Poème des 11-12 juin 2021

Ma petite-fille, ma belle, ma gazelle Toi l’adorée qui enchantes ma maison

Jeune-fille à la guitare 

 

Ma petite-fille, ma belle, ma gazelle

Toi l’adorée qui enchantes ma maison

De la douceur de ton sourire, de ta voix frêle,

Toi qui depuis vingt ans en toute saison

M’apportes rayons de miel et de soleil,

Sous la caresse de tes doigts de fée

La magie de ta guitare me fait l’effet

D’un voyage au pays des merveilles

Qui ressemblerait au Brésil sans la misère,

A l’Andalousie des gitans et des rosaires

De Federico, le poète si solitaire

Au monde rêvé de l’enfant que je fus naguère

Sans démons, sans chagrins et sans guerre.

 

           11-12 juin 2021

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.