix légères ballottées puis englouties aux profondeurs de l’oubli par les flots déchaînés de mers toutes-puissantes

Nicole Péruisset-Fache
Chercheure en sciences humaines indépendante, poète à ses heures
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

       « Les hommes font l’histoire, et l’histoire les emporte »  Fernand Braudel

Apocalypse

Année après année, le chaos du monde s’étend, du nord au sud, d’est en ouest, balayant au gré de vents toujours plus monstrueux la vie des humbles, des malchanceux, vies fragiles, éphémères, coquilles de noix légères ballottées puis englouties aux profondeurs de l’oubli par les flots déchaînés de mers toutes-puissantes sous des cieux en proie au hasard malfaisant, désertés par les dieux, de toute éternité aveugles au destin des humains qui cherchent pourtant à lire dans le cosmos un sens.

Hantée par les malheurs accumulés depuis la nuit des temps, me voici à jamais atteinte par la blessure suprême, le coup fatal, l’effondrement de cinquante années de mon passé, la désintégration de tous liens humains les plus chers, les plus sacrés, l’anéantissement de l’amour fou qui fut ma raison de vivre, la révélation de l’image vraie de celui en qui je croyais de toute mon âme alors que, faisant semblant, il mimait depuis toujours un personnage qui n’exista jamais.

Mes poèmes d’amour n’avaient donc été que fleurs de la passion dispersées en vain parmi les astres lointains, grains de poussière virevoltant sans raison dans la lumière. Alors, vieille dame esseulée au milieu du désastre, j’attends que s’éteignent enfin les battements d’un cœur dédaigné qui n’a que trop rêvé et trop pleuré.        

                           31 mai 2022                      Aimée Saint-Laurent ©

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Asie
Le courage des Afghanes face aux talibans : « Manifester est bien plus risqué qu’il y a un an »
Un an après leur retour en Afghanistan, les talibans ont mis au pas et invisibilisé les femmes et, pour elles, manifester est de plus en plus risqué, comme on l’a vu ces derniers jours. Entretien sur ce sujet mais aussi sur la grave crise sociale et économique que traverse le pays, avec Hervé Nicolle, codirecteur du centre sur les migrations Samuel Hall.  
par François Bougon
Journal — Migrations
Les réfugiés afghans refusent que leur pays tombe dans l’oubli
Après la chute de Kaboul, le 15 août 2021, quelque 2 600 Afghans ont été évacués vers la France via des vols de rapatriement. Mediapart donne la parole à celles et ceux qui tentent de se reconstruire, loin de leur pays et de leur proches, qu’ils savent meurtris.
par Nejma Brahim
Journal — Écologie
Pour plus d’un quart des Alsaciens, l’eau du robinet dépasse les normes de concentration en pesticides
Dans le Bas-Rhin, des dépassements des limites de qualité ont été constatés dans trente-six unités de distribution qui alimentent en eau potable plus de 300 000 habitants, soit un quart de la population. Le Haut-Rhin est touché dans des proportions similaires.
par Nicolas Cossic (Rue89 Strasbourg)
Journal — Amérique Latine
Au Chili, la menace d’un refus plane sur la nouvelle Constitution
Face aux crispations sur certains points de la nouvelle Constitution, le gouvernement chilien prévoit déjà des réformes au texte en cas d’adoption par référendum le 4 septembre. Une position défensive qui témoigne de l’étroitesse du chemin vers la victoire du « oui ». 
par Mathieu Dejean

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Oscar Rosembly (4/9)
Depuis longtemps les « céliniens » cherchaient les documents et manuscrits laissés rue Girardon par Céline en juin 1944. Beaucoup croyaient avoir trouvé la bonne personne en un certain Oscar Rosembly. Un coupable idéal.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat